Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Depuis 4600 ans qu'elle domine le plateau de Gizeh, la pyramide de Khéops semblait avoir livré tous ses secrets : une grande galerie, trois chambres, un sarcophage vide... Or voici que des technologies permettant d'ausculter l'édifice sans l'entamer sèment le doute, au point que deux nouvelles hypothèses affirment que des antichambres, des couloirs... et même la "vraie" chambre du roi restent à découvrir ! Dans son dernier numéro, Science & Vie mène l'enquête sur la piste des chambres secrètes de la pyramide de Khéops !


De nouvelles salles et antichambres à découvrir ?

kheops_sevEt si l'on était passé à coté de deux grandes antichambres, pourtant presque accolées à la chambre du roi, ainsi que du réseau de couloirs les reliant, elles et la chambre de la reine, à l'entrée de la grande pyramide, laquelle paraît justement surdimensionnée ? Une hypothèse audacieuse exposée le 27 janvier dernier par l'architecte jean-Pierre Houdin. Et si ce qu'on pense être la chambre du roi n'était finalement qu'un cénotaphe, dont le cerceuil n'a jamais été qu'une coquille vide ? Le vrai tombeau funéraire de Khéops devrait encore être retrouvé ! De même qu'une autre pièce proche du couloir horizontal et leurs couloirs d'accès respectifs. Une hypothèse soutenue par les archéologues Francine Darmon et Jacques Bardot, après 22 ans de recherches.

Pourquoi ces pistes inédites ? Sur la foi de quels arguments ? Plongée au coeur des ultimes secrets de la grande pyramide de Khéops

Khéops, sur la piste des chambres secrètes. Science & vie, juin 2011. En kiosque.