Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Pantalons rouges suicidaires, tranchées meurtrières, généraux bouchers, chevaliers du ciel, fusillés pour l'exemple... Le tout débouchant sur une victoire pas bien comprise et un bilan terrible mais abstrait. Ces clichés ont la vie dure. Le centenaire est l'occasion pour le mensuel Guerres & Histoire de rouvrir les dossiers et découvrir que la Grande Guerre n'a pas été exactement celle que vous croyez.

 

gh-avril14Pour L'Européen du xxie siècle, la Première Guerre mondiale est incompréhensible. Pourquoi elle se déclenche, pourquoi elle dure cinquante-deux mois, pourquoi les soldats acceptent d'aller au bout de la nuit, comme dira Louis-Ferdinand Céline, lui-même vrai dragon et faux héros, tout cela n'entre plus dans aucune catégorie de notre entendement.

Si l'on posait la question aujourd'hui : « en 1939, seriez-vous parti sac au dos »? La réponse ne fait guère de doute tant notre monde a fait du nazisme l'incarnation durable du mal absolu. Mais à un « seriez-vous parti à l'été 1914? », l'immense majorité hausserait les épaules. Cet éloignement temporel et conceptuel de la Grande Guerre laisse la place
à une montagne d'idées reçues, que le dossier de ce numéro 18 de Guerres & Histoire s'efforce de dissiper.

50 idées reçues sur la Grande Guerre. Guerres & Histoire, avril 2014. En kiosque et sur abonnement.