Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Devenue une île il y a plus de 450.00 ans, l'Angleterre, agrandie en Grande-Bretagne puis Royaume-Uni au fil des conquêtes s'est transormée en thalassocratie impériale règnant sur le monde. Aujourd'hui isolée depuis le Brexit, elle doit de plus faire face à une possible rupture des liens séculaires construits avec les autres nations du Royaume. le magazine L'Histoire lui consacre un numéro des "Collections".

 

LHistoire Collections5 LesAnglais CouvertureDepuis l'écrasement du Pays de galles, au XXXème siècle, c'est dans la guerre que les anglais ont bâti le Royaume-Uni. ce premier "empire britannique", construit dans la violence, a pourtant fini par se forger une identité commune à la fin du xvme siècle. Au fondement de cette nation britannique, le protestantisme, la fierté coloniale, le libéralisme mais aussi une haine commune : celle de la France per­çue comme le pays du despotisme.

Au Moyen Age pourtant, après la conquête de Guillaume le Conquérant en 1066, la noblesse anglaise était aussi une noblesse normande et parlait français, langue des élites, du droit et des lettrés. Avec la montée sur le trône en 1154 d'Henri II Plantagenêt, régnant à la fois sur l'Angleterre, l'Aquitaine et la Normandie, se dessina un empire transmanche. Ce lien consubstantiel entre l'île et le continent prit fin avec la guerre de Cent Ans. Et la rivalité avec la France fut longtemps le ciment de la nation en construction.

Après la Glorieuse Révolution de 1688, l'antagonisme entre les deux pays prend une nouvelle dimension. En Amérique et jusqu'en Inde, il s'agit à présent de lutter pour la prédominance mondiale. C'est une « guerre totale » qui se solde en 1815 par la défaite de la France.

Berceau de la révolution industrielle, la Grande-Bretagne devient au xixe siècle la première puissance mondiale. Les Anglais construisent alors avec les Écossais, les Gallois et les Irlandais le plus vaste empire colonial, rassemblant 400 millions de personnes. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l'Em­pire fait place au Commonwealth of Nations. Mais le Royaume-Uni peut encore compter sur ses groupes de rock, ses équipes de foot, la solidité de ses institutions ou le charisme de la reine pour en imposer au monde.

Les anglais : la nation impériale. Les Collections de L'Histoire, octobre 2017. En kiosque et sur abonnement.

 

Commentaires sur cet article