Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

A l’occasion de la magnifique rétrospective Delacroix organisée au musée du Louvre, la plus complète depuis 1963, Le Figaro Hors-Série se penche sur la figure emblématique du chef de file du romantisme, chez qui l’instinct du trait s’allia à l’expérience du travail.

 

delacroix figaroIl se confronta au spectacle du monde, affronta les sarcasmes et les éloges, sans qu’ils lui fassent renier sa passion : il avait l’étoffe du héros, celui qui ne plie pas face aux gens « à conscience souple », et qui adresse son oeuvre à l’éternité.

Analyse de son esthétique, de la peinture d’histoire à ses paysages, en passant par ses portraits et ses sujets religieux, récit d’une vie marquée par ses amitiés fécondes avec Chopin, George Sand ou Baudelaire, son admiration pour Rubens et Shakespeare, son voyage au Maroc. Il voulait que chaque tableau soit une « fête pour l’oeil », son oeuvre est un feu d’artifice qui nous éblouit encore.

Delacroix, la fureur de peindre. Le Figaro Hors-Série, en kiosque.