Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Pétra est un haut lieu touristique mondial. La cité rupestre jordanienne inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO est l’objet de nombreux reportages, voyages ou photographies. Immortalisée dans le cinéma avec des films tels qu’Indiana Jones et la Dernière Croisade, la ville est enveloppée d’une aura mystérieuse et orientalisante auprès du grand public. Le peuple des Nabatéens reste largement méconnu du grand public alors qu’il avait une place importante au tournant de notre ère. Les recherches historiques et archéologiques se sont multipliées ces dernières années et permettent de mieux connaitre ce peuple. Le numéro 386 des Dossiers d’Archéologie propose un nouveau bilan de ces découvertes qui permettent d’inscrire ce peuple dans l’histoire.

 

Pétra : La recherche historique progresse

Caroline Durand propose une introduction sur l’histoire et la géographie du royaume nabatéen. François Villeneuve explique dans sa contribution que les recherches scientifiques sur ce territoire ne se sont vraiment développées que depuis trois décennies et ont permis un véritable renouvellement de nos connaissances. Laïla Nehmé propose une introduction sur les deux principales villes de Nabatène Pétra et Hégra qui vont faire l’objet de nombreux articles dans ce dossier. Elle développe notamment la question de l’environnement et de l’approvisionnement en eau. L’histoire et la géographie de ces deux sites expliquent un certain nombre de différences majeures. Après un focus sur les objets du quotidien et la table des Nabatéens, l’article de Stephan G. Schmid est consacré à l’architecture aristocratique nabatéenne. Les élites locales s’insèrent dans le cadre du monde hellénistique et romain naissant : leur sédentarisation permet de manifester leur position sociale dans la pierre. Les demeures nabatéennes sont fortement influencées par les palais hellénistiques et hérodiens. Un focus sur les bains de Pétra est proposé.

petra et le royaume nabateen pdt 4922L’article de Laurent Tholbecq fait le point sur les sanctuaires nabatéens. Outre les différents temples, on notera la présence de nombreux espaces cultuels communautaires qui servait de « lieux de réunion d’associations religieuses » et de banquet. Le Qadr al-Bint, longtemps le seul monument visible en élévation, bénéficie d’un éclairage qui retrace son histoire. Laïla Nehmé propose une synthèse sur la religion des Nabatéens à partir du site de Hégra. Les bétyles (pierres dressées à l’image des dieux nabatéens) sont un marqueur religieux pour nombre de lieux tels que les tombes, les temples et même le Jabal Ithlib, centre religieux des confréries où avaient lieu des banquets. L’architecture funéraire de Pétra ou à Hégra est aussi développée dans deux articles. Les focus abordent des éléments plus particuliers comme la culture mobilière ou les cairns de cet espace.

 

A l’instar de la religion, l’économie du territoire est mise en lumière par deux contributions sur le commerce caravanier à l’époque nabatéenne et l’exploitation du territoire. François Villeneuve conclut ce dossier en traitant de l’annexion romaine et de la provincialisation de la Nabatène. Il dresse un bilan contrasté et mesuré de cette évolution. Enfin un dernier focus est consacré au fort romain de Hégra.

Outre les dernières actualités de la recherche et les dernières parutions, le numéro aborde dans une contribution de Pascale Binant la question de l’écriture de l’histoire des femmes de la préhistoire et les limites actuelles. L’exposition « Le Pérou avant les Incas » au musée du quai Branly et la découverte d’un vaste réseau défensif de l’âge du bronze font l’objet également d’un éclairage. Au final, ce numéro très réussi des Dossiers permet au lecteur de mieux découvrir un peuple d’un point de vue historique et archéologique : Cette première approche permet de découvrir de nombreux aspects de la culture, de l’histoire et de la politique des Nabatéens sont agrémentés d’une riche iconographie de qualité.

Pétra et le royaume nabatéen. Dossiers d'archéologien n°386, en kiosque et sur abonnement.