Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

La France est un drôle de pays qui craint de perdre son âme dès que l'on bouscule un seul de ses accents circonflexes. Invention de la Renaissance, outil d'unification nationale et un temps parlé dans toutes les cours européennes, la langue française est aujourd'hui perçue comme déclinante...  Les Cahiers Science & Vie nous explique ce qu'il en est vraiment.

 

csl langue france coverHéritée du latin, parsemée de gaulois, bousculée par les Francs et pimentée par les apports croisés de ses voisins européens... ... la langue française, cette langue de Cour, devenue le français tout court, a été élaborée dans l'entourage des rois de France comme un outil de domination et d'unification du pays. Cadenassé par l'Académie française, parlé par toutes les élites européennes au xviiie siècle, modèle de pureté et;de concision Corseté dans une orthographe impossible, le français parisien s'est érigé à l'écart du peuple, piétinant dia­lectes et accents régionaux. Une tentation conservatrice qui perdure aujourd'hui, refusant sa féminisation ou toute tentative de réforme de son orthographe. Pourtant, n'en déplaise aux déclinistes, le français n'a jamais été autant appris, parlé, écrit, ni aussi riche, vivant et capable d'invention.

La langue française, une affaire d'Etat. Les cahiers Science & Vie, avril 2018. En kiosque et sur abonnement.