Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)


Afin de nous faire découvrir ou redécouvrir ce que nous savons de la civilisation gauloise, Renée Grimaud s’est chargée de regrouper dans son ouvrage « Sites gaulois en France » aux Editions Ouest-France, 25 sites gaulois français. Les Gaulois n’ont laissé ni écrit ni architecture monumentale...

Ce que nous connaissons d’eux nous vient des écrits latins et grecs, mais surtout des découvertes archéologiques. Dans cet ouvrage l’auteur nous fait partager ces récentes découvertes archéologiques tout en se basant sur des sites français ouverts au public.

sites_gauloisCet ouvrage se découpe en deux grandes parties, la Gaule du Nord (Celtique et Belgique), qui regroupe le plus de sites gaulois et la Gaule du Sud (la Narbonnaise). Dans chacune de ces parties sont présentés différents oppida avec leur situation géographique, leur superficie, l’emplacement des remparts, ainsi que la description du mobilier archéologique découvert. En plus de tous ces renseignements, Renée Grimaud nous donne les dernières hypothèses sur l’utilisation de ces places fortes et du contexte dans lequel elles auraient-été utilisées. Prenons comme exemple les trois oppida gaulois en territoire arverne, Gergovie, Corent et Gondole. Le premier serait une forteresse militaire, le second un centre politique et commercial et le troisième un port avec sa zone artisanale. Tous les trois très proches les uns des autres peut-être pour former un grand ensemble cohérent.

L’ouvrage se veut accessible et pédagogique, misant sur la richesse et la qualité des illustrations de Bruno Colliot (mobilier archéologique, sites, troupes de reconstitution…) et sur les appartés consacrés à différentes thématiques clé de la civilisation gauloise (les dieux, l’agriculture, l’artisanat, les sanctuaires…).

Enfin, cet ouvrage de la collection « Itinéraires de découvertes », est un bon outil pour préparer ses visites culturelles en offrant une bonne présentation des sites ouverts au public, des musées et archéosites.

coup-de-coeurGrimaud Renée & Colliot Bruno, « Sites gaulois en France », Editions Ouest-France, 2013.