Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)


L'anniversaire de la bataille de Poitiers (même si la date exacte est contestée) est l'occasion d'évoquer un documentaire réalisé en 2012 par Robert Genoud, et diffusé sur France 3 Poitou Charentes en avril 2013. Loin des docu-fictions à la mode, ou des images d'Epinal démodées, plus loin encore des documentaires prétendant rétablir la vérité sur des sujets tabous, « Nos ancêtres les Sarrasins » est un passionnant regard sur un événement historique et ses conséquences jusqu'à aujourd'hui. L'évocation, non seulement d'une bataille, mais d'une rencontre.

 

Le regard des historiens sur la bataille de Poitiers

Alors qu'un comédien célèbre resitue la bataille dans le fantasmé choc des civilisations multiséculaire entre Islam et Chrétienté, Robert Genoud donne la parole à deux historiens spécialistes de la période et de l'Islam médiéval : Philippe Sénac et Françoise Micheau. Tous deux expliquent parfaitement le contexte de la bataille, et surtout en relativisent l'importance : ce n'était probablement qu'une razzia, et surtout la bataille n'a pas été si décisive qu'on peut le penser puisque d'autres ont suivi les années suivantes, et que les Arabes n'ont quitté Narbonne que vingt ans après Poitiers...
Leurs interventions sont entrecoupées d'interventions de professeurs et de guides nous emmenant sur différents lieux témoins de la présence arabe, de Narbonne à Moussais-la-Bataille (lieu présumé de la bataille) jusqu'aux alentours de la Garde-Freinet. Car le documentaire s'interroge aussi sur la persistance éventuelle d'une présence sarrasine dans le sud de la France, et surtout sur les conséquences aujourd'hui de la postérité de Poitiers.ancetres-sarrazins-3

La bataille de Poitiers aujourd'hui

C'est quand le documentaire s'interroge sur les conséquences de la bataille de Poitiers, et plus encore de son utilisation politique, qu'il se démarque véritablement d'autres émissions historiques. Grâce au regard de l'historienne Karine Larissa Basset, mais aussi celui d'habitants de Chatellerault, nous apprenons que si la bataille a eu des conséquences aujourd'hui, c'est sur le regard que la France a sur sa communauté musulmane, et plus encore dans la région où aurait eu lieu l'affrontement. A travers des témoignages très divers, de familles, d'animateurs, de lycéens, de pratiquants musulmans, et même du rappeur Médine (de passage pour le tournage d'un clip), Robert Genoud montre comment la « construction » de l'importance de cette bataille (dès Saint Louis, mais surtout à partir de 1830, au moment de la colonisation de l'Algérie) a une portée non négligeable, jusqu'à nos jours, dans le regard que l'on peut avoir sur les Français musulmans, et notamment dans la construction des stéréotypes et des préjugés, premiers pas vers la discrimination. Ce n'est pas un hasard si, comme le montre le documentaire, le site de la bataille est régulièrement l'objet de récupération par l'extrême droite.

« Nos ancêtres les Sarrasins » est un documentaire à découvrir absolument, pour son intérêt historique (les interventions de Françoise Micheau, Karine Larissa Basset et Philippe Sénac sont passionnantes), et plus encore pour la façon avec laquelle il explique les usages publics de l'histoire et l'importance de cette dernière dans nos rapports contemporains.

- « Nos ancêtres les Sarrasins », de Robert Genoud, production Yves Billon, Zaradoc, France 3, durée : 52 minutes.