Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)


Pour fêter les 200 ans de la mort du Marquis de Sade – 2 décembre 1814 -, il est à parier qu'un bon nombre d'écrits vont être publiés. Dors et déjà, le roman « les sept vies du marquis » est très intéressant, à la fois instructif et divertissant. Le Marquis de Sade est trop « cantonné » au sadisme en raison de ses pratiques sexuelles violentes, mais finalement on ne connait pas bien le personnage qui pourtant ne laisse personne indifférent.

 

sept vies sadeDonatien Alphonse François de Sade est malheureusement pour lui, fils et neveu de libertin, marié de force (pour éponger les dettes) à une famille qui n'aura de cesse de l'envoyer en prison. Ce Grand Amoureux est avant tout le symbole de la liberté. Ecrivain, il est l'auteur de grandes œuvres qui ont traversées les siècles, quelque fois rejetées, oubliées, mais qui survivent toujours. Politique, il devient Président de la section radicale des Piques. Humaniste, il rejette la violence extrême de la période de la Terreur et tente d'introduire une nouvelle thérapie : soigner la folie par le théâtre.

Notre avis

Jacques Ravenne nous offre là une sorte de biographie sous forme de très bon roman de cape et d'épée, tout en restant fidèle aux faits historiques. L'auteur nous rend le personnage attachant et vivant, en restant discret sur les pratiques sexuelles de Sade. La lecture est bien agréable, sans moment creux et on ne peut quasiment pas s'arrêter avant la dernière page. De plus, en fin d'ouvrage, l'auteur nous propose des annexes fournies avec bibliographie assez complète sur l'œuvre, sur les principaux personnages et les lieux.

Les sept vies du marquis, de Jacques Ravenne. Editions Fleuve, janvier 2014.