Improviser avec talent, faire confiance aux civils, mobiliser vite et à fond les hommes et léconomie, inventer et ajouter de nouvelles armes aux arsenaux, conjuguer marine et armée de terre... Et lutter sans consession jusquà la victoire totale. Ces caractéristiques particulières de l'art militaire américain sont sorties du conflit le plus meurtrier des Etats Unis : la guerre de Sécession. Ce numéro de Guerres & Histoire nous raconte comment et pourquoi.

 

gh 0214La guerre de Sécession est connue pour l'hécatombe de vies qu'elle a entraînée chez les bleus et chez les gris. Ce que l on sait moins c'est que les Etats-Unis ont appris à cette occasion à faire la guerre. Et qu'il leur en reste jusqu'à aujourd'hui des traces profondes, importantes pour la planète entière. Par exemple, cette exigence systématique de victoire inconditionnelle avec destruction du système socio-économique adverse. Plongée dans un laboratoire mortifère...

La guerre de Sécession : naissance de l'american way of war. Magazine Guerres & Histoire, Février 2014. En kiosque et sur abonnement.