Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Qu’elle soit célébrée ou exécrée, depuis plus de deux siècles, Marie-Antoinette ne cesse de fasciner. Peut-être est-ce parce qu’il n’y a pas « une » mais plusieurs Marie-Antoinette : la petite fille élevée sans contraintes en Autriche, la Dauphine frondeuse et moqueuse des années d’adolescence, la « reine insouciante » et adulée des premières années du règne, la souveraine recluse au Trianon pour oublier que Paris ne l’aime plus...


marie_antoinette...la « tête à vent » devenue grave et politique, la « mater dolorosa » et l’épouse exemplaire des temps de malheur, la prisonnière du Temple et enfin la suppliciée du 16 octobre 1793. Dans ce beau livre aux illustrations sublimes, Philippe de Montjouvent ôte les masques de la dernière reine de France, devenue l’incarnation féminine d’un Ancien Régime brillant de ses derniers feux. De Vienne à Versailles, des Tuileries à la Tour du Temple et la Conciergerie, découvrez une Marie-Antoinette plus intime, plus secrète.

Par ailleurs, Arte rediffuse ce soir un docu-fiction consacré à Marie-Antoinette. Mêlant saynettes scénarisées, où la reine est incarnée par Caroline Bernard, et interviews d'historiens et de biographes, ce documentaire retrace la vie de la reine.

Marie-Antoinette : Portrait d'une reine de Philippe de Montjouvent. Edtions Timée, juin 2010.

Marie-Antoinette, docu-fiction, samedi 3 juillet à 20:40 sur Arte. Rediffusion le 6 juillet à 10:40.

 

Commentaires sur cet article