Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Depuis quelques décennies, un véritable regain d’intérêt sur les vikings est perceptible. Que ce soit la série Vikings ou l’exposition récente au château des ducs de Bretagne de Nantes le succès populaire est au rendez-vous. Le dernier numéro des dossiers d’archéologie 391 propose une synthèse réussie historique et archéologique sur ces fameux hommes du Nord qui fascinent autant qu’ils ont effrayé.

L’émergence d’une société

Pierre Bauduin, professeur d’histoire médiévale à l’université de Normandie, propose un article introductif et synthétique sur l’histoire du phénomène Vikings des raids aux formations nationales. Cette introduction permet de comprendre l’essor et la diversité du phénomène vikings. Le développement des échanges à partir du VIIIe siècle sont concomitants à l’essor urbain. John Ljungkvist montre cet essor dans sa contribution intitulée « Gamla Uppsala, la capitale préviking du nord ». Selon Anne Nissen, des caractéristiques culturelles propres aux Vikings sont décelables dès le VIIIe siècle mais on en trouve des plus anciennes datant de l’Antiquité tardive. Dans une autre contribution, elle décrit la société scandinave sur son territoire et montre l’essor économique et la forte hiérarchie de celle-ci.

Des commerçants

les vikingspdt 51407Le terme viking ne désigne pas un peuple mais une activité d’enrichissement loin de chez soi par des moyens belliqueux ou pacifiques. Jens Christian Moesgaard montre dans sa contribution intitulée « les Vikings et l’argent » que les expéditions commerciales doivent être réévaluées par leur ampleur et par les sommes qu’elles ont procurés aux Vikings. On trouve des traces archéologiques également de ce commerce dans la ville de Ribe comme le montre Sarah Croix. Les recherches archéologiques ont permis de réévaluer et de mieux comprendre les « Ports et pratiques commerciales en Europe du Nord » par Lucie Malbos. L’essor des Vikings n’auraient pas été possibles sans leurs navires. Éric Rieth aborde leur conception et la construction dans sa contribution.

Des guerriers

Les élites guerrières et aristocrates sont à l’origine des raids vikings. Elles s’affirment dans un contexte d’accumulations des richesses et entrent en rivalité pour renforcer leur pouvoir. Le renforcement de certains aristocrates pousse certains à l’aventure pour accumuler de butin, les richesses et potentiellement reprendre le pouvoir. Les banquets étaient une institution politique majeure au sein de ce groupe. Les repas somptueux permettaient à ces élites de montrer leur puissance comme le relate Alban Gautier. Ces moments étaient également le lieu des négociations en vue d’expéditions futures.

L’expansion viking

De nombreux articles traitent des implantations mais aussi de l’intégration des Vikings dans les différents territoires qu’ils ont atteint (Normandie, Iles britanniques et Groenland). Des principautés plus ou moins solides s’établissent, les hommes conservent plus ou moins leurs coutumes selon les contextes locaux. Les territoires d’origine sont aussi touchés et transformés par ces raids. En Scandinavie, le pouvoir des rois se renforce comme le démontre l’article d’Anne Pedersen sur Jelling et son complexe royal du Xe siècle au Danemark et aboutit à la formation des monarchies nationales en Scandinavie comme l’explique Sverre Bagge. Ces transformations politiques ont été possibles grâce aux contacts que les Vikings ont entretenus et la découverte d’Etats avec d’autres pratiques administratives mais aussi avec la christianisation progressive des populations (voir la contribution de Stéphane Lebecq).

Ce dossier est une synthèse réussie sur les Vikings. La riche iconographie, toujours de très bonne qualité, agrémente et enrichit la lecture. La fin des Dossiers d'Archéologie est comme à l’accoutumée consacrée aux diverses actualités. Un article traite du récent ouvrage Une histoire des civilisations. Comment l’archéologie bouleverse nos connaissances avec l’interview d’un des trois directeurs de la publication Jean-Paul Demoule. Le projet Refuge 44 qui propose une visite virtuelle d’un site archéologique (une carrière refuge normande) est présenté. Enfin, la dernière contribution est consacrée à l’exposition du musée départemental de l’Arles antique intitulée « L’armée de Rome, la puissance et la gloire ». Un bon numéro synthétique et accessible des Dossiers d'Archéologie.

Dossiers d'archéologie n°391 : Les Vikings. En kiosque et sur abonnement.