Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

George VI, roi de Grande-Bretagne et d'Irlande du nord (1936-1952), et empereur des Indes (1936-1947) n'était pas appelé à régner. Mais le mariage et l'abdication de son frère aîné Edouard VIII le propulse brutalement sur le devant de la scène à la veille de la seconde guerre mondiale. Le film "Le discours d'un roi" retrace l'histoire vraie du père de l'ac­tuelle reine d'Angleterre...

Le-Discours-d-un-Roi
Le futur George VI (interprété par Colin Firth) était un homme d'apparence fragile, affligé d'un terrible bégaiement et incapable de s' exprimer en public. Ce qui ne faisait souffrir que lui jusqu'à ce qu'il soit contraint de devenir roi, après l'abdica­tion de son frère Edouard. Pour être respecté, il lui faut soigner son handicap avec l'aide d'un thérapeute du langage aux méthodes peu orthodoxes (Geoffrey Rush).

D'autant que l'heure est grave. Un orateur né, Adolf Hitler, multiplie les provocations. L'Empire bri­tannique a besoin d'être galvanisé par un discours ferme et rassurant... A une époque où le boom de la radio impose aux hommes politiques d’être de brillants orateurs, il parviendra, avec l'aide de son thérapeute, à se dépasser pour convaincre son peuple d’entrer en guerre contre l’Allemagne nazie.

Ce film est un bijou. Une rareté d'intelli­gence et de sensibilité qui offre une réflexion poignante sur le dépassement de soi, l'importance des mots, le manque d'amour dans l'enfance, la dignité humaine. Dans ce film de facture classique mais sur un scénario d'une grande rigueur, le duo Colin Firth-Geoffrey Rush fait des merveilles. A ne pas rater.

Le discours d'un roi, de Tom Hooper, avec Colin Firth, Geofrrey Rush. Actuellement en salles.

La bande annonce du film

 

Commentaires sur cet article