Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Le premier numéro estival de l'émission de Stéphane Bern "Secrets d'histoire" est consacré ce soir à l'une des plus méconnues des souveraines françaises : l'impératrice Eugénie. Née en Espagne d'un père espagnol et d'une mère américaine, Eugenia María de Montijo de Guzmán fut élevée à Paris au couvent du Sacré-Cœur. Mariée à Napoléon III en 1853, elle joua un rôle important dans la politique du second Empire, l'empereur la consultant fréquemment.

imperatrice_eugenie
Ainsi, l'impératrice Eugénie soutint la malheureuse expédition destinée à placer Maximilien d'Autriche sur le trône du Mexique. Catholique fervente, elle s'opposa à la réduction du pouvoir temporel du pape, appuyant le parti ultramontain. Hostile à l'instauration d'une constitution démocratique en France et à la libération de l'Italie, elle incita également son mari à déclarer la guerre à l'Allemagne en 1870. Cette guerre franco-allemande (1870-1871) devait provoquer l'effondrement du second Empire, après la capitulation de Sedan, le 4 septembre 1870. Chassée du territoire français par la IIIe République, Eugénie se réfugia en Angleterre, où elle fut rejointe par l'empereur déchu.

A l’aube de sa vie, Eugénie se sentait mal aimée et bien méconnue des Français qu’elle aimait tant, elle la patriote. Secrets d'histoire se propose de réparer cette lacune, avec notamment la participation de l'historien Jean des Cars, auteur de l'ouvrage Eugénie, la dernière impératrice (Ed. Perrin). ce serra aussi l'occasion de visiter les châteaux et demeures qui ont jalonnés la vie de l'impératrice, de St Cloud à Compiègne en passant par Biarritz et Cap Martin.

Secrets d'histoire : Eugénie, la dernière impératrice. Mercredi 4 août à 20:35 sur France 2. Rediffusion le 9 août à 02:45.

 

Commentaires sur cet article