Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Au début des années 1980, alors que la récente élection de Ronald Reagan à la présidence des Etats-Unis a ardemment relancé la guerre froide, Etats-Unis et URSS se livrent une lutte sans merci par le biais de leurs services secrets. C'est cette ambiance de tension permanente que se propose de restituer la série d'espionnage « The Americans », dont la première saison est sortie courant 2013.

 Au cœur de l'intrigue : deux espions du KGB

the americans serie tvPhilipp et Elizabeth Jennings, deux espions du KGB, sont au cœur de l'intrigue. Formés en URSS, ils ont eu pour mission, quelques années auparavant, de contracter un faux mariage, de s'installer aux Etats-Unis, et de se fondre dans la masse. Ils sont ainsi ce qu'on appelle, dans le jargon de l'espionnage, des agents dormants.
Seulement, les choses ne sont pas si simples pour les deux agents soviétiques. Vivant dans un mensonge perpétuel vis-à-vis de leurs enfants mais aussi vis-à-vis d'eux-mêmes, ils commencent peu à peu s'accoutumer à l' « American Way of Life »...

Une restitution de l'ambiance de la guerre froide

Il faut souligner l'effort fait par les scénaristes afin de bien ancrer l'intrigue dans un contexte historique précis. D'une part, la nature de l'activité de l'espionnage soviétique outre-atlantique est bien mise en évidence : inquiétude vis-à-vis du programme militaire américain « IDS » (ou programme « Star Wars »), lutte contre les gouvernements en exil, notamment polonais, etc.

La tentative d'attentat contre Ronald Reagan, le 30 mars 1981, commise par John Warnock Hinckley Jr fait l'objet d'un épisode restituant bien l'ambiance très tendue de la guerre froide, où la menace de guerre nucléaire était omniprésente. Les tensions russo-polonaises – liées notamment à l'essor du mouvement Solidarnosc – sont également régulièrement évoquées.

Si l'on peut parfois regretter que la séduction soit une arme trop régulièrement utilisée comme moyen de manipulation dans la série, l'ensemble reste cependant très réaliste, à la fois sur le plan historique, mais aussi en proposant une immersion crédible dans le monde de l'espionnage.
C'est pourquoi nous conseillons doublement cette série, proposant une immersion dans une époque révolue – tranchant ainsi avec les récentes fictions d'espionnage qui prennent souvent pour objet la lutte contre le terrorisme - et dans un monde opaque et méconnu.

The Americans.. Série TV américaine en 13 épisodes, actuellement sur Canal +.

 

Commentaires sur cet article