Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Depuis plusieurs années, la télévision publique danoise s'est spécialiée avec succès dans la production de séries TV ambitieuses et créatives (Borgen, The Killing). Avec 1864, une co-production européenne, elle s'essaye au genre historique avec cette évocation des deux guerres qui opposèrent le royaume de Danemark et le royaume de Prusse pour le contrôle des duchés de Schleswig et de Holstein. Éclairage sur un conflit qui a pesé sur le destin de l'Europe.

 

1864 arteGrande fresque historique mais aussi entrelacs d'histoires intimes, 1864 a pour cadre deux guerres qui ont bouleversé l'échiquier politique du XIXe siècle et contribué à remodeler notre continent. Deux duchés, le chleswig et le Holstein, constituent la pomme de discorde qui oppose à deux reprises le Danemark à la Prusse et à l'Autriche. Deux territoires à l'identité paradoxale : majoritairement germanophones, ils sont administrés par la couronne danoise, à condition d'être transmis à un héritier masculin, comme l'exige la loi salique. Un statut très particulier qui va déchaîner les ambitions territoriales les plus dévastatrices.

La première bataille, dite «Guerre du Schleswig» (1848-1850), est déclenchée par la décision arbitraire du roi danois Frederic VII d'annexer le Schleswig sous la pression des libéraux nationalistes. Le premier épisode de la série débute lorsqu'elle prend fin. La «Guerre des Duchés» (1864), que retracent les épisodes suivants, a pour origine la crise de succession ouverte par la mort de ce monarque, qui n'a pas d'héritier mâle. C'est ce second conflit qui aura des répercussions décisives sur le destin de la nation danoise, mais aussi sur l'avenir de la Prusse, déjà sur les rails de l'unité allemande.

Généralement ignoré des Français, plus ou moins oublié outre-Rhin, ce conflit sert de toile de fond à cette fiction basée sur des événements historiques bien réels. La défaite catastrophique du Danemark a constitué un réel traumatisme pour le pays et reste encore aujourd'hui un élément fondateur de son État et de sa société. Au point d'investir aujourd'hui un budget de 23 millions, le plus important jamais consacré à une série télévisée danoise... scènes de bataille obligent.

1864, à partir du 11 juin à 20:50 sur Arte.

 

Commentaires sur cet article