Depuis l'annonce des dernières découvertes sur la généalogie et la mort de Toutankhamon, l'Egypte des pharaons continue d'alimenter l'actualité archéologique. Une mission française vient de découvrir près du Caire sur le site de Saqqara le sarcophage en granit rose d'une reine jusqu'alors inconnue, Bahnou. Celle-ci aurait été l'épouse du pharaon Pepi II, souverain de la période de l'ancien empire et aurait régné de 2374 à 2192 av. J-C. Le sarcophage de 2,6 mètres de long et d'un mètre dix de haut a été retrouvé dans la chambre funéraire, où des prières destinées à faciliter le passage de la reine dans l'au-delà ont été gravées. Sur un côté du sarcophage, des hiéroglyphes indiquent que la reine est "l'épouse du roi et sa bien-aimée", ce qui confirme son statut. Il reste encore à reconstituer le puzzle de la vie de cette reine sortie de l'oubli.

La pyramide de la reine Banhou (AFP)


Pyramide_reine_Bahnou