Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Le ministère de la culture a annoncé hier une ébauche de composition pour le comité d'orientation scientifique de la future Maison de l'Histoire de France, qui pourrait être présidé par Jean-Pierre Rioux, inspecteur général honoraire de l'Education nationale. Parmi les noms avancés pour participer à ce comité, les historiens Jean Favier, Benjamin Stora et et Jean-Claude Petitfils auraient donné leur accord pour y siéger.

Depuis l'annonce en septembre par Nicolas Sarkozy que la Maison de l'histoire de France serait créée sur le site parisien des Archives nationales, plusieurs historiens de renom (Pierre Nora, Jacques Le Goff etc.) ont pris position contre ce projet. Ils redoutent de voir la Maison de l'histoire de France instrumentalisée par le pouvoir politique, notamment autour de la thématique de "l'identité nationale".