Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

De la chute de Rome à l'an mille, les femmes n'étaient l'objet d'aucune considération : on les enlevait, violait, jetait, tuait comme de vulgaires animaux ou objets. Les théologiens pensaient même qu'elles n'avaient pas d'âme ! C'est l'amour courtois chevaleresque, bien que "jeu" rituel masculin, qui a commencé à faire évoluer les mentalités et les rapports hommes/femmes.

 

Commentaires sur cet article