Tout au long du Moyen Âge, le théâtre a été pratiqué principalement dans un contexte liturgique et pédagogique. Il s'agissait de dramatiser les scènes de la Bible afin d'édifier les fidèles. La plupart des fêtes de l'année se voyaient ainsi commémorées par des petites pièces de théâtre. L’idée que le théâtre soit revenu à la mode à la Renaissance est donc l’un des nombreux clichés de notre histoire.