Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Diogène, adepte du strict nécessaire, vivait dans un tonneau, sans chaussures, vêtu d’un seul manteau. Lorsqu’il demandait la charité publique, il faisait l’aumône aux statues afin de s’habituer aux refus. A sa mort, ayant demandé que son corps soit jeté dans un fossé comme un chien, il reçut des funérailles grandioses. Un superbe chien en marbre orna son tombeau.

 

Commentaires sur cet article