En 1529, les premiers adeptes de la réforme luthérienne défendent leur foi à la diète impériale de Spire, contre Charles Quint, opposé à leur doctrine. Ceux qui protestent deviendront les protestants.