Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Complot couvertureJeudi 24 octobre 1929, jeudi noir de la crise boursière qui plonge le monde dans la Grande Dépression, la pire crise économique du XXe siècle. En Amérique du Nord comme en Europe le chômage et la pauvreté explose, la tension et l'amertume montent au sein des peuples, en Allemagne un parti va profiter de cette crise : le NSDAP avec à sa tête un homme qui va plonger le monde dans la guerre, Adolf Hitler. Et si tout cela était un vaste complot ? Et si Hitler avait lui-même orchestré la crise boursière pour rallier les électeurs démunis à sa cause ?

  

Synopsis

1928 : Adolf Hitler, chef du NSDAP, est prêt à tout pour prendre la tête de l'Allemagne. Il sait que son parti profite de la crise en Allemagne et il aurait donc tout à gagner d'une amplification majeure de cette dernière, pour cela il doit frapper au cœur de l'économie mondialisée : les États-Unis. Ulrich Schoeller, jeune diplômé en économie, est contacté par Goebbels et introduit au Berghof (résidence d'Hitler). Là, il est chargé par le chef du Parti Nazi de trouver des failles dans le système financier et de les exploiter pour créer la plus grande crise économique jamais connue. Une fois le plan établi Ulrich est envoyé à New York pour servir de cheval de Troie du nazisme à Wall Street...

Notre avis

Les éditions Delcourt entament une nouvelle saga, « Complot », qui sous certains aspects n'est pas sans rappeler le fonctionnement de la saga « L'homme de l'année ». Avec « L'homme de l'année » le lecteur découvrait à chaque tome un nouveau personnage qui avait joué un grand rôle dans l'Histoire tout en étant resté inconnu. A chaque fois nous changions d'époque et de dessinateur. Ici le principe est le même avec quatre tomes ayant un thème commun, un complot caché par l'Histoire officielle, et qui nous permettent de voyager dans le temps avec quatre sujets bien différenciés : le krach de 1929, la fin des Templiers, la bataille d'Hamburger Hill et le mystère du Titanic.

la crise de 1929, ses origines et ses conséquences, et ainsi replacer la fiction au sein de la réalité. D'autres éditeurs ont un recours plus ou moins systématique à ce procédé qui permet de faire de la BD un bel outil de vulgarisation historique. Cela serait d'autant plus utile dans cette saga qui utilise des faits historiques connus et les malmène. Quand nous disons « malmène » ce n'est en aucun cas péjoratif ! La fiction est honorable, mais il est bon une fois le récit achevé de donner au lecteur les clefs pour démêler le vrai du faux.

Cette bande dessinée est très agréable à lire, elle est aussi très intéressante du fait qu'elle nous parle finalement plus de nos préoccupations contemporaines que de l'Histoire des années 1920's. On y retrouve la mondialisation économique, le monde de Wall Street (qui via la littérature et le cinéma devient un véritable topos contemporain), les manigances intéressées des traders qui influent sur l'économie mondiale, les faillites et leurs conséquences sociales, la peur de la montée de l'extrême droite... Jusqu'au Carlton qui nous ramène à l'actualité politique récente... Finalement, et ce n'est pas une nouveauté, reviennent sur le devant de la scène les événements historiques qui semblent faire sens pour refléter nos perceptions, nos attentes et nos peurs actuelles.


« Complot »

- Le Krach de 1929

Scénario : Gihef
Dessin : Luc Brahy
Couleur : Delphine Rieu
Concept : Ghief et Alcante 

Voir la vidéo

 

Commentaires sur cet article