Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Roland Garros Morane SaulnierRoland Garros était un brillant aviateur et officier français des débuts de l’aéronautique, qui réussit la première traversée aérienne de la mer Méditerranée, en 1913. Il fut également détenteur, à plusieurs reprises, du record du monde de vol en altitude. Engagé dans les premiers combats aériens de l’histoire, son avion est abattu en 1915. Fait prisonnier par les Allemands, il réussit à s'échapper et fut incorporé dans l'escadrille des Cigognes. Il fut tué en combat aérien, à la fin de la Première Guerre mondiale.

 

Origines et premiers vols

Roland Garros est né à Saint-Denis de la réunion le 6 octobre 1888 d’un père avocat du barreau. En 1900 il est envoyé en France pour poursuivre ses études. Plus porté par les activités physiques de plein air que par les études, il intègre néanmoins l’école des Hautes études commerciales (HEC) en 1906. Sa formation terminée, il devient vendeur pour les automobiles Grégoire, puis ouvre son propre commerce. Il conçoit alors une voiturette biplace destinée à une clientèle jeune et aisée.

garros demoiselleSon intérêt pour l’aéronautique vient de la lecture de Jules Verne. Il assiste à de nombreux meetings aériens et salons aéronautiques et finit par faire l'acquisition d’une réplique de la “demoiselle” de Santos-Dumont en 1910. Un premier vol se termine par une collision avec un autre appareil: celui de Maurice Clément.  Ce dernier n’est autre que le fils du constructeur de la réplique de l’aéronef, et il offre généreusement une nouvelle machine. Le second essai sera le bon, avec un vol parfait en ligne droite. Grisé et radieux, Garros est décidé: il sera aviateur.

Roland Garros obtient son premier contrat d’exhibition à Cholet le 14 juillet 1910, bien qu’il n’ait pas encore son brevet. Il participera à de nombreux meetings un peu partout en Fra nce. C’est alors que Santos-Dumont, obligé de renoncer à voler pour raisons médicales, lui propose de lui vendre sa Demoiselle. Un rêve pour Garros qui réalise avec l’originale plus vols spectaculaires à plus de 200 mètres, un record pour l’époque. Partout ou il se produit, il reçoit un accueil enthousiaste et le jeune héros devient un pilote reconnu, suffisamment pour décrocher un contrat pour un meeting aux États-Unis.

Exhibitions et exploits de Roland Garros

Il s’embarque pour New York le 11 octobre 1910 pour participer à un meeting à Belmont Park. Il effectue par la suite de nombreuses exhibitions qui le conduisent dans toute l’amérique du nord. Mais sa Demoiselle ne lui suffit plus. Il retourne en France pour trouver un engin plus adapté à ses ambitions. Il trouve en Louis Blériot le partenaire qu’il lui faut et participe avec brio à de nombreuses courses, dont le Paris-Rome. En 1912, il remporte le Grand Prix de l’Aéroclub de France, puis enchaîne les records mondiaux d'altitude, notament lors d’une tournée en amérique du sud.

garros bizerteLe 23 septembre 1913, il réalise un exploit en réalisant la première traversée de la méditerranée, ralliant Fréjus à Bizerte en Tunisie. Ce vol de 780 kilomètres effectué sur un monoplane Morane Saulnier va asseoir définitivement sa célébrité.

Un aviateur dans la guerre

Né outremer, Roland Garros n’est pas mobilisé lorsque la guerre éclate à l’été 1914. Qu’importe, il s’engage comme simple soldat dès le 4 août. Affecté tout naturellement à une escadrille, il réalise de nombreuses missions de reconnaissance, de chasse et de bombardement. Roland Garros perfectionna également le système de tir des mitrailleuses des avions de chasse de l'époque  : le tir à travers l'hélice, mis au point par Raymond Saulnier.

Il obtient de nombreuses victoires aériennes avant d’être abattu en avril 1915 et fait prisonnier par les allemands. N’ayant pu incendié son avion, le système de tir de ce dernier sera étudié attentivement par l’ennemi qui tentera de le copier, sans succès, et finira par opter pour un autre système (Fokker). Garros lui, s’évade de son camp de prisonnier fin 1917 et parvient à rentrer en France. Refusant la proposition de Clemenceau de devenir conseiller à l’état-major, il retourne au combat, affecté à la prestigieuse escadrille des Cigognes.

roland garros escadrilleLe 5 octobre 1918, son avion explose en l’air lors d’un affrontement dans les ardennes, non loin de Vouziers où il sera enterré. En 1927, son ami Emile Lesieur devenu président du Stade Français impose le nom de Roland Garros pour la construction du stade chargé d'accueillir la coupe Davis. Chaque année, le tournoi de Roland Garros perpétue la mémoire de cet as de l’aviation.

Bibliographie


- Mémoires,  de Roland Garros. Phébus Editions, 2016.

- Roland Garros : Un inconnu si célèbre, biographie de Georges Fleury. Bourrin, 2009.