Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

verdun

Le 21 février 1916, dans le secteur du Bois des Caures, les 56e et 59e bataillons de chasseurs à pieds du lieutenant colonel Driant sont assaillis par des forces trés supérieures (4 régiments de la 21éme DI allemande)...la bataille de Verdun vient de commencer. Deux millions d'obus vont s'abattre sur les positions françaises de la région en à peine deux jours. Cette bataille d'attrition, conçue par le général von Falkenhayn, doit saigner à blanc l'armée française et provoquer la démoralisation du pays.

Effectivement Verdu deviendra une saignée, un bain de sang, mais pour les deux camps: plus de 160 000 morts côté français, plus de 140 000 côté allemand, 10 mois de combats d'une sauvagerie qui défie l'imagination. Le pari de Falkenhayn n'aura pas payé, l'armée française continue le combat et la guerre va devoir se prolonger encore deux ans. Erigée en symbole de l'absurdité et de la barbarie de la guerre de position, la bataille de Verdun constitue à n'en pas douter un des moments forts de la Grande Guerre.

 

Commentaires sur cet article