Histoire pour Tous



Demande d'aide pour le capes externe d'histoire-géographie

Discussions générales sur l'Histoire et l'Actualité

Demande d'aide pour le capes externe d'histoire-géographie

Messagepar antoine-30 » 07 Mar 2016, 19:03

Je prépare le capes d'histoire-géographie en candidat libre et je souhaite savoir s'il est possible de bien vouloir m'apporter quelques éclairages dans la dernière ligne droite.

1 / Auteurs, grands débats, enjeux épistémologiques pour les questions d'histoire et de géographie.

Pour être sûr d'embrasser l'ensemble de chacune des questions d'histoire et de géographie, j'aimerais avoir une petite liste – pour chaque question - des grands débats à ne pas manquer, des auteurs incontournables, des titres d'ouvrage à connaître et des controverses d'historiographie à connaître obligatoirement ainsi que d'épistémologie. Quels lectures complémentaires d'articles ou de revues pour compléter les ouvrages de base ? Quels canevas épistémologiques à avoir en tête pour chaque question ?

2/ Précisions sur le concours

- Concernant l'épreuve orale d'admission type “leçon”, quels sont les “petits trucs” bon à savoir ?
Pendant les 30 mn de l'épreuve, doit-on considérer les membres du jury comme des élèves ? Interagir avec eux, leur poser des question ? Est-on debout ou assis ? Doit-on faire un cours magistral ou dialogué ?
- Concernant le second oral type “dossier”, s'agit-il d'une leçon ou d'une simple discussion de face à face avec le jury ?
– La notion de document maître me pose problème : cela ne sert-il que comme technique de concours ou bien comme base du travail d'enseignant ? Utile seulement en histoire ou bien aussi en géographie et en éducation civique ? Comment savoir à coup sûr quel type d'informations constitue un document maître ?
– En quoi consiste précisément ce qu'on appelle les “progressions” ou “progressions de niveau”, que doit-on comprendre de ces notions ?


4/ Précisions sur le travail de classe

A l'issue d'un cours les élèves doivent conserver une trace écrite. Quelle quantité doit-on envisager selon le niveau ? Comment éviter de paraphraser les manuels scolaires ? Comment ces traces écrites doivent-elles compléter les informations du manuel ? Certains enseignants donnent directement un imprimé avec une synthèse et une liste de vocabulaire à mémoriser, une bonne solution pour favoriser l'apprentissage ?



Merci beaucoup
antoine-30
 
Messages: 1
Inscrit le: 05 Mar 2016, 19:12

Messagepar Pierre Antoine » 08 Mar 2016, 09:00

Bonjour,
Mes années CAPES datent un peu mais elle se situaient au début de la "nouvelle" réforme. Je n'ai pas de conseils sur les nouveaux programmes à proprement parlé mais comme ouvrage de base, la série des Atlandes reste la plus complète.

1) Pour l'épistémo, tu as le Pascal Clerc en géographie "épistémologie et histoire des savoirs sur l'espace" qui est un must have. L' "Historiographie, concept et débats" de Christian Delacroix en 2 vol. bien indigeste est également très complet et doit au moins avoir été lu (bonne chance!).

2) Pour le concours en lui-même, l'épreuve dite de "la Leçon" doit être abordée comme si tu expliquais à quelqu'un la manière dont tu avais construit un cours, les différents éléments que tu cherches à mettre en avant, les supports qui te sont apparus comme les plus judicieux à exploiter pour traiter de ton sujet, etc... Ne surtout pas infantiliser le jury ou "simuler" un cour dans une classe!!!! Tu ne fais pas la classe tu expliques comment tu la ferais en somme.

Il n'existe pas de document "maître" à proprement parlé. c'est ce que tu en fais, son exploitation en classe qui va lui donner cette dimension. En revanche, tous les documents ne peuvent pas être des documents maitres! Ex : Sur la question "mutation des systèmes productifs" il vaut mieux montrer un diagramme rendant compte du poids de différentes productions que des chiffres d'une seule entreprise (on parle bien en théorie, j'essaye juste de dire qu'un sujet trop précis ou trop réducteur n'est pas à privilégier). L'idée est de d'avoir un support qui colle au sujet et à ta problématique, qui montre que les choses ne vont pas de soi et que c'est par ton exposé et avec l'appui de tes documents qu'il est intelligible. En gros tout repose sur ta problématique :)

4) La trace écrite est difficile à évaluer. Pour certains jurys, elle doit refléter la trace d'un cours "idéal" dans un monde où les élèves ne parleraient pas en classe et comprendraient tout, donc longue. Pour d'autres elle doit justement coller à la réalité de classe et être très synthétique... La seule alternative qu'il te reste à toi, Ô pauvre candidat, c'est d'essayer de contenter tous le monde : un écrit relativement court, synthétique, sans fioriture et qui reprend l'ensemble de ton exposé, sans oublier un des enjeux majeurs énoncés.

Voili voilou, j'espère que cela pourra un peu t'aider. le plus important c'est d'être détendu (c'est un peu idiot dit comme ça mais...). Il faut concevoir les jurys comme des personnes à la recherche de collègues potentiels, donc pas chiant, pas hautain, pas réservé ou timide... Un personne sérieuse, ouverte et professionnelle dans sa démarche intellectuelle comme dans son attitude, ce qui ne veut pas dire crispé ou froid pour autant.

Bonne chance pour la suite en tout cas, tu nous diras les résultats!
Pierre Antoine
 
Messages: 20
Inscrit le: 16 Nov 2015, 12:13
Localisation: Paris




AUTRES MESSAGES SUR LE MEME THEME


Retour vers Histoire et actualité - Discussions générales - Accueil des nouveaux

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités


cron