Histoire pour Tous



Opinions sur les attentats de Paris

Discussions générales sur l'Histoire et l'Actualité

Re: Opinions sur les attentats de Paris

Messagepar antharic » 20 Nov 2015, 18:21

Qui vincit non est victor nisi victus faetur
Avatar de l’utilisateur
antharic
 
Messages: 499
Inscrit le: 16 Oct 2011, 17:57
Localisation: paris

Messagepar Breizh » 20 Nov 2015, 19:02

On en vient toujours à l'intégrisme d'une religion, celui-ci étant instrumentalisé par le politique. Ce que vous décrivez là, ce sont des extrêmes. Le schisme musulman ne concerne d'ailleurs que les musulmans entre-eux, et ce schisme est d'ailleurs historiquement d'origine politique sous prétexte religieux (entre les partisans de Ali et de la Famille). Se reporter à Huntington, c'est une vision déterministe et réductrice de l'histoire qui nous est proposée. Parce qu'expliquer cette civilisation par ses seuls conflits dogmatiques (qui ne regardent que les musulmans d'ailleurs), c'est faire l'erreur de sombrer dans le réducteur.

Comment pouvez-vous accorder autant d'importance à Huntington sur ce paradigme religieux définissant l'Islam alors que l'Islam ne se définie pas par sa seule religion (et donc non plus sur le seul texte sacré qu'est le Coran) ?!

A travers la porosité des civilisations et les transferts culturels qui s'y opèrent, il n'est pas question de parler de l'Islam comme d'une civilisation figée et imperméables aux valeurs de l'Occident. Celles-ci ne sont d'ailleurs pas SES valeurs, ce sont des valeurs universelles. Cependant, à vous lire, il serait impossible à l'Islam de les partager, d'où ce choc théorisé par Huntington.

Comme ci les musulmans du monde islamique étaient voués au déterminisme de la domination, de la violence et imperméable à la démocratie et au vivre ensemble... Sans doute, le facteur médiatique en est un des responsables faisant planer le danger incommensurable du clash des civilisation dans sa simplicité la plus folle, opposant le "Nous" face à "Eux". Accentuant la distance de l'image de l'Autre dans notre propre identitaire et la méfiance vis-à-vis de lui.
Breizh
 
Messages: 36
Inscrit le: 25 Avr 2010, 17:49

Précédent



AUTRES MESSAGES SUR LE MEME THEME


Retour vers Histoire et actualité - Discussions générales - Accueil des nouveaux

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités


cron