Histoire pour Tous



Royaume de france et duchés

Discussions et échanges autour du monde médiéval, du temps des barbares jusqu'à la découverte de l'Amérique.

Royaume de france et duchés

Messagepar kerlouané » 15 Jan 2018, 16:35

Bonjour
Dans le moyen age ou la renaissance il est toujours question du "royaume de France "mais également des duchés

Quel est le statut du duché et quels sont ses liens avec le royaume de France

Quand on parle des "Armagnacs "et des "Bourguignons "s'agit il de régions autonomes ou font elles partie du royaume de France
Merci
kerlouané
 
Messages: 4
Inscrit le: 26 Déc 2015, 17:47

Messagepar jeanlucpont » 09 Juil 2018, 17:35

En principe les ducs et leurs duchés sont des vassaux du roi qu'il soit de France ou autres. Toutefois, certains sont suffisamment puissants et riches pour ne pas se soumettre à un roi ou même pouvoir s'en séparer. Le duc est alors un félon et il peut être combattu par son suzerain.
Un exemple: le duc de Normandie fit la conquête de la Grande Bretagne il était alors le vassal du roi de France mais par sa conquête il devint roi d'Angleterre donc l'égal du roi de France. Là ou l'affaire se corse, c'est pour le roi de France ce nouveau roi d'Angleterre reste sont vassal et lui doit donc son hommage. C'est une des raisons qui menèrent à la guerre de cent ans.
A noter que Aliénor d'Aquitaine, ex reine de France, épousa Henri Plantagenet emmenant avec elle son apanage. En clair ce qui constituait ses possessions propres. Ceci eu pour conséquence la prétention du roi d'Angleterre sur l'Aquitaine ainsi que son refus de présenter hommage au roi de France. Les fils d'Aliénor purent eux faire valoir les droits sur l'apanage de leur mère ce qui aggrava encore la situation.
jeanlucpont
 
Messages: 29
Inscrit le: 21 Déc 2017, 07:19
Localisation: Pujols 47300

Messagepar kerlouané » 09 Juil 2018, 18:33

Merci pour la réponse
Question complémentaire /
Quelles sont les obligations et autonomies du vassal vis à vis du roi sur les plans
des impôts locaux et nationaux
de la guerre
des lois locales et régionales
de la monnaie
de la religion
kerlouané
 
Messages: 4
Inscrit le: 26 Déc 2015, 17:47

Messagepar jeanlucpont » 09 Juil 2018, 20:23

Pour ce que j'en sait, le vassal devait certaines tâches à son suzerain. Par exemple, la réponse au droit d'ost qui était de fournir un certain nombre de soldats équipés ainsi que de nobles, eux même leur vassaux. En somme ces ducs contes et marquis étaient eux même directement concernés par les demandes du roi dans la mesure de leur fiefs.
Les lois étaient le plus souvent régionales ainsi que les monnaies et les mesures diverses.
Certains impôts étaient collectés et redirigés vers les intendants des finances locaux. Bien entendu, certaine contraintes telles que le droits de circulations entre villes et villages, les droits liés à l'usage d'un four à pain appartenant au seigneur ou d'un moulin, des droits de pacages pour les animaux. Selon leur élévation dans la hiérarchie nobiliaire ils avaient droit de justice plus ou moins élevés.
La religion percevait la dîme qui venait enrichir les diocèses divers qui ensuite servait aux dépenses pour "l'église" La hiérarchie religieuse se répartissait ces fonds. Bien entendu les plus haut placés avaient des revenus confortables accompagnés des bénéfices de certains couvents ou abbayes.
jeanlucpont
 
Messages: 29
Inscrit le: 21 Déc 2017, 07:19
Localisation: Pujols 47300

Messagepar kerlouané » 10 Juil 2018, 09:46

Merci pour le complément d'info
Maintenant je vois à peu prés de quoi il s'agit
Sujet clos
kerlouané
 
Messages: 4
Inscrit le: 26 Déc 2015, 17:47




AUTRES MESSAGES SUR LE MEME THEME


Retour vers Histoire médiévale (476-1492)

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


cron