rosalie-diesel

Rudolf Diesel est le père des moteurs bruyants, poussifs et aux odeurs douteuses Cet in­génieur thermicien conçoit cet engin enflammant le mé­lange air-carburant non grâce à l'étincelle d'une bougie, mais en générant une forte pression qui élève la température dans la chambre de combustion.

Les premières utilisations du moteur Diesel

Au départ, son inventeur le destine aux machines indus­trielles et à la propulsion des navires. Mais après la Pre­mière Guerre mondiale, Peugeot et Mercedes commencent à l'adapter à la voiture. Ce dernier dégaine le premier en lançant en 1936 la 260D. Elle consomme un tiers de carburant de moins qu'une voiture à essence.

L’essor du Diesel

Après la guerre, Peugot met sur le marché la 403 diesel en 1959. Les autres constructeurs délaissent cette motorisation, jusqu'à ce qu'une fiscalité la favorisant lui permettent par la suite de se généraliser, jusqu’à prendre de nos jours la première place au rang des motorisations du marché.

Bibliographie

- Histoire mondiale de l'automobile de Serge Bellu. Flammarion, 1998.

- Une histoire de l'automobile de EDME FAUSSILLON. 2009.