Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

devenir princeLes éditions du CNRS viennent de donner une version de poche de l'ouvrage de Pascale Mormiche, Devenir prince. L'école du pouvoir en France au XVIIe-XVIIIe siècle, issu de sa thèse.

 

Un sujet rarement évoqué

L'éducation des princes a été un sujet longtemps délaissé, laissant s'installer l'idée reçue selon laquelle ils avaient été mal éduqués. Ce truisme semblait s'imposer avec plus d'évidence encore pour ceux de la fin de l'Ancien régime. La question de l'éducation de Louis XVI était ainsi devenue un enjeu en soi et Pierrette Girault de Coursac, l'une de ses principales hagiographes, y avait consacré sa thèse.

Pascale Mormiche propose ici l'étude la plus complète sur l'éducation des princes français à l'époque moderne que l'on puisse trouver. Et c'était là une étude plus que nécessaire. Elle décortique tout : des méthodes et des traités d'éducation en passant par le personnel et les réseaux de pouvoir jusqu'à l'idéal du prince que ces éducations véhiculent.

Son approche diachronique permet de mieux saisir les évolutions de l'éducation et ce qu'elles révèlent de la pensée d'une époque. On y suit notamment les fortunes plus ou moins grandes de la philosophie, du latin et de l'histoire au fil du temps. On y apprend la manière dont l'éducation royale s'est peu à peu distinguée de celle des princes du sang. On y découvre la place grandissante des sciences et les réticences qu'elles suscitent. Enfin on y trouvera la réponse à presque toutes les questions que l'on pourrait se poser sur le sujet. Seul échappe à cette somme ce qui relève de l'éducation orale et qui, par définition, n'a pas laissé de traces.

Il y a néanmoins ici un regret à exprimer. Une thèse ne constitue pas telle que un ouvrage à destination du public, quand bien même il s'agirait d'étudiants. L'auteure couvrant deux siècles entiers et de nombreux princes, il n'est pas toujours facile d'être familier avec le personnel de chacun d'entre eux et une clarification pour plus de lisibilité aurait sans doute été appréciable. En bref, il aurait été souhaitable que cette nouvelle édition bénéficie d'un travail éditorial plus poussé et, du moins, débarrassé de ses innombrables coquilles.

Notre avis

Il s'agit là d'un ouvrage tout à fait essentiel pour les études curiales à l'époque moderne mais qui reste d'un accès relativement difficile. Les passionnés sauront cependant surmonter cette contrainte en attendant qu'un éditeur veuille bien proposer à l'auteure d'en réaliser une version véritablement vulgarisée.

Pascale Mormiche, Devenir prince. L'école du pouvoir en France au XVIIe-XVIIIe siècle, Editions du CNRS, janvier 2015.

acheter-sur-amazon