Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

lettre bLongtemps associé au prénom Jean, Baptiste fait aujourd'hui un retour solitaire depuis le début de ce siècle parmi les prénoms les plus donnés. Baptiste est un adjectif qui servait pour qualifier le futur Saint Jean, qui pratiquait le baptême par immersion sur les rives du Jourdain en Palestine. Fête le 24 juin (nativité) et le 29 août (mort).

 Origine et étymologie du prénom Baptiste

L'origine latine de ce prénom (baptista) vient du grec baptizein (administrer le sacrement chrétien), ce dernier étant un dérivé de baptein (plonger dans l'eau). Baptista a donc été associé au plus célèbre des nombreux saints nommés Jean.

Saint Jean BaptisteChef d'une secte juive retirée dans le désert de Judée, Jean le Baptiste pratiquait le baptême par immersion, un acte de purification du péché originel. Dans la tradition chrétienne, il annonça la venue du Messie et baptisa Jésus sur les rives du Jourdain après l'avoir reconnu comme l'« agneau de Dieu ». Il serait mort décapité sur ordre du tétrarque de Galilée Hérode Antipas, a qui Jean repprochait son union scandaleuse avec Salomé.

Usage et popularité du prénom Baptiste

Utilisé comme prénom depuis la Rennaissance, son succès fut limité essentiellement au sud de la France et dans le monde rural. De ce fait, on ne trouve guère de Baptiste célèbres dans l'histoire, à l'inverse de Jean-Baptiste (Colbert, Lully, Poquelin -Molière- ou Charcot, entre autres). Baptiste est devenu un prénom à la mode à partir des années 1980.