Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Actualité Pologne en deuil : la malédiction de Katyn

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

Pologne en deuil : la malédiction de Katyn

La catastrophe aérienne qui vient de frapper la Pologne résonne étrangement comme un écho du massacre perpétré en 1940 à Katyn, ou la délégation polonaise se rendait pour commémorer cet épisode sombre de la seconde Guerre Mondiale. Katyn est un village de Russie situé dans une forêt des environs de Smolensk, où a été découvert par l'armée allemande, le 12 avril 1943, un charnier d'environ 4 000 cadavres d'officiers polonais abattus chacun d'une balle dans la tête. Les Allemands affirmèrent aussitôt que ces officiers polonais avaient été massacrés par les Soviétiques, au moment de l'entrée de l'Armée rouge en Pologne orientale en 1939. Accusation que ceux-ci rejettent avec vigueur sur les Allemands dès le 15 avril...

katynL'élite polonaise décapitée

Lors du procès de Nuremberg, les Soviétiques demandent que le massacre de Katyn fasse partie des crimes de guerre reprochés aux nazis. Mais, malgré les témoins et les preuves présentés par les Soviétiques, le tribunal allié décide de ne pas se prononcer. En 1953, une commission d'enquête américaine conclut que les officiers polonais, internés au camp de Kozielsk par les Russes en 1939, ont été abattus par la police politique soviétique en 1940. Mais il faut finalement attendre l'effondrement du bloc communiste pour que Michaël Gorbatchev reconnaisse en 1990 la responsabilité de l'URSS dans le massacre de Katyn.

Les preuves de sa planification par Staline avaient été remises en 1992 par Boris Eltsine au gouvernement polonais.Au total ce sont plus de 20.000 personnes représentant l'élite polonaise qui ont été sommairement exécutés par les russes en 1940 dans différents camps. Une élimination physique destinée à briser toute velléité de résistance dans la zone annexée par l'Urss en vertu du pacte germano-soviétique de 1939.

Le massacre de Katyn a été porté en 2007 sur grand écran par le cinéaste polonais Andrzej Wajda. Un film qui vient tout juste d'être diffusé pour la première fois par une chaine publique russe de télévision, provoquant une vive émotion, malgré une  minorité qui s'acharne à nier la responsabilité des russes dans ces massacres.

Voir notre article : Du pacte germano-soviétique au massacre de Katyn.


A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire