Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Patrimoine Europe The Gathering Ireland 2013 : une année festive en Irlande

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

The Gathering Ireland 2013 : une année festive en Irlande

Festival_Saint_Patrick_en_Irlande L'année 2013 semble être le moment idéal pour visiter l’île d’Emeraude. L’Irlande organise un grand « rassemblement » destiné aux Irlandais du monde entier mais aussi à tous les touristes attirés par l’île. Au programme : 2200 activités comprenant festivals, banquets, musique celtique, tournois sportifs, conférences historiques et recherches généalogiques. Petit tour d'horizon des activités proposées et des origines de l'exode massif au XIX ème siècle.

L'Irlande, terre appréciée pour son hospitalité et la beauté de ses paysages, est l'un des six pays celtiques reconnus par la ligue celtique avec l'Ecosse, le pays de Galles, la région de Bretagne, l'île de Man et les Cornouailles. L'île se divise en deux parties : Irlande du Nord (6 comtés)  membre du Royaume-Uni et la République D'Irlande (26 comtés) créée en 1949. Cette année, l'île entière nous invite à un grand rassemblement.

The Gathering Ireland 2013 : 2200 animations prévues en Irlande

Gathering signifie en anglais « rassemblement » ou « retrouvailles ». Initié par l’office de tourisme irlandais, ce rassemblement incite les Irlandais de la diaspora à venir retrouver leur famille et leur racine. Les touristes sont aussi conviés aux activités pour y découvrir la culture irlandaise ou même rendre visite à leurs amis expatriés. D’après les données du site de l’Office de tourisme Irlandais, près de 160 nationalités différentes cohabiteraient en Irlande.

 Parmi les festivals les plus attendus et originaux, on peut compter :

- Le festival de la Saint Patrick rendant hommage à l’évangélisateur de l’Irlande, 17 mars
- Le festival Bloomsday dédié à l’écrivain J. Joyces, 16 juin
- Le festival des roux, Crosshaven, 24 août
- Le festival All Ireland Fleadh, festival de musique traditionnelle en août

Les activités sont regroupées par thématique et concernent tous les domaines : manifestations théâtrales et musicales, compétitions sportives, expositions artistiques et littéraires, soirées d’anciens élèves, séminaires historiques, recherches généalogiques, réunions sur le thème de l’agriculture et de l’éducation... Elles sont organisées par des établissements publics mais aussi par des particuliers désireux de créer leurs propres rassemblements.

Faire partie de ces événements constitue une bonne occasion pour visiter l'Irlande notamment à travers Dublin, Belfast, les montagnes de Wicklow, le Connemara à Galway ou encore le sud direction Cork. L'île dont la taille représente 1/7 de la France est propice aux voyages de courtes distances. L'Irlande comprend de nombreux lacs, de sublimes montagnes, des mégalithes et dolmens, des châteaux, et de très intéressants musées nationaux (gratuits pour tous). Avec ses 3100 km de côtes, on ne se retrouve jamais à plus de 100 km de la mer.

Ville_de_DublinUn plongeon dans l'histoire

Sur les 2200 événements rythmant « The Gathering Ireland 2013», plus de 800 sont classés dans la rubrique « Heritage / Tracing Your Roots » et sont destinés au patrimoine et à la généalogie.

Des expositions et séminaires dédiés à l’histoire de l’Irlande et de ses habitants sont proposés dans toute l'île. L’invasion viking et l’émigration irlandaise sont au programme ainsi que le rôle des irlandais dans les conflits mondiaux.

 Quelques festivals/conférences historiques à venir :

• L’History Festival of Ireland, 15-16 juin 2013 à Carlow : conférences publiques autour de l’émigration irlandaise en la présence d'une trentaine d'historiens internationaux.
• Conférence de Monagha, 25 juin, à Monagha : vise à commémorer l’implication d'un ancien habitants lors la fameuse bataille de Little Big Horn. Cette bataille opposa le Général Custer aux armées de Sitting Bull le 25 et 26 juin 1876.
• Living History 2013, juin, juillet août à Drogheda : traitera de la célèbre bataille de la Boyne (juillet 1690) et de la présence de douze nationalités européennes différentes. Lors de ce conflit, Guillaume III d’Orange (protestant) mit en défaite le roi catholique Jacques II d’Angleterre pourtant soutenu par Louis XIV.
• Le Dublin festival of History, 27 septembre 2013 à Dublin : célébration du centième anniversaire d’événements dublinois marquants tels que la Grande grève de Dublin de 1913 et le mouvement L’Irish Citizen Army, milice formée par le révolutionnaire James Connolly.

 A la recherche d'ancêtres irlandais

Un peu partout en Irlande, des services et des ateliers d’aide à la recherche généalogique sont proposés aux visiteurs d’origine irlandaise et aux habitants désirant retrouver leurs racines (roots). Dans le comté de Meath par exemple, un écomusée (héritage centre) sera ainsi ouvert de juin à septembre afin de mettre à disposition les ressources nécessaires, telles que les registres de décès, pour effectuer des recherches. Il est conseillé aux visiteurs de connaître les noms et résidences de leurs ancêtres ainsi que de posséder les livrets de famille.

Beaucoup de rassemblements sont aussi organisés par « clan » et vise à regrouper tous les personnes possédant le même nom de famille : Mc Shane, Mc Keown, O’Connor, O’Reilly, Mc Cabe…

Les origines de la diaspora

L’exode a progressivement commencé au XVIIème siècle de manière continue vers la Grande-Bretagne Famine_memorial_Dublinet les Etats-Unis. C’est au milieu du XIVème qu’il devient massif. Entre 1845 et 1848, plus de deux millions d’Irlandais quittent le pays suite à la famine causée par la maladie de la pomme de terre. Les récoltes sont ravagées par le champignon Phytophthora infestans, appelé également mildiou. Se retrouvant dans l’incapacité de cultiver, les ouvriers agricoles perdent leur travail ainsi que leur principale source de nourriture et tombent malades. Les statues du Famine Mémorial (photo ci-contre), situées à Dublin près des quais, illustrent bien la détresse des habitants. Avant cet exode, l’Irlande accueillait une population de 8 millions d’individus, elle en contient actuellement près de 6 millions.

Les Irlandais ont émigré principalement aux Etats-Unis, Grande-Bretagne, Australie mais aussi en Nouvelle Zélande, Mexique, Brésil, Afrique du Sud, Caraïbes et en Europe continentale. D’après les chiffres du guide du routard, il existerait 70 millions de personnes se réclamant d’origine irlandaise dont 40 millions vivant aux Etats-Unis et 1 million en France.

 

Pour plus de renseignements :

 

Site officiel "The Gathering Ireland", en anglais

Programme des événements, en français

The History Festival of Ireland

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire