Rechercher dans le site
Lettre d'information

Découvrez notre lettre hebdomadaire avec toute l'actualité du site, ainsi que des éditions spéciales pour les concours que nous organisons !

S'inscrire à la lettre

Accueil Histoire des Inventions L'invention de l’automobile (1883) - La voiture

Inscrivez-vous à notre lettre hebdomadaire: nouveaux articles, programmes télé, débats ! Lettre hebdo:   |  Ajoutez ce site à vos favoris !  |  HpT sur  |  

L'invention de l’automobile (1883) - La voiture

fardier-cugnot

Le premier véhicule automobile (voiture) fonctionnel a été inventé en 1769 par Joseph Cugnot sous le nom de fardier de Cugnot, mais pour le premier modèle à essence il faut attendre l'inspiration d'un ingénieur textile du nom d'Edouard Delamare-Deboutteville. En 1883, à Rouen, cet inconnu monte un petit moteur deux cylindres à essence d'éclairage de sa fabrication, sur un «break de chasse» hippomobile. Il dépose un brevet, mais ne fabrique pas l'auto, préférant se spécialiser dans les moteurs à gaz.

Les premiers essais visant à remplacer les chevaux par une force motrice datent du XVIIe siècle. La vapeur paraissait être la plus prometteuse, mais ce n'est qu'à la fin du XVIIIe siècle qu'elle eut un réel succès. Le premier véhicule automobile - ce terme signifiant «!se mouvant par soi-même!» - est le fardier à vapeur construit par l'ingénieur français Joseph Cugnot en 1770. Ce véhicue était cependant d'utilisation limitée. Des véhicules moins pratiques furent ensuite construits par des ingénieurs français, américains et britanniques, dont William Murdoch, James Watt et William Symington.

De la vapeur au moteur à explosion

En 1789, l'Américain Oliver Evans déposa son premier brevet pour une voiture à vapeur!; en 1803, il construisit le premier véhicule automoteur. En Europe, l'ingénieur des mines britannique Richard Trevithick construisit, en 1801, la première voiture à vapeur qu'il dénomma London Carriage. En Grande-Bretagne, les années 1820-1840 furent l'âge d'or des véhicules routiers à moteur à vapeur. Ceux-ci étaient construits par des ingénieurs comme Gurney, Hancock et Macerone. Cependant, cette jeune industrie fut éphémère. En effet, l'avènement du chemin de fer mit un terme au développement des véhicules routiers à vapeur. Cette tradition fut cependant reconsidérée lorsque les inventeurs et ingénieurs français, comme la famille Bollée, Léon Serpollet, ainsi que le comte De Dion et ses ingénieurs Bouton et Trépardoux, construisirent des véhicules à vapeur performants dans les années 1870 et 1880.

voitureEn 1862, le Français Beau de Rochas inventa le premier cycle à quatre temps. En 1866, les deux ingénieurs allemands Eugen Langen et August Otto, mirent au point un moteur à gaz et, en 1876, Otto construisit un moteur à quatre temps, à l'origine de la plupart des moteurs à combustion interne ultérieurs.

Trois ans plus tard, l'Allemand Cari Benz fabrique un tricycle à moteur qu'il vend à deux exemplaires, et passe à la postérité. L’industrie automobile est née. A l'occasion de l'Exposition universelle de 1889, le premier véhicule à vapeur à mi-chemin entre l'automobile et le tricycle, développé par Serpollet-Peugeot, est présenté.

L'automobile devient une industrie

En 1900, les Etats-Unis, la France et l'Allemagne produisent déjà 9504 voitures. Huit ans après, Henry Ford invente son modèle T, qu'il fera construire à des millions d'exemplaires sur ses chaînes d'assemblage. Grâce à lui, le transport rapide individuel pour tous voit le jour.

L'automobile a révolutionné le transport et a entraîné de profonds changements sociaux, en particulier dans le rapport des individus à l'espace. Elle a favorisé le développement des échanges économiques et culturels et conduit au développement massif de nouvelles infrastructures (routes et autoroutes, parkings).

Bibliographie

- Histoire mondiale de l'automobile de Serge Bellu. Flammarion, 1998.

L'illustration : L'automobile Histoire d'une révolution 1895-1950

Pour aller plus loin

- Musée Malartre de l'automobile (Rhône).

- HistomobileHistoire automobile à travers 15000 modèles.

A lire sur le forum



Discuter de cet article sur notre Forum Histoire