Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Donner sa langue au chat signifie abandonner une réflexion, reconnaître son ignorance en arrêtant de chercher une solution à une question. Autrefois, on disait "jeter sa langue au chien". Cette expression avait un sens dévalorisant car à l'époque, on ne "jetait" aux chiens que les restes de nourriture.


Donner sa langue au chat (XIXe siècle)

Bon tu te dépêches oui ? Je ne vais pas poireauter 107 ans ! Cette expression signifie bien sûr attendre très longtemps. Mais pourquoi utilise-t-on le nombre 107 et pas 502 ou 406 ans ? En fait, il semblerait que la construction de la cathédrale Notre-Dame de Paris ait duré 107 ans. C’est de là que viendrait l’expression.


Poireauter 107 ans (XIIe et XIXe siècles)

Aujourd’hui, cette expression signifie avoir un nom difficile à prononcer ou à retenir. Son origine est assez surprenante. Elle provient en effet d’une époque ou lorsqu’une personne était perdue ou devait demander le gîte à des inconnus, il valait mieux pour elle d’avoir un nom à consonance chrétienne pour que quelque un accepte de lui offrir un endroit où passer la nuit.


Avoir un nom à coucher dehors (Moyen-Age, Guerres napoléoniennes)

En période de crise financière ou autre, on dit parfois que c’est la fin des haricots, la fin de tout en quelque sorte…D’où vient cette expression ? Au siècle dernier, on distribuait dans les internats des haricots aux élèves quand on ne savait plus quoi leur donner en guise de nourriture.


C'est la fin des haricots (XIXe-XXe siècles)