indochine légion étrangèrePremier conflit colonial de la France d'après-guerre, la guerre d'Indochine (1946-1954) oppose l’armée française aux forces communistes du Viêt-minh (qui luttaient pour l’indépendance de l'Indochine). Elle se termine par l'indépendance du Viet Nam après la défaîte de Diên Biên Phu et le départ de tous les français (soldats et colons). Débutée dans le délicat contexte de la reconstruction, cette guerre fut souvent reléguée au second plan des préoccupations des français, avant de céder la place à un conflit autrement plus mobilisateur : la guerre d’Algérie


Guerre d'Indochine (1946-1954)

char israelienLa guerre des Six-Jours (juin 1967) est le troisième conflit armé qui a opposé Israël aux pays arabes voisins : l'Égypte, la Jordanie et la Syrie. Elle débute le 5 juin 1967 par un raid aérien israélien suivi d'une offensive générale sous la conduite de Moshe Dayan. Les chars de Tsahal progressent rapidement et le 10 juin, lorsque les affrontements cessent, Israël contrôle toute la péninsule du Sinaï, la bande de Gaza, la Cisjordanie, la partie est de Jérusalem et le site stratégique des hauteurs du Golan en Syrie. Mais, tributs empoisonnés, ces « territoires occupés » ne tardent pas à devenir un foyer de tension explosif dans la région.


Guerre des Six Jours (Juin 1967)

kippour 01Déclenchée le 6 octobre 1973, jour de la fête juive de Yom Kippour, la guerre du Kippour est la quatrième guerre opposant Israël et les pays arabes voisins. Prenant l'initiative, ces derniers ont pour objectif de récupérer les territoires perdus en 1967. Il faudra à l'État hébreu plus de trois semaines pour repousser ses adversaires, au prix de lourdes pertes. Bras de fer régional, ce conflit aura aussi d’importantes répercussions globales et déclenchera le premier choc pétrolier à l'origine d'une crise économique en occident. Conflit mécanisé de haute intensité, la guerre du Kippour constituera aussi une mise au banc d’essai pour toute une série de matériels et de doctrines qui règnent encore aujourd’hui sur les champs de bataille.


Guerre du Kippour (octobre 1973)

guerre de crimee BalaklavaLa guerre de Crimée (1853-1856), qui opposa les Franco-Britanniques aux Russes en Mer Noire, est une des campagnes victorieuses de la France et tombée dans l’oubli du fait du tabou de la IIIe République sur le Second Empire. Pourtant, il en reste au moins dans tous les esprits la fameuse expression « J’y suis ! J’y reste ! », la Vierge du Puy-en-Velay et le pont de l’Alma qui rend hommage aux combattants de la bataille éponyme. Retour sur ce conflit qu’on considère généralement comme la première guerre moderne du XIXe siècle, et qui fut un tournant décisif de l’histoire politique européenne durant la période post-napoléonienne.


Guerre de Crimée (1853-1856)

Bataille Ivry 1590En résumé, on appelle « guerres de Religion » le long conflit qui a opposé en France au XVIe siècle catholiques et protestants. Même si l'on compte traditionnellement huit guerres de Religion (de 1562 à 1598), ces dernières ressemblent davantage à un long et unique conflit de trente-cinq ans. Les batailles, consistant le plus souvent en de très longs sièges, y sont peu nombreuses et rarement décisives ; l'épuisement des parties est la principale motivation des traités de paix, en fait trêves de quelques mois ou années. En revanche, les massacres, tel celui de la Saint Barthelemy, sont perpétrés avec constance et avec une sauvagerie qui a eu peu d'égale dans l'histoire de France. Henri IV met fin aux guerres de Religion grâce à la promulgation de l’édit de Nantes en 1598.


Guerres de religion en France (1562-1598)

tranchee soldat masqueLa guerre Iran-Irak est un conflit armé ayant opposé l’Iran et l’Irak entre 1980 et 1988, avec pour enjeu principal la suprématie dans le Golfe persique.  En déclenchant les hostilités le 22 septembre 1980, Saddam Hussein avait tablé sur une offensive fulgurante et sur une guerre courte qui ferait de son pays la première puissance du Moyen-Orient. Cette ambition ne résistera pas à la dure réalité d’un conflit acharné, l’un des plus dévastateur du XXe siècle, qui ne se terminera que huit ans plus tard. La paix entre l’Iran et l’Irak est signée le 20 août 1990 aux sur la base du statu quo ante bellum. Les deux pays sortent exsangues de cette guerre qui a fait 1 200 000 morts.


Guerre Iran-Irak (1980-1988)

alesia coteorLa guerre des Gaules se réfère aux campagnes d'assujettissement des peuples gaulois menées de -58 à -52 par le général romain Jules César. Le vainqueur s'est lui-même chargé de raconter (et justifier) ses succès dans ses fameux CommentairesSi la défaîte de Vercingétorix à Alésia et la conquête de la Gaule sont des événements bien ancrés dans la mémoire collective française, les choses sont évidemment un peu plus complexes sur le plan historique. Quelles ont été les raisons et les circonstances de cette conquête ? Qu’entend-on par « Gaules » ? Ne peut-on pas parler de guerre des Gaules ? Et quelles ont été les conséquences de la victoire de César, pour lui-même, pour la Gaule, et pour Rome ?


La guerre des Gaules et la conquête de César

vietnam helicoLa guerre du Vietnam (ou Viêt Nam) a opposé, entre 1959 et 1975, le Sud Vietnam pro-occidental (et son principal allié, les États-Unis) au Vietnam du Nord communiste (soutenu par la Chine et l’URSS). Après une période de guérilla marquée par l’infiltration progressive des forces nord-vietnamiennes au Sud, le conflit se radicalise et provoque une intervention massive des Etats-Unis. Dans une impasse sur le plan militaire et après de lourdes pertes, les forces américaines seront contraintes de se retirer en 1973, ouvrant la voie à une réunification du pays sous la houlette du nord communiste.


Guerre du Vietnam (1959-1975)

iwo jima 1945La guerre du Pacifique débute le 7 décembre 1941 par l'attaque surprise de Pearl Harbor et oppose l'empire du Japon et les Etats-Unis (et leurs alliés) durant presque quatre années. Elle commence par une série de victoires pour les japonais qui s'imposent un peu partout en Asie du Sud-Est jusqu'aux îles du centre du Pacifique. Ce n'est qu'après les batailles de la mer de Corail et de Midway que les américains parviennent à retourner la situation. Contournant les îles les plus fortifiées par les japonais et souvent au prix de lourdes pertes humaines, les alliés progressent par le sud jusqu'à ce que l'archipel nippon soit à portée des bombardiers américains. La guerre du Pacifique se termine après les bombardements d'Hiroshima et Nagasaki, qui précipitent la reddition du Japon, le 2 septembre 1945.


Guerre du Pacifique (1941-1945)

coree 38paralleleLa guerre de Corée fut un conflit qui opposa les deux Corées de 1950 à 1953. Elle fut provoquée par l’invasion des troupes nord-coréennes en Corée du Sud, à l’aube du 25 juin 1950. Dans le contexte de la guerre froide, cette invasion entraîne l'intervention d'une coalition internationale conduite par les États-Unis en soutien à l'armée sud-coréenne, puis celle de la Chine, alliée de la Corée du Nord. En moins d'une année, la péninsule passe sous le contrôle quasi total de chacun des deux camps, sans qu'aucun ne parvienne à la victoire. Les combats se poursuivent pendant deux années autour du 38e parallèle et prennent fin avec la signature de l'armistice du 27 juillet 1953. La ligne de cessez-le-feu devient la nouvelle frontière des deux États.


Guerre de Corée (1950-1953)

falklandsLa guerre des Malouines est un conflit qui a opposé en 1982 le Royaume-Uni et l’Argentine pour la possession des îles Malouines (en anglais, îles Falkland).  Étrange conflit que celui là, en total décalage avec la problématique de la guerre froide. Cette guerre résulte de la volonté du gouvernement argentin, à savoir une dictature militaire dirigée par le général Galtieri, de trouver dans une aventure nationale une échappatoire aux défis qui se posaient à l'Argentine. C'était sans compter sur la détermination de la première ministre britannique Margaret Thatcher qui trouva dans ce bras de fer l'opportunité de restaurer sa popularité.


Guerre des Malouines (1982)

plaines abrahamLa guerre de Sept Ans est un conflit qui dura de 1756 à 1763 et qui opposa d'une part la France et l'Angleterre dans leurs ambitions coloniales, et d’autre part la Prusse et l’Autriche. À la suite d'un « renversement des alliances», les armées françaises, devenues les alliées des Autrichiens, se trouvèrent engagées à la fois sur mer et sur le continent. Cette première " guerre mondiale" qui se déroule en Europe et sur toutes les mers du globe, depuis les Antilles jusqu'aux Indes, débute par les succès de Montcalm au Canada avant de tourner au fiasco. A l’issue de la guerre de Sept Ans, la France de Louis XV perd la quasi-totalité de son premier empire colonial et la Prusse s'affirme comme grande puissance européenne.


Guerre de Sept Ans (1756-1763), premier conflit mondial

guerre 1870La guerre de 1870 a opposé la France et la Prusse alliée à une coalition d'États allemands, de juillet 1870 à janvier 1871. Elle trouve son origine dans un incident diplomatique entre les deux pays au sujet de la succession de la couronne d'Espagne, l'ambitieux chancelier Bismarck ayant habilement piégé Napoléon III avec la fameuse dépêche d'Ems. Mal préparée, cette guerre va tourner au désastre pour la France, avec pour conséquence la perte des territoires d’Alsace-Lorraine, qui se trouvent dès lors au centre du contentieux franco-allemand jusqu’en 1914. Humiliation suprême, l'empire allemand sera proclamé... dans la galerie des Glaces du château de Versailles le 18 janvier 1871.


Guerre franco-prussienne de 1870

defenestration pragueLa guerre de Trente Ans est le nom donné à la grande guerre religieuse et politique européenne qui dévasta l’Allemagne de 1618 à 1648. Elle eut son origine dans un conflit d’abord purement allemand et religieux entre les princes protestants et la maison catholique de Habsbourg, souveraine du Saint Empire, mais elle dégénéra en guerre européenne du fait de l'intervention des puissances étrangères, principalement la Suède et la France, qui profitèrent de ce conflit pour s’immiscer dans les affaires de l’Empire et diminuer la puissance des Habsbourg, lesquels régnaient alors non seulement sur l’Autriche, la Bohême et la Hongrie, mais encore sur la plus grande partie de l’Italie, l’Espagne et les Pays-Bas espagnols.


Guerre de Trente Ans (1618-1648)

revolte_boxersLa révolte des Boxers a été une insurrection nationaliste chinoise menée par la secte des Boxers (ou Boxeurs) contre les légations étrangères et les missions catholiques à Pékin en 1900. Survenue en réaction au démantèlement de la Chine par les puissances occidentales, cette révolte avait pour but leur expulsion du pays. Dès le 20 Juin 1900, Pékin résonne des cris de haine de milliers de personnes à l’encontre des étrangers. L’ambassadeur allemand Clemens von Ketteler vient d’être assassiné, les légations étrangères vont subir un siège de 55 jours.


Révolte des Boxers (Chine, 1900-1901)