Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Salle_comdieIl y a plus de trois siècles naissait la Comédie Française, ayant pour devise « Simul et Singulis »– être ensemble et être soi-même - avec pour emblème une ruche et des abeilles. Dirigée par Molière, toutes les activités et la vie de cette troupe furent notées au départ par La Grange (1635-1692), ami fidèle de Molière. Grâce à lui, nous connaissons son histoire.


Comédie Française - Histoire et personnages célèbres

la-joconde-portrait-de-monna-lisa-de-vinciLa Joconde (Mona Lisa) est un tableau mythique peint par Léonard de Vinci et le plus célèbre au monde. Il doit sa notoriété au fait qu'il représente un visage de femme et non une scène religieuse ou une nature morte. Léonard avait écrit : « "Ne vois-tu pas que parmi les beautés humaines, c'est le beau visage qui arrête les passants, et non les ornements riches...".


La Joconde - Mona Lisa (Léonard de Vinci)

atala-au-tombeau « Atala au tombeau » ou « Les Funérailles d’Atala » est un tableau de deux mètres sur deux mètres soixante excécuté par le peintre Girodet en 1808 et exposé au musée du Louvre. Inspirée de l'iconographie chrétienne, le tableau représente trois personnages présents à l’entrée d’une grotte, au coucher du soleil : Chactas, l’amoureux accablé, qui tient serrés les genoux d’Atala la jeune fille qui ne s’est pas donné à lui. Aidé par le père Aubry, ils l’enterrent...


Atala au tombeau (Girodet)

le-radeau-de-la-meduseThéodore Géricault débute la peinture à quinze ans. Attiré par Michel Ange, Rubens et le Caravage, il peint d’abord des sujets militaires. Grâce à son Radeau de la Méduse, la peinture romantique nait. Parmi les plus importants artistes du Romantisme, il nous livre un réalisme « cru » et non pas un idéal, grâce au choix de ses sujets, en y ajoutant la force, l’émotion et la passion. 

 


Le Radeau de la Méduse (Géricault)

lapidation detienne enluminure xiiieLe monde médiéval est aussi – et surtout – un univers fait d'images qui doivent attirer l'œil des passants. Dans ces sociétés où la religion constitue le ciment des mentalités, l'iconographie est là pour que tous puissent voir et comprendre le monde. Ainsi, chaque élément, chaque trait physique, a une signification particulière. La mort des Saints et des martyrs est, de ce fait, représentée de manière violente, afin d'impressionner les fidèles et de leur rappeler la cruauté des persécutions commises par des « païens » ou des juifs. A travers ces quelques représentations, réalisées entre les XIIIe et XIVe siècles, nous allons voir de quelles manières sont mises en scène ces morts violentes.


La mort violente des Saints dans l'iconographie médiévale

le-code-de-hammurabiDécouverte vers 1901 en Mésopotamie, la stèle du code d'Hammurabi fait aujourd'hui l'une des fiertés du Département des Antiquités orientales au musée du Louvre. Ce bloc de diorite noir de plus de deux mètres de hauteur représente sur sa partie supérieure, Shamash, le dieu-soleil, présentant à Hammurabi un anneau symbolisant le pouvoir législatif. Au dessous est gravé un long recueil de sentences royales jugées exemplaires, le « code d'Hammourabi », le plus ancien corpus juridique connu dans sa totalité.


Le Code de Hammurabi (XVIIIe siècle av. J.C)

david_1« Il ne fait aucun doute que, de toutes les œuvres modernes et anciennes, grecques ou romaines, le David de Michel-Ange remporte la palme. Une fois qu’on l’a vu, il devient inutile de regarder une autre sculpture ou l’œuvre d’un autre artiste ». C’est ainsi que Vasari parlait du chef d'œuvre sculpté de 1501 à 1504 par l’illustre Michel-Ange, une œuvre inspirée de la Bible et de l’Antiquité pour mieux exalter les vertus civiques de la République florentine.

 

 


Le David de Michel-Ange : une sculpture mythique

Venus_de_MiloLa Vénus de Milo est une statue en marbre de Paros qui représente la déesse Aphrodite. Chef d’oeuvre de l’époque hellénistique, c’est l’une des plus célèbres sculptures grecques. Les conditions rocambolesques de sa découverte ont failli lui être fatales. Exposée pour la première fois au Louvre en 1821, sa beauté tout comme ses membres manquants ont consacré sa célébrité dans le monde entier.


La Vénus de Milo : Aphrodite en beauté (musée du Louvre)

imagesRetrouvée dans la maison du Faune de Pompéi, où elle décorait le sol d’une petite pièce, la mosaïque de la bataille d’Issos est aujourd’hui conservée au musée de Naples. Œuvre magnifique, elle est également devenue un classique de l’enseignement de l’histoire de l’art pour les Sixièmes, dans le cadre de l’étude d’Alexandre le Grand, car elle met en scène le roi de Macédoine et son plus fameux ennemi, Darius, tout en montrant les armes employées par le Grec, et qui ont mené à sa victoire.


La mosaïque de la bataille d'Issos (IIe s. av-JC)