Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

mammouth_laineux2Le mammouth, mammifère fossile proche des éléphants, dont les derniers représentants se sont éteints il y a quelques milliers d'années, est représenté sur de nombreuses peintures rupestres du paléolithique. Certains peuples se sont intimement liés à un animal particulier dont ils tiraient l’essentiel de leur subsistance, qui inspirait leur art et imprégnait profondément leur spiritualité. On a ainsi parlé de civilisation du bison pour les Amérindiens ou encore de civilisation du renne pour les Lapons. Qu'en est-il des Préhistoriques qui firent du mammouth un animal clé du bestiaire de l’art pariétal ?


Des Mammouths et des Hommes

lucy recLa découverte de Lucy en 1974 en Ethiopie a marqué les esprits en raison de l'état de conservation de son squelette et de son âge, 3,2 millions d'années. Composé de 52 fragments osseux, l’étude du squelette de Lucy revèlera qu'elle marchait sur ses deux jambes. Cette ancêtre de l’homme moderne de l’espèce australopithecus afarensis va devenir une célébrité à l'échelle planétaire qui ne sera pas assombrie par les dévouvertes postérieures d'autres fossiles.


Lucy - L'australopithèque star de la paléontologie

Ours_ChauvetLes Hommes préhistoriques ont côtoyé les Ours des cavernes, vivaient dans les mêmes grottes, s’en nourrissaient et récupéraient leurs fourrures. Ils ont également inspiré leur art. Mais de nombreux mystères demeurent sur cette relation de l’Homme à l’animal : chassait-il cette force de la Nature ? Se contentait-il de dépecer les charognes ? Quelle place l’ours prenait-il dans l’univers symbolique des premières sociétés ? Un culte lui fut-il dédié ?


L’Homme préhistorique face à l’ours

phare alexandrie gravureAmoureux de l'art de voyageurs infatigables, les grecs anciens ont établi une liste de sept merveilles du monde antique. Ces monuments illustraient l'ambition fondatrice et artistique de l'humanité. Parmi ceux-ci on retrouve : le temple d'Artémis à Éphèse, les Jardins suspendus de Babylone, le colosse de Rhodes, la statue chryséléphantine de Zeus à Olympie, le mausolée d'Halicarnasse en Turquie, le phare d'Alexandrie et la pyramide de Khéops à Gizeh, la seule encore visible de nos jours. On ignore encore aujourd'hui comment cette liste est née au IIIe ou IIe siècle avant notre ère, ni qui en sont le ou les auteurs.


Les 7 Merveilles du monde antique

image-illustration-debutL'alphabet grec est, au sens strict, le plus ancien alphabet encore utilisé de nos jours. D'origine phénicienne, il a évolué pendant plusieurs siècles, avec l'introduction majeure des voyelles, pour répondre autant à des nécessités d'ordre littéraire que commerciales. L’alphabet grec s'est répandu partout dans le monde méditerranéen, donnant naissance à diverses formes modifiées, notamment aux alphabets latin, cyrillique et copte, et il est encore d'usage dans la langue grecque moderne.


Alphabet grec ancien : origine et évolution

constantin I le grandSelon la tradition historiographique, L'édit de Milan ou édit de Constantin publié en 313 a octroyé la liberté religieuse aux chrétiens. Le cardinal Angelo Scola, Archevêque de Milan déclarait le 6 décembre 2012 que « dans un certain sens, avec l’Édit de Milan, les deux dimensions que nous appelons aujourd’hui “liberté religieuse” et “laïcité de l’État” apparaissent pour la première fois dans l’histoire. » Si cette affirmation peut susciter le débat, l’édit de Milan est bien un texte important dans l’histoire de l’humanité.


Edit de Milan : la tolérance pour les chrétiens (13 juin 313)

louveromulusremusSelon la tradition, Rome aurait été fondée par les frères Romulus et Remus sur le mont Palatin en 753 av. J.-C., voire par le prince troyen Énée qui fuyait le sac de sa ville. Romulus est le premier roi de cette cité issue du rassemblement de tribus latines, sabines et étrusques autour de lois communes. Romulus et Rémus sont désignés comme les fils de Mars, dieu de la guerre, et d'une prêtresse de Vesta. Jettés à leur naissance dans les eaux du Tibre et recueillis par une louve, Romulus et Remus décident de fonder une ville à l’endroit où le fleuve les a rejetés sur la terre ferme.


Mythe de la fondation de Rome par Romulus et Rémus

buste nefertiti 3Néfertiti est avec Cléopatre VII l'une des plus célèbres reines d'Égypte. Son nom est associé à une révolution religieuse monothéiste initiée par son époux Akhenaton. Son buste, découvert par l'archéologue Ludwig Borchardt en 1912, est avec le masque de son fils Toutânkhamon un des chefs d'œuvre de l’art antique. Exposé au musée de Berlin depuis 1925, ce beau visage ne cesse de fasciner les visiteurs et amateurs d’art. Voici l'histoire de la reine Néfertiti et de son célèbre buste.


Néfertiti - Reine d'Egypte

site archeo troieAu VIIIe siècle av. J.C., Homère raconte l'histoire de la guerre de Troie, qui, selon divers auteurs antiques, se déroule entre 1344 et 1150 av. J.C. La guerre de Troie est t-elle une simple histoire, transmise oralement depuis plusieurs siècles, ou a t-elle un fondement historique ? Depuis 1998, le site archéologique d'Hissarlik est reconnu par l'UNESCO comme étant celui de Troie. Il se situe sur la côte égéenne, au nord-ouest de la Turquie, sur le tel d' Hissarlik. Selon les archéologues, la ville a été détruite par un incendie au début du XIIe siècle av. J.-C, peut-être à la suite d'un conflit avec les Grecs.


Troie : découverte du site et mythe de la guerre de Troie

guerre mycenienneBien que mal connue, la période archaïque est une époque de grands changements dans la Grèce antique tout juste sortie des "siècles obscurs". On y voit de nombreuses innovations, comme l'alphabet, un essor démographique ou encore la naissance de la cité (polis). Voici la définition que l'on donne à la cité : il s'agit d'un « État indépendant, au territoire (chôra) relativement réduit, centré sur une agglomération où siègent les organes de gouvernement, et qui s'incarne dans la communauté des citoyens (politai). ».


Guerre et société grecque à l'époque archaïque

senatromainLe Sénat romain est l’une des institutions politiques les plus permanentes de la Rome antique, à défaut d’être l’une des plus stables. Il a probablement été fondé avant que le premier roi de Rome n’accède au trône (-753) et survit à tous les changements de régime (chute de la Monarchie romaine en -509 puis de la République romaine en -27 et enfin à celle de l’Empire Romain en 476). Le Sénat n'a qu'un rôle marginal aux débuts de la République tandis que les magistrats de l’exécutif cumulent tous les pouvoirs. Le passage d'une Monarchie absolue aux règles institutionnelles de la République est un lent processus et il faut plusieurs générations avant que le Sénat soit en capacité d’affirmer son pouvoir sur les magistrats.


Le Sénat romain au temps de la République

char anglais markivDurant la Première Guerre mondiale et pour la première fois de l’Histoire, 49 chars ou « tanks » sont engagés dans le cadre de la bataille de la Somme, l15 septembre 1916. Ces « engins blindés à chenille » devaient bientôt devenir des chars capables de franchir les cours d’eau et les massifs forestiers. Si le concept du char d'assaut remonte loin dans l'histoire, le développement d’un véhicule blindé opérationnel ne deviendra possible qu’au début du XXe siècle, après l’invention du moteur à combustion interne et des chenilles. Des chars capables de mettre un terme à la guerre de position et décidant de l’issue de deux guerres mondiales, révolutionnant par là même l’art de la guerre.


Chars et tanks de la Première Guerre mondiale

president wilsonLes quatorze points de Wilson sont des propositions faites par le président des États-Unis Thomas Woodrow Wilson dans la perspective de la victoire des Alliés lors de la Première Guerre mondiale. L’objectif de ces propositions était de définir les buts de guerre des Alliés et d’établir les fondements d’une paix juste et durable. Formulés par le président Wilson dans un discours adressé au Congrès des États-Unis, le 8 janvier 1918, les principes contenus dans les « quatorze points » furent largement repris dans la charte constitutive de la Société des Nations.


Les Quatorze points de Wilson (1918)

plage_GallipoliLe 25 Avril 1915, la Péninsule de Gallipoli, point stratégique entre la Mer Egée et le détroit des Dardanelles, est prise d’assaut par la Force Expéditionnaire de Méditerranée (MEF: Mediterranean Expeditionary Force). Comprenant des unités britanniques, australiennes, néo-zélandaises et françaises, la MEF est placée sous le commandement de généraux britanniques. Son débarquement à Gallipoli est en réalité la deuxième phase d’une opération combinée, qui a commencé dés le 19 février 1915 mais cette opération fut un échec pour les Alliés.


Bataille des Dardanelles (Gallipoli,1915)

chemindesdamesLe 16 avril 1917 la vallée de l’Aisne voit se jouer le début de la plus grande offensive française depuis 1914. C'est sur un plateau calcaire du nom de Chemin des Dames que le général Nivelle, commandant en chef des armées françaises, a choisi de faire porter son effort. Ce sont deux armées françaises (Vème et VIème, soit près de 30 divisions et 200 chars) qui s’ébranlent en ce jour, avec en tête ces quelques mots du généralissime : l'heure est venue, confiance, courage et Vive la France ! L'offensive du Chemin des Dames tournera au fiasco et coûtera son commandement à Nivelle, remplacé par Pétain. Elle sera pour une bonne part responsable des mutineries de l’année 1917.


Le Chemin des Dames (16 avril 1917)

Armistice rethondes trainLe 11 novembre 1918 à 11 heures, L’armistice est signé à Rethondes dans un wagon du général Foch, en pleine forêt de Compiègne. Il sonne l’arrêt des combats entre les alliés et l’Allemagne qui durent depuis quatre ans. La Grande Guerre aura été responsable de la mort de 9 millions de soldats dont 1,3 millions pour la France et de 15 millions de civils.  Le 11 novembre deviendra officiellement jour de commémoration nationale en 1922 pour célébrer la mémoire des anciens combattants.


11 novembre 1918 : l'armistice de Rethondes

1gm_attaqueOcculté par les noms des grandes batailles de 14-18 telles que Verdun, la Champagne ou encore l’Artois, le Vieil-Armand ou Hartmannswillerkopf demeure largement méconnu, bien que l’intensité des combats qui s’y déroulèrent en font l’un des champs de bataille les plus meurtriers de la guerre, compte tenu de la petitesse du terrain. L’aspirant Martin, soldat ayant servi au Hartmannswillerkopf, écrivit notamment dans un témoignage : « Je n’ai jamais vu pareil charnier et durant les années suivantes je ne verrai pas, même à Verdun, pareil entassement de cadavres en un terrain aussi chaotique sur un si petit espace ».


14 -18 : Le Hartmannswillerkopf, le mangeur d'hommes

Brest-LitovskTreatyA cause de la guerre civile qui oppose les bolchéviques aux "russes blancs", un traité de paix est signé le 3 mars 1918 entre le gouvernement de Russie et les Empires centraux (Allemagne, Autriche-Hongrie et Turquie) à Brest-Litovsk. Convaincu alors de la nécessité de la paix immédiate pour donner un avenir à la révolution d'Octobre, Lénine signa un cessez-le-feu dès novembre 1917 et engagea des négociations de paix avec l'Allemagne. Un répit pour les bolchéviques acquit au prix d'humiliantes concessions territoriales.


Le traité de paix de Brest-Litvosk (3 mars 1918)

japanese-delegation-leaving-uss-missouri-k15394Les bombardements d'Hiroshima et Nagasaki les 6 et 9 août amène finalement à la capitulation du Japon. La reddition officielle, signée à bord du cuirassé américain Missouri dans la baie de Tokyo, le 2 septembre 1945, marque la fin de la seconde Guerre Mondiale. Débutée le 7 décembre 1941 à Pearl Harbor, la guerre du Pacifique a vu s’affronter des centaines de milliers de combattants sur le théâtre d’opérations le plus grand du globe, dans une guerre à la fois terrestre et aéronavale. Au terme du conflit, le Japon compte environ deux millions de morts. Près de 40% des villes et l’intégralité des structures économiques du pays sont détruites.


Capitulation du Japon (2 septembre 1945)

bombardement hiroshimaLes bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagazaki, les 6 et 9 août 1945, font brutalement entrer l'humanité dans l'ère nucléaire. Ils provoqueront la reddition japonaise et affirmeront temporairement la suprématie militaire des Etats-Unis sur l'URSS. Pour accélérer la fin de la guerre dans le Pacifique, les américains larguent la première bombe atomique de l'histoire, « Little Boy », sur la ville japonaise d'Hiroshima, le 6 août 1945. Trois jours plus tard, une deuxième bombe explose au-dessus de Nagasaki. Les deux villes sont instantanément réduites en cendres et les deux explosions provoquent des dizaines de milliers de victimes, immédiates ou ultérieures. 


Bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki

goering apres attentat 20 07 1944L'opération Walkyrie était un complot fomenté par un groupe d’officiers de haut rang de la Wehrmacht, qui ont cherché à éliminer Adolf Hitler dès 1943, pour sauver l’Allemagne. Le comte Claus von Stauffenberg a joué un rôle essentiel dans cette conspiration, qui a abouti, le 20 juillet 1944, à une tentative d’assassinat du Führer. L’échec de l’opération a eu pour conséquence l’arrestation de la plupart des conjurés et leur élimination physique brutale, mais elle a aussi été le prétexte d’une grande vague de répression déclenchée par la Gestapo contre des opposants présumés qui n’avaient rien à voir avec les militaires initiateurs de l’attentat manqué.


Opération Walkyrie : l'attentat contre Hitler (20 juillet 1944)

Potsdam_conference_1945Le 17 Juillet 1945, le palais de Cecilienhof accueille la conférence de Potsdam, en présence des plus puissants chefs d’état et de gouvernement pour tenter de régler l'avenir de l'Allemagne après la Seconde Guerre mondiale. Joseph Staline et Winston Churchill vétérans des précédentes conférences interalliées sont une fois de plus au rendez-vous, alors qu’Harry Truman remplace Franklin Delano Roosevelt, décédé le 12 Avril. Cependant l’essentiel va se jouer entre le nouveau président américain et le leader soviétique. Face à une armée rouge qui contrôle l’essentiel de l’Europe Centrale, Truman dispose néanmoins d’un atout de taille : la bombe atomique testée un jour plus tôt…


Conférence de Potsdam (17 juillet - 2 août 1945)

attaque mers el kebirLe 3 juillet 1940, la marine britannique attaque et détruit une grande partie de la flotte française réfugiée dans la rade de Mers el-Kébir. Après la défaite française de juin 40, le Premier ministre anglais, Winston Churchill, redoute que la flotte de son ancien allié ne tombe aux mains de l’armée allemande. Il ordonne à l’amiral Sommerville, le 2 juillet, de quitter Gibraltar à la tête d’une escadre, baptisée « force H », pour se rendre à Mers el-Kébir, près d’Oran, où se trouve une partie importante des navires de la marine de guerre française...


Mers el-Kébir (3 juillet 1940)

jean-b10La débâcle française sur terre a été rapide, et pratiquement sans contestation. En revanche, la marine française reste puissante, et à la veille de l’armistice, ce sont autant les Anglais que les Allemands qui lorgnent vers ses fleurons. Parmi eux, le cuirassé Jean Bart, frère jumeau du Richelieu, pas encore achevé en ce mois de juin 1940. Il va pourtant être le héros d’une remarquable évasion. Ce petit miracle sera vite oublié après le désastre de Mers-El-Kébir et le sabordage de la flotte de Toulon en 1942.


L'évasion du cuirassé Jean Bart (20 juin 1940)

de gaulle bbc 18 juin18 juin 1940 : depuis un studio de la BBC, un obscur général de brigade, Charles de Gaulle, exhorte les français à poursuivre le combat. Ce qui restera dans l'histoire comme l'appel du 18 juin fait écho à celui lancé  la veille par le Maréchal Pétain, nouveau président du Conseil, qui a énoncé aux français le « cœur serré » la nécessité de « cesser le combat ». Le gouvernement, réfugié à Bordeaux, s’apprête à négocier un armistice avec l'Allemagne nazie, qui vient d'entrer dans Paris quelques jours plus tôt. Toute résistance semble désormais vaine, et pourtant certains se refusent à déposer les armes. Leur volonté de résistance, va s’incarner en ce jour par le fameux appel du 18 juin.


Appel du 18 juin 1940 : De Gaulle appelle à la résistance

guderian-en-ardennes-en-mai-1940Le 10 mai 1940 marque la fin de la Drôle de guerre et le début de la Bataille de France (ou Campagne de France). L'Allemagne nazie passe à l'offensive en envahissant simultanément les Pays-bas, le Luxembourg, la Belgique et la France. En moins d’un mois, l’armée allemande va enfoncer le front, perçant à Sedan pour terminer aux portes de Dunkerque, là où les restes de l’armée alliée encerclée vont tenter de sauver ce qui peut l’être. Pour la France, il est déja trop tard et le maréchal Pétain annonce le 17 juin la cessation des hostilités.


La bataille de France et la défaite (mai - juin 1940)

Emma Alban, Paris-Théâtre, 23 juillet 1874Entre les années 1840 et 1880, le recours à la photographie comme illustration de journal est indirect et lent à cause de la mauvaise qualité des tirages. Les évolutions techniques et la similigravure vont permettre le passage du dessin à l’intégration de la photographie dans le processus d’impression. Cette illustration de presse est appréciée pour ses nombreuses qualités : son esthétisme, son rôle informatif et explicatif. Les clichés qui créent une relation de proximité avec le lecteur, servent de témoins de la réalité.  Au début du XXème siècle, les premières agences photographiques voient le jour, preuve du succès de la photographie et du besoin croissant en images. C’est dans un contexte d’âge d’or de la presse, d’une diffusion plus importante de journaux et de progrès techniques que la photographie deviendra une illustration convoitée.


Les débuts de la photographie de presse (XIXe)

mdecine_lgaleTout commence par la disparition d’un individu, de manière naturelle ou par fatalité ou cas extrême une mort non naturelle. Dans ce dernier cas, il y a lieu de découvrir l’auteur de ce forfait, de lui attribuer la « bonne peine » lors d’un procès et il est donc nécessaire de connaitre les lésions corporelles subies par le défunt. La « médecine légale » est l’outil indispensable à l’enquête judiciaire et à la manifestation de la vérité.


Histoire de la médecine légale

charles-darwinCharles Darwin n’est certes pas l’inventeur de la théorie de l’évolution mais son ouvrage sur l'origine des espèces et sa théorie de la sélection naturelle a donné une nouvelle mesure à l’évolutionnisme. Il devient l’avatar de cette théorie scientifique qui considére que les espèces évoluent dans le temps et engendrent progressivement de nouvelles espèces ou disparaissent. Le cas le plus emblématique étant évidemment l’ancêtre commun entre l’Homme et les singes. Entre progrès scientifique, remise en cause spirituelle et récupération idéologique découvrez la genèse de la théorie la plus bouleversante du XIXe siècle.


Charles Darwin - Origine des espèces et sélection naturelle

Al-RaziInGerardusCremonensis1250L’Espagne médiévale, que ce soit Al Andalus ou celle des royaumes chrétiens, est considérée comme le lieu privilégié (avec la Sicile) de la transmission des savoirs grecs à l’Occident latin. La polémique autour de l’ouvrage de S. Gouguenheim, Aristote au Mont Saint-Michel (2008), a toutefois montré que cette question provoquait encore des débats houleux. Entre ceux qui nient ou minimisent l’apport arabe à ce transferts des savoirs, et ceux qui ont d’Al Andalus une vision romantique, où des échanges culturels se faisaient en toute harmonie, il y a peut-être un juste milieu. En effet, la science et la philosophie grecques sont bien passées en Occident par le biais des Arabes, mais ces derniers ont été traduits. Par qui ?


Les traductions dans l'Espagne médiévale

peche-au-boeuf-gravureÀ l’époque moderne, l’activité de la pêche représente un enjeu fondamental pour les populations littorales. Dans le cadre de cet article, il s’agit de s’interroger sur la pratique de la pêche à cette époque. Comment pêchait-on ? Quels étaient les ressources halieutiques qui étaient retirées de la mer ? Plus que de vouloir établir un panorama synthétique sur l’activité de la pêche à l’époque moderne, il s’agit aussi de porter notre regard sur les techniques utilisées.


Pratiquer la pêche à l’époque moderne

voiture_ancienne

De l'invention de la roue en 3500 avant J.-C. à l'avènement de l'automobile à la fin du 19° siècle, six inventions ont révolutionné le transport terrestre et contribué de manière extraordinaire au développement agricole, industriel et touristique de nos sociétés. Surtout, ces inventions ont entraîné de profonds changements sociaux, en particulier dans le rapport des individus à l'espace.


Histoire des inventions: les transports terrestres

DRAPEAU CEE 12 étoiles Le 1er Janvier 1973, la Communauté Economique Européenne s’élargit de six à neuf pays avec l’adhésion du Danemark, de l’Irlande et du Royaume-Uni. Pour adhérer à la CEE, ces pays ont du réunir deux critères : appartenir au continent européen et obtenir l’accord de tous les pays membres. Or, Charles de Gaulle qui perçoit le Royaume-Uni comme le « cheval de Troie des Etats-Unis » a refusé son adhésion et a retardé le processus. Ce premier élargissement témoigne d'une certaine impopularité de la construction européenne mais aussi d'une volonté de renforcer la cohésion de la CEE.

 


1er élargissement et entrée du Royaume-Uni dans la CEE (1973)

drapeau-europeen_1Le 25 mars 1957 les représentants de la République Fédérale Allemande, de la France, de l'Italie, de la Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg signent le traité de Rome qui institue la Communauté économique européenne (CEE). Épisode symbolique phare de la construction européenne ce traité est notamment issu des efforts déjà réalisés dans le cadre de la CECA (Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier, créée en 1951).


Naissance de la CEE - Traité de Rome (1957)

fr-allLe traité de l’Elysée, signé le 22 janvier 1963 entre De Gaulle et Konrad Adenauer est le socle de l’amitié franco-allemande. Que ce soit pour la signature de traité de coopération, des programmes d’échanges ou des commémorations, la France et l'Allemagne ne manquent pas depuis d’occasions de renouveler cette promesse d’entente pacifiée. Le « couple franco-allemand » constitue depuis la « colonne vertébrale » de l' Union Européenne. Pourtant cette amitié forte entre ces deux pays n'avait rien de naturel. Au contraire, la route de ces deux nations ne laissait en aucun cas présager la paix.


L'amitié franco-allemande : un lien tracé par l'histoire

arche de noe 1Dans la Bible, l'Arche de Noé est un vaisseau dans lequel Noé prit place avec sa femme, ses fils et un couple d'animaux de chaque espèce pendant le Déluge. Les multiples expéditions menées pour retrouver l'Arche de Noé nous poussent à nous questionner sur le mythe du déluge. Est-ce une histoire inventée de toute pièce par les Hébreux ? Ont-ils hérité d'une tradition plus ancienne ? La traduction de tablettes cunéiformes en Mésopotamie a révélé d'autres versions de cette même histoire. Qu'en déduire ? Le déluge a t-il eu lieu ? Faut-il chercher à rationaliser l'événement en le rapportant à une catastrophe naturelle ?


Arche de Noé et mythe du déluge

310px-Grand_schismeLe Grand Schisme d’Occident débute en 1378, dans une période de crise grave pour l’Occident médiéval, non seulement avec la Guerre de Cent ans, mais également avec les différents soubresauts qui agitent la papauté, notamment dans son affrontement avec le roi de France, Philippe le Bel. Cela conduit tout d’abord à l’installation du pape en Avignon à partir de 1309, ouvrant une période de près de quarante ans qui voit se déchirer l'église catholique. Jusqu'en 1417, ce schisme religieux va opposer simultanément plusieurs papes (à Avignon, Rome et même Pise) qui revendiqueront tous leur légitimité. C’est au cours du concile de Constance que la crise trouvera sa résolution avec la démission ou la déposition des papes rivaux et l’élection de Martin V, qui sera universellement reconnue.

.


Grand Schisme d'Occident (1378-1417)

assomption vierge marieLe 15 août, fête religieuse chez les catholiques et les orthodoxes et jour férié dans certains pays, célèbre l'élévation de la Vierge au ciel. Fête mariale par excellence, la fête de l’Assomption a fait depuis près de quatre cents ans l’objet d’une multitude de récupérations politiques successives, au nom de la monarchie de droit divin, du Premier Empire qui fait de ce jour sa fête nationale, de la Monarchie de Juillet qui exalte ce jour la Nation, du Second Empire qui réactive les fêtes du Premier, de la République qui garde férié une fête de la majorité des Français.


Le 15 août : la fête de l'Assomption

RLa mythologie égyptienne a occupé une place centrale dans l'histoire de l'Égypte antique, les dieux égyptiens exerçant une forte influence sur la société et la vie quotidienne au pays des pharaons. Très sophistiqué, le panthéon égyptien est l’une des mythologies comprenant le plus de divinités. Pendant plus 3000 ans, les égyptiens s’évertuèrent à les honorer, érigeant des temples et faisant des offrandes aux pieds des statues. Ces derniers font partie de leur quotidien et peuvent interférer sur les événements naturels. Atoum aussi connu sous le nom de Rê est le tout premier dieu, le dieu solaire qui créa le monde et les humains...


Mythologie égyptienne et dieux égyptiens

heimdallrAprès qu'Odin ait établi les neuf mondes sur le frêne Yggdrasyl, il crée Bifröst, le pont arc-en-ciel, pour relier Asgard et les mondes inférieurs et il en confie la garde au dieu Heimdall (Heimdallr). Chaque jour, les dieux empruntent le pont pour se rendre au conseil présidé par Odin qui se déroule au pied du frêne Yggdrasil, près de la source d'Urđr. Seul Thor, à cause de sa force et de son poids, emprunte un autre chemin. Au jour du Ragnarök, Heimdall avertira les dieux au son de sa corne Gilliarhorn. Le dieu Heimdall apparaît dans les films Thor I et Thor II sortis en 2011 et 2013 au cinéma. Il est interprété par l'acteur Idris Elba.


Heimdall, le gardien du Bifröst
mohammed_receiving_revelation_from_the_angel_gabrielCelui qu’en Occident nous appelons Mahomet, connu aussi sous le nom de Mohammed ou Muhammad, était un chef de guerre originaire de la péninsule arabique, ainsi que le prophète et le fondateur de l'islam. Selon la tradition musulmane, Mahomet a reçu plusieurs révélations divines au cours de sa vie; ce sont ces révélations qui ont été retranscrites et qui composent le Coran. A sa mort le 8 juin 632, ce personnage à la fois mystérieux et hors du commun laisse derrière lui non seulement une famille, un peuple, mais aussi une religion et un Etat en construction.

Mahomet, prophète et fondateur de l'islam

emission radio pent0-petites heures duc de berryLa fête de Pentecôte rassemble, avec des motifs différents mais liés, deux des trois grands monothéismes : la Chrétienté et le Judaïsme. Jalon calendaire d'un patrimoine commun, cette fête est dans beaucoup de pays suivie d'un lundi chômé ou férié. La fête chrétienne de Pentecôte est dédiée à l'Esprit-Saint, certainement la plus énigmatique et la plus difficilement définissable des personnes de la Trinité. Croyant ou non, il est indispensable de connaître la signification de ce moment fort de la culture judéo-chrétienne.


Pentecôte, une fête juive et chrétienne

Hercule_combattant_lHydre_de_Lerne_Cramique_VIe_sicle_av.J.CHercule, appelé aussi Héraclès, est un héros de la mythologie gréco-romaine, célèbre pour avoir accompli pour avoir accompli une série de tâches extrêmement difficiles : les « douze travaux ». Demi-dieu, fils de Zeus et d’Alcmène, symbole de courage et de force, il combattra sans relâche des créatures fantastiques et subira tout au long de sa vie le couru de sa belle-mère : Héra. C’est ce que l’on retient principalement de lui mais qu’en est-il de sa part d’ombre ? Avidité, violence, intelligence modeste, accès de folie… Héraclès possède aussi les pires défauts.


Hercule et ses douze travaux

apollo11 aldrinLe 20 juillet 1969 à 21h56 heure de Houston, un équipage composé de Neil Armstrong (commandant de Mission) et de Edwin « Buzz » Aldrin (pilote du module lunaire)  se pose sur la Lune après un voyage de 3 jours, tandis que Michael Collins est resté en orbite dans le module de commande en prévision du voyage retour. Quelques heures plus tard, le 21 juillet 1969, le temps d'enfiler sa combinaison spatiale intégrant un système autonome de survie, et Armstrong devient le premier homme à marcher sur la Lune. Il  réalise ainsi la folle promesse faite huit ans plus tôt par le président John F. Kennedy lors de son discours du 25 mai 1961 devant le congrès des Etats-Unis. 


Premier homme sur la Lune - Neil Armstrong (1969)

Terre et LuneCinq siècles après Christophe Colomb, entre 1961 et 1981, l'homme se lance dans une nouvelle conquête, la plus grande jamais entreprise: celle de l'Espace. Mystérieux, froid et encore de nos jours bien méconnu, l'Espace fascine. De la première mise en orbite d'une capsule habitée jusqu'au lancement du premier véritable vaisseau spatial, 20 ans d'exploits ont fait rêver toute une génération.


Premier homme dans l'espace - Youri Gagarine (1961)

yougoslavie pays disparuLa Yougoslavie, royaume créé en 1918, est devenue un État fédéral au lendemain de la Seconde guerre mondiale. Elle comprenait six Républiques : Slovénie, Croatie, Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Serbie et Macédoine et deux États autonomes : Voïvodine et Kosovo. La fédération yougoslave s'est disloquée en 1991 : indépendance de la Croatie, de la Slovénie et de la Macédoine en 1991, puis de la Bosnie-Herzégovine en 1992. Les deux États restant ont formé la République fédérale de Yougoslavie (Serbie et Monténégro), avant de se séparer à leur tour en 2006. La désintégration de la Yougoslavie a engendré une série de guerres particulièrement meurtrières sur fond de nationalisme exarcerbé.


Yougoslavie, de l'origine de la guerre à la désintégration

Begin Carter and Sadat at Camp David 1978Signés à Washington le 17 septembre 1978, les accords de Camp David mettent fin à un conflit de plus de trente ans entre Israël et l'Egypte définissent le cadre d’un traité de paix entre les deux pays. Ces accords fruits de la médiation du Président américain Jimmy Carter permirent au président egyptien Anouar al Sadate et au Premier ministre israëlien Menahem Begin d'obtenir conjointement le prix nobel de la paix 1978. « Établir la paix, c'est la seule façon d'être fidèle à notre culture et à notre foi. Plus de guerres, ni de sang versé, entre Arabes et Israéliens. » déclarera Sadate à Washington lors de la signature du traité de paix israélo-égyptien le 26 mars 1979.


Accords de Camp David (17 septembre 1978)

Le 11 septembre 2001, les Etats-Unis ont été frappés par une attaque terroriste, sous les yeux du monde entier. Les conséquences ont été immédiates avec, dès le mois d’octobre 2001, l’attaque de l’Afghanistan par les Etats-Unis et leurs alliés, sous mandat de l’ONU. Dix ans après, les troupes sont toujours là-bas, mais le cerveau des attentats, Oussama Ben Laden, a été tué par les forces spéciales américaines. Il est nécessaire de connaître Al Qaida avant de revenir sur les faits et d’en détailler les conséquences les plus importantes. On pourra alors se demander quel est le statut du 11 septembre 2001 en tant qu’objet d’histoire : date-clé pour le basculement dans un nouveau monde, aboutissement spectaculaire mais non décisif d’un processus plus long ?...


Attentats du 11 septembre 2001

putsch_militaire_chiliLe 11 septembre 1973, le gouvernement chilien de Salvador Allende est la cible d’un coup d’État militaire dirigé par le général Augusto Pinochet. La crise qui couvait depuis des mois Retranché dans le palais présidentiel de la Moneda,  Allende assiste impuissant à la prise de contrôle du pays par une junte militaire. A 14 heures, celui qui avait représenté l’espoir de la gauche de tout un continent, se donne la mort peu avant que les putschistes ne s’emparent de lui. Pour le Chili c’est le début d’une dictature féroce qui se maintiendra près de 15 ans, sous la férule de Pinochet. Symbole de la vague d’autoritarisme anticommuniste que connut l’Amérique du Sud durant les années 70, le coup d’état du 11 septembre 1973 mêle thématique intérieure chilienne et enjeux internationaux de la guerre froide.


Salvador Allende et le coup d'Etat de Pinochet (1973)

terroristes palestiniens munich 19725 Septembre 1972, les jeux olympiques de Munich sont le théâtre d'une dramatique prise d'otages. Huit terroristes palestiniens du groupe Septembre Noir vont s’attaquer à la délégation israélienne. Lorsque les armes finiront par se taire, le lendemain, onze athlètes auront péri. Drame sans précédent, la prise d’otage de Munich amènera par la suite les forces de sécurité du monde entier à revoir de fond en comble leurs procédures antiterroristes. Elle aura de plus jeté une lumière crue sur l’acuité de la question palestinienne, toujours sans réponse.


Jeux Olympiques de Munich et prise d'otages (1972)

algerie-indpendanceAu terme d’un conflit très violent de presque huit ans, et surtout de plus d’un siècle d’occupation coloniale, l’Algérie acquiert son indépendance le 5 juillet 1962. La guerre d’Algérie, qui n’a longtemps jamais porté ce nom, a laissé de profondes séquelles au sein des populations concernées, de part et d’autre de la Méditerranée, aux conséquences encore sensibles aujourd’hui. L’indépendance elle-même, et les conditions dans lesquelles elle a été obtenue, ont elles aussi eu un impact sur l’Algérie d’aujourd’hui.


Indépendance de l'Algérie (5 juillet 1962)

aldo moro9 mai 1978, l’Italie est sous le choc. On vient de retrouver le corps sans vie d’Aldo Moro dans le coffre d’une voiture en plein Rome. Le chef de la démocratie chrétienne Italienne, cinq fois président du conseil, avait été enlevé le 16 mars précédent par les Brigades Rouges, groupe terroriste d’extrême gauche. Les Brigades affirmèrent qu’elles l’épargneraient si le gouvernement Italien s’engageait à libérer un certain nombre de ses membres emprisonnés. Moro eut l’occasion d’écrire plusieurs lettres enjoignant les autorités à accepter les exigences des terroristes, mais ses demandes restèrent lettre morte, avec les conséquences que l’on sait.


Assassinat d'Aldo Moro (9 mai 1978)

khmer-rougeLe 17 avril 1975, les rebelles du FUNK (Front uni national du Kampuchéa) abattent la république du Cambodge du dictateur Lon Nol en s’emparant de la capitale Phnom Penh. Au sein de la coalition hétéroclite qu’est le FUNK un mouvement se distingue par son activisme et son radicalisme : le Parti du Kampuchéa démocratique, plus connu sous le nom de Khmers Rouges. Son chef Pol Pot va édifier dans les mois qui suivent un état totalitaire en éliminant systématiquement toute opposition. Prenant prétexte des bombardements américains sur les grandes villes, il va organiser la déportation des populations urbaines dans les campagnes afin de mieux les contrôler.


Le Cambodge des Khmers rouges (1975-1979)

querelle-des-investituresLa Querelle des Investitures est une controverse entre l'Église et l'État aux XIe et XIIe siècles, au sujet du rôle des princes laïques dans la nomination des évêques et des abbés. Elle portait spécifiquement sur les usages instaurés par les princes, en vertu desquels ils conféraient aux prélats l'anneau et la crosse, symboles de l'autorité spirituelle. La Querelle des Investitures a principalement opposé la papauté et le Saint Empire romain Germanique entre le XIe et le XIIe siècle. Le début de ce conflit, dont les racines sont très profondes, peut être choisi à différentes dates, mais généralement on considère celle de l’assemblée de Worms, ce 24 janvier 1076, comme décisive.


Querelle des investitures (XIe - XIIe siècles)

tete guillaume statue falaiseGuillaume le Conquérant est le plus célèbre des ducs de Normandie. Le 28 septembre 1066, Guillaume, qui n'est encore que "le Bâtard", débarque en Angleterre avec son armée, bien déterminé à faire prévaloir ses droits sur la couronne. Brillant stratège aguerri par ses victoires sur les troupes du roi de France Henri Ier en 1054 et 1058, Guillaume sort victorieux de la bataille d'Hastings et s'empare du royaume d'Angleterre. Une célèbre broderie longue de soixante-dix mètres, la "Tapisserie de Bayeux" racontera cette fabuleuse épopée. Aussi bel ouvrage d'art qu'instrument primitif de communication politique, cette tapisserie garantira la postérité de cet arrière-arrière petit-fils de viking.


Guillaume le Conquérant - Biographie

normands sicileL’aventure des Normands en Méditerranée est originale à plus d’un titre : comment des pèlerins, descendants des terribles Vikings, venus du jeune duché de Normandie ont pu devenir des mercenaires, puis des conquérants, de la Sicile à la Terre Sainte, avant de fonder des Etats aux caractéristiques inédites, mélangeant les influences latines et orientales ? Avant de se demander comment les Normands se sont retrouvés en Méditerranée, il faut faire un retour rapide sur leurs origines. Le IXè siècle voit les bandes vikings ravager le Nord de l’Europe (quelques-unes iront même, déjà, jusqu’en Méditerranée). 


Les Normands en Méditerranée

amour courtoisLe mariage est une des institutions sociales les plus anciennes, habituellement entérinée par la loi, unissant un homme et une femme dans une forme spéciale de dépendance mutuelle, souvent en vue de fonder et d'entretenir une famille. Dès le milieu du Moyen Age, l'Eglise s'est employée à régir très strictement l'union des époux avec l'instauration dès 1181 du sacrement du mariage, codifiant la vie conjugale depuis la publication des bans jusqu'à l'acte charnel. Mais que se passait-il en réalité dans les coulisses du dit mariage ?


Mariage et amour au Moyen-Age

eglise abbatiale clunyL’abbaye de Cluny est fondée en 910 grâce à un don de Guillaume d'Aquitaine et confiée à Bernon, abbé de Baume, pour qu’il y crée un monastère pour douze moines vivant sous la règle de saint Benoît. Labbaye de Cluny et l'ordre de Cluny vont devenir rapidement l’une des institutions religieuses les plus importantes du Moyen Age occidental, et leur influence s’étendre bien au-delà de la sphère de l’Eglise et du monarchisme. La réforme monastique qui suit la fondation de l’abbaye a essaimé jusqu’à Rome, comptant de façon non négligeable dans ce que nous avons appelé les réformes grégoriennes, conduisant à une émancipation de l’Eglise des pouvoirs laïcs. 


Abbaye de Cluny et ordre clunisien au Moyen Âge

Au Moyen Age, les templiers étaient membres d'un ordre religieux et militaire chargé de protéger les pèlerins en Terre sainte. L’origine de l’Ordre du Temple est relativement incertaine. Il pourrait être issu de l’Ordre des chanoines du Saint-Sépulcre, que certains chevaliers auraient quitté vers 1119-1120. Un chevalier de Champagne, Hugues de Payens, prend leur tête et leur donne le nom de « pauvres chevaliers du Christ » ; ils sont alors soutenus par Baudouin II, le roi de Jérusalem. Les débuts des Templiers sont difficiles, et il faut attendre le concile de Troyes, le 13 janvier 1129, pour qu’ils soient officiellement reconnus comme un Ordre. La destruction de l'Ordre du Temple sur décision du roi Philippe le Bel et la « disparition » de son trésor contribueront à l'édification de sa légende.


Les Templiers - Fondation et chute de l'Ordre du temple

chute constanntinopleLa chute de Constantinople en 1453 est souvent citée comme la fin du Moyen Âge. En effet, le 29 mai signe la fin de l’Empire romain d’Orient, avec la prise de Constantinople, sa capitale, sous les coups des Turcs ottomans. L'Empire byzantin, déclinant depuis le XIIIe siècle, et harcelé par l'Empire ottoman, était réduit à un petit territoire autour de la ville fondée par Constantin en mai 330, au moment où le sultan Mehmet II entame son siège. La ville est prise sept semaines plus tard et devient la capitale des ottomans, la basilique Saint Sophie devenant une mosquée. Les européens devront alors se lancer à la conquète des océans pour trouver de nouvelles routes vers l'Orient.


Chute de Constantinople (29 mai 1453)

InstrumentsMoyenAgeMalgré une espérance de vie au Moyen Âge qui reste faible (25 ans en moyenne du fait d'une mortalité infantile très elevée), la population européenne a connu du Xe siècle à la fin du XIIIe une indéniable période de croissance démographique. Parler de croissance démographique à une époque marquée par les guerres, la famine et les épidémies peut paraître incongru. Pourtant,  un accroissement de la population a stimulé l’activité économique, contribuant tant à l’augmentation de la production agricole ou artisanale qu’à un essor des villes et du commerce...


Espérance de vie au Moyen Âge

captura_atahualpa66Le 16 novembre 1532, l’empereur Inca Atahualpa fut capturé au milieu de sa suite par un petit groupe d’Espagnols dirigé par Francisco Pizarro. Cette attaque audacieuse, doublée d’un effroyable massacre, allait sonner le glas de l’empire inca et amorcer sa conquête par les Espagnols. Pourtant, rien ne laissait présager qu'une poignée d'aventuriers espagnols allaient, en un seul jour, porter un coup fatal au plus vaste empire de l'Amérique précolombienne.


Francisco Pizarro et la capture de l'Inca Atahualpa

borgia serie tv 1La mythique famille Borgia, originaire de Borja en Espagne, a défrayé la chronique dans l'Italie de la Renaissance et jouit d'une une réputation sulfureuse. Parmi les figures emblématiques de l’accession au pouvoir par tous les moyens possibles, nous avons Rodrigue le père, Lucrèce la fille, la palme d’or revenant à César le fils qui a servi de modèle à Machiavel pour son ouvrage « Le Prince », un des plus grands criminels de la Renaissance. Tout est bon pour parvenir à ses fins, par tous les moyens, sans scrupules aucuns. Enfin, François qui relève le niveau chrétien de la famille et qui fut béatifié.


Les Borgia : Une famille de la Renaissance

monument-des-decouvertes_940x705bDans le phénomène que les historiens ont longtemps appelé « Les Grandes Découvertes », les navigateurs et explorateurs Portugais font figure de pionniers. En effet, dès la première décennie du XVe siècle, les navires lusitaniens commencent par longer les côtes occidentales de l’Afrique, continent qu’ils vont finalement contourner à la fin du siècle pour entrer dans l’océan Indien et s’y installer durablement. Parallèlement, dans le contexte de la rivalité avec l’Espagne, le Portugal découvre son Amérique, avec ce qui deviendra le Brésil, et échoue en Chine au début du XVIe siècle.


Découvertes, navigateurs et explorateurs portugais (XVe-XVIe)

globe_martin_berhaimA la veille de ce que l’historiographie a appelé « les Grandes Découvertes », l’Occident chrétien a une vision géographique du monde où se mêlent influences grecque, religieuse et empirique, avec une pointe de mystères, bien loin de ce que les explorations et conquêtes des XVIe et XVIIe siècles vont permettre, changeant de manière décisive la façon d’appréhender le monde, pour entrer dans la modernité. Les premiers explorateurs, tel Christophe Colomb, sont ainsi encore des hommes du Moyen Âge.


Le monde vu par les Européens avant 1492

machiavelLa « ragione di Stato », en français la « raison d’État », est un concept de philosophie politique qui apparut dès le XVIe siècle dans l’espace italien. Cette idée permettait alors aux États de justifier leurs actions, si illégales soient-elles, au nom du bien public et dans l’optique de la conservation et de l’exercice du pouvoir politique. Pendant longtemps, l'on a considéré Nicolas Machiavel comme l'inventeur du concept. Mais qu'en est-il vraiment ?

 


La raison d’État : origines du concept

Tycho Brahe. Line engraving after T. Gemperlin 1586. Wellcome V0000744Tycho Brahé (Tyge Ottesen Brahe), né en 1546 en Scanie, ancienne province du Danemark, et mort en 1601, est mondialement connu pour ses travaux en astronomie. Il a entre autres réfuté le système héliocentrique de Copernic au profit d'un système géohéliocentrique (comme celui d'Héraclide), travaillé sur les supernovae et dressé des cartes des astres. Sa démarche, novatrice pour l'époque, inspira notamment l'un de ses assistants, Johannes Kepler, pour ses lois sur les mouvements des planètes autour de leur étoile.


Tycho Brahe, Astronome Danois

aztquesLe récit de la « découverte » des Amériques par Christophe Colomb et ses successeurs, qui deviennent bien vite des conquérants, est connu. C’est moins le cas de la situation du continent à la veille de cette conquête, à l’exception des Aztèques et des Incas, parce que ce sont des empires qui entrent en conflit avec les Européens dès leur arrivée. Quelles étaient alors ces Amériques à la veille de la conquête ? Tous ces peuples étaient-ils connectés, comme l’étaient ceux du Vieux Monde ?


Civilisations précolombiennes : l’Amérique avant Colomb

festins_nocesEpoque d'innovation, la Renaissance ne connaît pas seulement l'essor des arts mais un prodigieux changement dans la manière de s'alimenter offrant pour les puissants une vision totalement différente de leur représentation du monde. La fascination pour l'Italie, les réflexions des humanistes, l'invention de l'imprimerie, la découverte de l'Amérique, la réforme protestante, tous ces événements ont une influence sur les façons de manger, de cuisiner, et aussi sur les ''bonnes manières'' de table des contemporains de François Ier et de Catherine de Médicis.


Cuisine, gastronomie et art de la table à la Renaissance

signature_declarationLa déclaration d’Indépendance des États-Unis fait partie de ces textes qui ont profondément changé le monde. Signée le 4 juillet 1776, à Philadelphie, cette déclaration a bouleversé le monde de la fin du XVIIIe siècle. Il y eut un avant et un après cette déclaration. Par certains côtés, elle est l’aboutissement et la concrétisation de l’esprit des Lumières. Pour autant, elle est profondément « américaine ». Se pencher sur la genèse de ce texte, c’est aussi se pencher sur les causes de la première guerre d’indépendance issue de la colonisation.


Déclaration d'indépendance des Etats-Unis (4 juillet 1776)

hommebetailLe commerce triangulaire et la traite atlantique ont été pendant quatre siècles les pivots de l'économie de l'Europe de l'Ouest. La traite d'esclaves noirs a représenté une source de profit considérable pour plusieurs puissances européennes (en particulier l'Angleterre, la France et le Portugal) et constitué la base du développement économique des colonies américaines, puis des États-Unis. Embarqués sur des navires négriers en provenance d'Europe, les esclaves étaient destinés à être revendus en Amérique et aux Antilles, où ils étaient ensuite utilisés comme main-d'œuvre dans les plantations.


Traite atlantique - Commerce triangulaire (XVe-XIXe)

S_Grande_BretagneLe 1er mai 1707 l’Acte d’Union signé par les Parlements d’Angleterre et d’Ecosse prend effet. Il donne naissance au Royaume de Grande Bretagne et met définitivement fin la rivalité séculaire qui opposait Londres et Edinbourg. Ce traité résulte du processus de rapprochement entre les deux royaumes initié après l’accession au trône d’Angleterre du roi Jacques VI d’Ecosse en 1603...


Naissance de la Grande-Bretagne (1er mai 1707)
Nouvelle franceOn a souvent tendance à l’oublier, mais l’Amérique du nord n’a pas toujours été anglo-saxonne. Ce fut même, avec l’Inde, le premier empire colonial français, de Québec à la Nouvelle-Orléans. Dès le début du XVIe siècle, de courageux et intrépides explorateurs arpentèrent le nouveau monde, de l’embouchure du St Laurent au delta marécageux du Mississippi en passant par la région des grands lacs, en quête d’un hypothétique passage vers l’orient. Bientôt suivis par des colons venus de l’ouest de la France et par des missionnaires, ils fondèrent la Nouvelle-France, une immense colonie qui couvrait alors plus de la moitié du continent nord-américain.
 
L’histoire de la Nouvelle-France commence en 1524. Le roi François 1er décide qu’il est grand temps de taquiner son rival Charles Quint outre-mer, et commandite une expédition qui est confié à l’italien Verrazano. Celui-ci remonte la cote atlantique depuis la Floride, à la recherche d’un passage vers la Chine, découvrant chemin faisant l’Acadie, à l’est du Canada. Quelques années plus tard, François 1er confie à Jacques Cartier la mission de poursuivre l’exploration de cette région et d’y fonder une colonie. Cartier explore l’embouchure du St Laurent puis remonte le fleuve, mais son expédition est emportée par les maladies, et il ne parvient pas à implanter une colonie.
 
Empêtrée dans les guerres de religion, la royauté française se désintéresse rapidement de cette contrée hostile ou il n’y a été trouvé aucun or. Les quelques tentatives d’implantation qui suivront durent la seconde moitié du XVIe ne seront guère plus fructueuses, mais seront riches d’enseignements pour les expéditions qui reprennent plus sérieusement sous le règne d’Henri IV. Des comptoirs sont créés en Acadie, qui sera plus tard l’objet d’une lutte féroce entre Anglais et Français, et Samuel de Champlain fonde la ville de Québec en 1608. Pour conforter une position précaire et protéger le commerce de la fourrure, Champlain passe une alliance avec des tribus indiennes dont les hurons, s’attirant l’animosité de leurs rivaux iroquois.
 
Coincé au milieu des rivalités entre indiens, cet embryon de colonisation, dont l’économie repose sur la pêche, l’agriculture et le commerce de la fourrure, peine à se développer, faute de colons en nombre suffisant. On en compte alors que quelques centaines lorsque Champlain meure en 1635 alors que les anglais, fuyant les persécutions religieuses, s’implantent par milliers sur la cote est des Etats-Unis. Une nouvelle dynamique est impulsée par une compagnie de missionnaires qui fondent la ville de Montréal en 1639 qui renforce la présence française en lui ajoutant une vocation religieuse et sociale.
 
L’essor de la Nouvelle-France commence réellement en 1663 sous Louis XIV qui transforme la colonie en un établissement royal sous son contrôle direct et celui de Colbert. Un gouverneur et un intendant sont nommés par le roi pour administrer la colonie, désormais défendue contre les indiens et les anglais par un régiment royal. La population locale essentiellement masculine est renforcée par l’envoi des « filles du roi », un contingent de jeunes orphelines dotées par le souverain et expédiées dans le nouveau monde. Venus essentiellement de l’ouest de la France, les candidats au départ restent peu nombreux. Le paysan français est guère enthousiaste à l’idée de traverser les mers pour retrouver dans ces rudes contrées un seigneur et un curé, au milieu d’indiens plus ou moins avenants
 
Ainsi, malgré ces tentatives d’immigrations plus ou moins volontaires, la Nouvelle-France reste une immensité sous-peuplée, constituée essentiellement de comptoirs et de forts militaires, et sous la constante menace des anglais et des iroquois. Une rivalité qui s’envenime dès 1670 avec le développement fulgurant des colonies anglaises installées sur la cote et qui progresse vers l’intérieur du continent, essayant de capter le fructueux trafic des fourrures. Une tension qui s’envenime lorsque la colonisation française progresse en direction du sud-ouest avec la découverte et la prise de possession des territoires du Mississippi et la fondation de la Louisiane par Cavelier de la salle en 1682, qui bloque l’expansion des colons anglais vers l’ouest.
 
En 1690 les hostilités se généralisent en liaison avec les conflits européens. Les français stoppent de justesse les anglais devant Québec, mais les français doivent céder l’Acadie, Terre-neuve et la baie d’Hudson après les traités de Ryswick (1697) et d’Utrecht (1713). L’étau se resserre autour de la Nouvelle-France, qui pourtant pendant la première moitié du XVIIIe, connaît une relative période de paix et de prospérité. Mais le niveau de vie local presque supérieur à celui de la métropole ne parvient toujours pas à attirer des migrants en nombre suffisant pour contrer l’expansion anglaise (2 millions d’anglais et hollandais face à 100.000 colons français et esclaves venus d’Afrique).
 
Devant l’imminence d’un conflit, les anglais procèdent en 1754 à l’expulsion massive des colons français d’Acadie, une région passée sous leur contrôle quarante ans plus tôt. Cet épisode tragique est connu sous le nom pudique de « grand dérangement ». Une fois la région passée aux pillages et aux massacres, la population locale fut déportée vers les colonies anglaises du sud. Mal acceptés, décimés, leurs familles démembrées, leurs enfants enlevés pour en faire de bons sujets de sa majesté, les survivants s’enfuient vers la Louisiane ou ils iront fonder une colonie. Dans leur errance, beaucoup mourront de chagrin et de misère. Un nettoyage ethnique en bonne et due forme reconnu par l’Angleterre en … 2003.
 
La guerre éclate en 1755. Malgré une résistance française héroïque sous la conduite de Montcalm, le canada est rapidement submergée par les troupes anglaises, d’autant plus que la métropole n’y envoya aucun renfort. Louis XV, le « roi débile » selon le bon mot de Jean-Claude Barreau dans « les racines de la France », préférait s’empêtrer dans l’incertaine guerre de 7 ans, négligeant son empire colonial. Québec et Montréal ayant été prises, la colonie aux mains des anglais attendait l’issue du conflit sur le théâtre européen. Ce fut le catastrophique « traité de Paris » de 1763. En plus de l’Inde, la France céda à l’Angleterre la quasi-totalité de ses possessions nord-américaines.
 
Pourtant la France, première puissance européenne et disposant d’une aussi bonne marine que la « perfide Albion» aurait eu les moyens de défendre son empire colonial. Mais à la différence de l’Angleterre pour qui la domination des mers était vitale, la France était restée viscéralement ancrée dans une vision continentale des enjeux de l’époque, considérant avec mépris « les arpents de neige » du Canada. Partiellement récupérée en 1800 pour être aussitôt revendue 3 ans plus tard aux Etats-Unis par un Napoléon guère plus inspiré que le 15eme des bourbon, la Nouvelle-France et sa population passèrent aux pertes et profits de l’histoire de France. Il en reste le Québec bien sûr, noyé dans un océan aglo-saxon, des noms de famille et des noms de ville le long du missippi qui résonnent de façon familière dans nos oreilles.

france_indiensOn a souvent tendance à l’oublier, mais l’Amérique du nord n’a pas toujours été anglo-saxonne. Ce fut même, avec l’Inde, l'emplacement du premier empire colonial français. Dès le début du XVIe siècle, de courageux et intrépides explorateurs arpentèrent le nouveau monde, de l’embouchure du St Laurent au delta marécageux du Mississippi en passant par la région des grands lacs, en quête d’un hypothétique passage vers l’orient. Bientôt suivis par des colons venus de l’ouest de la France et par des missionnaires, ils fondèrent la Nouvelle-France, une immense colonie qui couvrait alors presque la moitié du continent nord-américain.

 


Quand l'Amérique était française

lumiresSouvent appelé siècle des Lumières, le XVIIIe siècle fut marquée par le mouvement culturel du même nom, qui s’épanouit en partie en réaction aux conflits religieux du siècle précédent. L’expression « siècle des Lumières » est fréquemment employée par les écrivains de l’époque, convaincus qu’ils viennent d’émerger d’une longue période d’obscurité et d’ignorance et d’entrer dans un nouvel âge illuminé par la raison, la science et le respect de l’humanité. Rationalistes et humanistes, les philosophes des lumières n'étaient cependant pas des démocrates, pronant plutôt le "déspotisme éclairé".


Le siècle des Lumières, en France et en Europe

john_lawJohn Law de Lauriston fut un visionnaire au XVIIIe siècle, en créant des billets de banque, pour remplacer les pièces de monnaies trop encombrantes et peu pratique dans les échanges commerciaux, en instaurant des crédits, des comptes courants, en poussant le peuple à acheter des actions. Le monde entier de la finance repose sur le système de Law, les bases en sont les mêmes : achats et reventes d’actions, spéculations, investissements, intérêts, renflouement d’argent : rien n’a vraiment changé depuis …


Le système de Law et le krach de 1720

bunker hillLa Révolution américaine (1775-1783) est un conflit qui a opposé le Royaume-Uni de Grande-Bretagne à ses treize colonies de la côte est de l’Amérique du Nord. À l’issue de sa victoire sur la France, en 1763, la Grande-Bretagne était devenue la première puissance coloniale au monde. Dans le Nouveau monde, une fois la menace d’une invasion française éloignée, la loyauté des treizes colonies américaines à la Couronne britannique se trouva fortement ébranlée. L’institution de taxes de et de restrictions sur le commerce outre-mer déclencha un mouvement de rébellion envers la puissance européenne. En 1776, les treize colonies proclamaient leur indépendance. Il s’ensuivit une guerre qui en 1783 se solda par la fondation des Etats-Unis d’Amérique.


Révolution américaine et naissance des Etats-Unis

rackham_bandannaRackham le Rouge, connu des fans de Tintin comme héros du « Secret de la Licorne », n’est pas un personnage totalement fictif ! Ce pirate que l’on appela Jack Rackham écuma les mers de Jamaïque à bord du Revenge en compagnie des deux pirates les plus sulfureuses de l’histoire de la flibuste : Anne Bonny et Mary Read ! Une légende épique qui n’a rien à envier à la quadrilogie « Pirates des Caraïbes » qui utilise d’ailleurs l’étendard de Rackham (deux sabres surmontés d’une tête de mort) pour flotter au grand mât du Black Pearl


La véritable histoire de Rackham le Rouge !

nouvelle orleans xixeDès la fin du XVIIIe siècle, la révolution industrielle ouvre une période de transition d'une économie fondée traditionnellement sur l'agriculture à une économie reposant sur la production mécanisée et à grande échelle de biens manufacturés. A l’origine d’une mutation sociale considérable, le phénomène de révolution industrielle se produit à des époques différentes selon les pays. En France, la croissance industrielle est régulière et substantielle au XIXe siècle, mais peu spectaculaire et sans phase de brutale accélération comme en Grande-Bretagne, en Allemagne ou aux Etats-Unis.


Révolution industrielle en France et dans le monde (XIXe)

Biard_Abolition_de_lesclavage_1849L’abolition de l’esclavage en France est commémorée, depuis 2006, le 10 mai. Le mouvement abolitionniste a commencé dès le XVIIIe siècle, et il est rapidement international, même s’il touche d’abord les pays européens qui sont les leaders de la traite. Ainsi la Grande-Bretagne qui a aboli l'esclavage la première dès 1807. Obéissant à des logiques idéologiques, religieuses, politiques et –on l’oublie souvent- économiques, le mouvement abolitionniste connaît des soubresauts, des réussites et des reculs, avant d’aboutir progressivement à des abolitions concrètes et définitives tout au long du XIXe siècle. 


Abolition de l'esclavage en France et dans le monde

Congres_de_vienneRéuni à Vienne de septembre 1814 à juin 1815, le congrès de Vienne, auquel participaient notamment Metternich et Talleyrand fut un événement majeur dans l'histoire des relations internationales. Ayant pour ambition de réorganiser l'Europe après les bouleversements engendrés par la Révolution française et les guerres napoléoniennes, il redessina la carte du continent en privilégiant les intérêts des vieilles monarchies autoritaires, faisant l'impasse sur les aspirations nationales et des principes consacrés à la suite des conquêtes révolutionnaires. Le congrès de Vienne fut à l'origine de plusieurs des conflits apparus au XIXe siècle, voire au XXe siècle.


Congrès de Vienne (1814-1815)

british_empire_1897La victoire sur Napoléon à Waterloo, le 18 juin 1815, ouvre la voie à la suprématie mondiale de l'Empire britannique. En effet, ce n’est pas vers l’Europe que la Grande-Bretagne va désormais tourner ses efforts, mais vers le reste du monde. C’est la construction de l’Empire, certes déjà entamée le siècle précédent, mais qui va se confirmer tout au long du XIXe siècle (jusqu’en 1914), pour contribuer à la première mondialisation. Une puissance britannique qui dépasse les domaines militaire et économique, agrégeant sur tous les continents un ensemble de territoires, réunis jusqu’en 1931 par leur allégeance à la Couronne britannique.


Empire britannique : une hégémonie mondiale (1815-1919)

1885-Congr-s-de-Berlin-caricature-frseLe 26 février 1885 prit fin la Conférence de Berlin qui avait réuni les représentants des principales puissances coloniales et européennes (au premier rang desquelles l'Allemagne, le Royaume-Uni, la France et le Portugal, sans oublier la Belgique). Cette conférence permettra d'aboutir à une entente entre ces différentes puissances sur les principes devant présider au partage colonial de l'Afrique, question brûlante de l'époque.


L'Europe se partage l'Afrique (26 février 1885)

Ameriques-napoleonLa plupart des études consacrées à l'époque de Napoléon s'en tiennent à l'Europe. Pourtant, les conflits qui opposèrent alors la France aux autres puissances européennes dépassèrent largement ce cadre. Ils sont dominés par la rivalité entre deux puissances coloniales, la France et l'Angleterre. De plus, la France avait alors dans sa mouvance d'autres pays coloniaux, l'Espagne et la Hollande. Il était donc naturel de s'attendre à ce que ces conflits débordent la sphère européenne et s'étendent aux autres continents dont des territoires importants se trouvaient sous la domination de ces pays.


Napoléon et l’Amérique

herzl01C'est le 15 février 1896 que parait L'Etat Juif du journaliste hongrois Theodor Herzl. Alors que l'affaire Dreyfus qu'il couvre fait rage, Herzl expose dans son ouvrage les trois principes fondamentaux du sionisme moderne: l'existence d'un peuple juif ; l'impossibilité de son assimilation par d'autres peuples ; d'où la nécessité de créer un État particulier, qui prenne en charge le destin de ce peuple. Au congrès de Bâle un an plus tard, un quatrième principe apparait celui du droit des juifs à s'installer en Palestine. C'est le début d'un mouvement politique qui quarante ans plus tard aboutira à la création d'Israël. 


Theodor Herzl, théoricien du Sionisme

wk1Le 29 décembre 1890, l’armée américaine massacre environ 350 sioux à Wounded Knee. Cet épisode tragique est considéré comme la fin des guerres indiennes, mais il est aussi devenu le symbole des atrocités qui ont marqué les conflits entre les colons blancs et les peuples indigènes. Dans la mémoire des Amérindiens d’aujourd’hui, cette date est incontournable pour l’affirmation de leur identité, alors que pour les Etats-Unis elle est beaucoup plus occultée. Les débats sont encore nombreux sur les circonstances et le bilan de ce drame…


Le massacre de Wounded Knee (29 décembre 1890)

carricature crise de cubaHéritage de la seconde Guerre mondiale, la Guerre froide va opposer pendant plus de quatres décennies deux mondes irréconciliables, le camp occidental et le camp soviétique, dans une confrontation tout juste tempérée par la menace de l’arme nucléaire. Alors que s’instaure un équilibre de la terreur atomique, la rivalité entre les deux blocs va se déplacer vers des conflits périphériques sur tous les continents. L’effondrement du monde communiste à partir de 1989 fait place à un nouvel ordre (ou désordre) mondial et voit l'émergence de nouvelles menaces.


Guerre froide (1948-1991) : l'Est contre l'Ouest

guernica 1937 1Le bombardement de Guernica par l'aviation allemande le 26 avril 1937 a transformé à jamais cette petite ville basque en symbole de la guerre d’Espagne, et au-delà de la barbarie fasciste. Bastion républicain pendant la guerre civile espagnole, elle fut dévastée par des bombardements aériens qui firent près de 2 000 victimes. Le célèbre tableau de Pablo Picasso a immortalisé ce drame de façon spectaculaire. Mais que s’est-il précisément passé, dans quel contexte, et pourquoi Guernica reste encore objet de controverses en Espagne ?


Bombardement de Guernica (26 avril 1937)

longs_couteauxLa « Nuit des Longs Couteaux » a été le cadre d'une épuration sanglante effectuée au sein du parti nazi par le chancelier Adolf Hitler. Le 30 Juin 1934 à Munich, les SA récupèrent d’une nuit d’excès qui les a vu défier la direction du parti nazi. Leur réveil est brutal, Hitler en personne s’en est venu de Berlin avec sa garde personnelle pour les mettre au pas. Les chemises brunes qui auront fait trembler l’Allemagne tout entière, vont connaitre une brutale répression.


Nuit des Longs Couteaux (30 juin 1934)

pactedevarsovieEn pleine Guerre froide, le traité instituant le pacte de Varsovie entre en vigueur le 14 mai 1955. Cette alliance militaire, pendant socialiste de l’OTAN (crée 6 ans plus tôt) regroupe alors : l’URSS, la Pologne, l’Albanie, la RDA, la Tchécoslovaquie, la Bulgarie, la Roumanie et la Hongrie. Ce pacte est une réplique des accords de Paris (1954), qui permettent le réarmement de la République fédérale d’Allemagne (RFA) par son intégration au sein de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord. Conçue pour la défense du bloc soviétique, son fonctionnement est tout à fait révélateur des rapports de forces qui structurent ce dernier.


Pacte de Varsovie (1955-1991)

the-hindenburg-disaster-postersLe zepellin Hindenburg, long de 245 m, fut l'un des plus grands dirigeables jamais construits. Rempli d'hydrogène, un gaz extrêmement inflammable, il effectuait sa dixième traversée de l'Atlantique lorsqu'il explosa à l'approche de son mât d'amarrage, à Lakehurst (New Jersey), le 6 mai 1937. Cet accident fut attribué à une décharge d'électricité statique, même si l'on envisagea l'hypothèse d'un sabotage. Cette catastrophe fut un coup dur pour l'image du régime nazi et mit brutalement fin au règne des dirigeables dans le transport aérien au profit de l'aviation.


Zeppelin Hindenburg : la catastrophe du 6 mai 1937

gnocide_armnienLe 24 avril 1915, à Istanbul les autorités Ottomanes procèdent à l’arrestation des principaux notables et intellectuels arméniens de la ville. C’est le début du génocide arménien : sans les semaines qui suivent ces derniers seront méthodiquement éliminés. Entre 600 000 et 1,5 million d’Arméniens ont alors été déportés et tués. Ce génocide, que la Turquie a systématiquement réfuté jusqu'à aujourd'hui, prit fin lors du rattachement de l'Arménie à l'URSS. 


Le génocide arménien commence (24 avril 1915)

colonels_grecs21 Avril 1967. Un groupe de colonels grecs, avec Georgios Papadopoulos à leur tête, organise un coup d'État contre le gouvernement intérimaire de Panayote Canellopoulos, conduisant à sept ans de junte militaire. Le régime de terreur instauré est soutenu par les États-Unis, en raison de la situation stratégique de la Grèce dans l'équilibre géopolitique méditerranéen au moment de la guerre froide. La dérive ultra nationaliste de la dictature des colonels, provoquera cependant sa chute à l'occasion de la Crise Chypriote.


Le putsch et le régime des colonels grecs (1967-1974)

titanic departLe RMS Titanic était un paquebot de la compagnie britannique White Star Line et le plus grand navire jamais construit jusqu'alors. D’une longueur de 265 m et pouvant évoluer à la vitesse de 22 nœuds malgré ses 46 000 tonnes, le Titanic fait figure de fleuron dans la flotte des paquebots transatlantiques. Parti de Southampton en Angleterre le 10 avril 1912, il effectue sa traversée inaugurale à destination de New York, après une escale à Cherbourg puis Queenstown en Irlande. Le destin qui l’attend quatre jours plus tard sera celui du plus célèbre naufrage d’une histoire maritime qui en est pourtant remplie. Elle inspirera, au cours du siècle qui suivra, une littérature et une filmographie foisonnantes. L'engouement pour l'histoire du Titanic sera relancé avec la découverte de son épave en 1985.


Titanic - Histoire et naufrage d'un paquebot de légende

caricature lesseps panamaLe canal de Panama, qui traverse le pays du même nom, relie l’océan Atlantique à l’océan Pacifique et permet de relier les deux océans sans avoir à contourner l’Amérique du Sud. Bien que les premiers projets de construction remontent à Charles Quint, c'est en 1880 que Ferdinand de Lesseps, fort du succès du canal de Suez, élabore le premier projet sérieux de canal interocéanique dans l’isthme de Panama. L'entreprise fait faillite en 1889 et c'est le gouvernement américain qui achevera les travaux. Inauguré en 1914, le canal repasse sous la souveraineté panaméenne en 1977, à la suite d'une longue négociation avec les Etats-Unis.


Canal de Panama, son histoire et sa construction

fees histoireAu XIIe siècle apparaîssent les fées, hors de toute religion, comme détachées d'une mythologie qui n'a pas survécu au temps. Ces personnages féminins légendaires dotés de pouvoirs surnaturels créent leur propre monde de références, puisant dans d'anciennes croyances jamais totalement oubliées. Porteuses de mémoires mais libres de tout système, elles se constituent d'un faisceau de traditions anciennes qui rappelle que le langage de la nature et la mémoire païenne restent ancrés en nous. Féministes, libertaires, écologistes avant l'heure, que nous disent-elles des préoccupations des hommes, de leurs inquiétudes, de leurs espoirs ? Comment incarnent-elles notre éternel besoin de rester liés aux forces de l'imaginaire, de revenir à l'origine de nos rêves et de nos fantasmagories ?


Les fées ont une histoire

caravane route de la soie 1La route de la Soie est une ancienne route commerciale reliant la Chine aux rives de la Méditerranée. Ouverte vers 139 av. J.-C. par les Chinois, la Route de la soie désigne alors les voies par lesquelles les biens transitent d’Extrême-Orient en Syrie. Le produit principal, la soie, laisse son nom à ces chemins encore empruntés au Moyen ge. Les marchands s’y déplacent en caravanes et créent la première culture commerciale internationale. Les Romains qui découvrent ainsi le tissu précieux au Ier siècle av. J.-C ignorent tout de son origine. Marco Polo empruntera la route de la Soie pour effectuer son voyage aux confins de l’Asie.


La route de la Soie

3 Seventy two Specimens of Castes in India 13Au cours du XIXe et du XXe siècle, l’Europe part à la recherche de son histoire, de ses origines, et développe le concept des aryens. L’essor de cette fièvre historique ne peut s’expliquer sans mentionner le développement du nationalisme et de l’impérialisme. Les nazis dans ce terreau identitaire fertile piochent et amalgament avec des pamphlets divers et des ouvrages scientifiques pour créer un corpus idéologique. La race aryenne prend alors une place particulière dans l’histoire européenne. 


Aryens : une histoire européenne et indienne

carte canal suezLe canal de Suez est une voie d'eau artificielle qui traverse l'isthme de Suez du nord au sud en Egypte. Mis en service en 1869, il relie la Méditerranée à la mer Rouge. Il fut percé notamment grâce à l'intervention décisive du diplomate français Ferdinand de Lesseps, qui commença également les travaux du canal de Panamá, sans toutefois mener son projet à terme. Le canal abrège de plus de la moitié le trajet maritime entre les ports européens et américains et ceux situés en Asie du Sud-Est, en Afrique de l'Est et en Océanie, en évitant aux bateaux d'avoir à contourner l'Afrique. Enjeu stratégique et économique majeur, il fut à l’origine de plusieurs crises internationales, dont celle de 1956.


Canal de Suez, de sa construction à la crise de 1956

muguet 1er mai 1936Le 1er mai n’est pas seulement l’occasion d’offrir un brin de muguet porte bonheur, c’est surtout un jour ou on célèbre la fête du travail, en France et dans le monde.  Férié dans la plupart des pays, on connaît souvent mal ses origines, faites de revendications sociales et d’affrontements parfois violents. L'origine de cette fête remonte au 1er mai 1886 :  une grève est organisée par des syndicats américains pour que la journée de travail soit limitée à 8 heures. Les affrontements entre les manifestants et les policiers feront plusieurs morts. De nos jours, cette journée internationale des travailleurs est essentiellement animée par des défilés syndicaux.


Fête du travail - Histoire du 1er mai

carnaval-veniseDans les pays de culture catholique, le carnaval est une période de festivités ayant lieu chaque année durant la période qui précède le Carême. Cette tradition ancestrale, qui a perduré à travers l’histoire. est une fête populaire où l’ordre établi est inversé, le carnaval, c’est la fête « du monde à l’envers ». La célébration du carnaval, traditionnellement marquée par des bals masqués, des défilés de chars bariolés dans les rues et des cortèges costumés, remplit plusieurs fonctions sociales et symboliques.


Fête du Carnaval : origine et carnavals célèbres

manus mer morteLes manuscrits de la mer Morte ont été découverts dans des grottes sur les berges arides de la mer Morte. La première cache a été découverte en 1947 et plusieurs autres les années suivantes. Il s’agissait pour la plupart de papyrus et de parchemins avec des variantes des Évangiles et d’autres textes sacrés anciens. Pour les érudits de la Bible, ce trésor jette une lumière nouvelle sur les débuts de l’époque chrétienne et ouvrent de nouvelles interprétations du message du christianisme.


Les manuscrits de la mer Morte
 

Scott-anacondaDès le 19 avril 1861, le président Lincoln décréta le blocus des côtes des États ayant fait sécession. Ce décret autorisait les navires nordistes à arraisonner tout vaisseau entrant ou sortant d’un port rebelle. Initialement, il s’agissait d’une réaction à une décision du gouvernement confédéré, qui menaçait d'accorder des lettres de marque à des corsaires, les autorisant à attaquer les navires de l’Union. Au cours de l’été 1861, le blocus s’intégra à merveille au « plan Anaconda » du général Scott. Dès le mois d’août, les premières opérations visant à le renforcer furent entreprises.


Le début du blocus de l'Union
robert-e-lee.jpg-5911En août 1861, la situation militaire s’annonce particulièrement morose pour les Nordistes. La défaite de Bull Run (21 juillet) a envoyé une onde de choc qui a ébranlé l’Union tout en coupant court aux espoirs de victoire rapide des Fédéraux sur le théâtre d’opérations principal, en Virginie. Celle de Wilson’s Creek (10 août), si elle n’a pas été aussi cuisante, n’en a pas moins coûté la vie au général Lyon, mettant ainsi un coup d’arrêt à la progression nordiste dans le Missouri. Avec la neutralité du Kentucky, scrupuleusement respectée, le Nord a tout simplement perdu l’initiative. La balle, à ce moment, est dans le camp du Sud, et celui-ci va s’efforcer d’en profiter pour reconquérir le terrain perdu en Virginie.

Les débuts difficiles du général Lee

gettysburg_currier_ives150Les causes de la guerre de Sécession qui a plongé les États-Unis d’Amérique dans la pire guerre qu'ils aient connue sont multiples. C'est le résultat de quatre décennies de conflits d'intérêts entre le Nord et le Sud sur les plans économique, social et politique. Et ce fut essentiellement pour défendre le droit de conserver le système esclavagiste que le Sud fit « sécession » et partit finalement en guerre...


Les causes de la guerre de Sécession

bataille antietamLa bataille d'Antietam eut lieu dans le Maryland, le 17 septembre 1862, lors de la guerre de Sécession. Elle opposa le général confédéré Robert E. Lee au général unioniste George B. McClellan. Cette bataille est l'une des plus sanglantes de la guerre de Sécession : 24 000 morts en un seul jour.


La bataille d'Antietam, 17 septembre 1862

Richard-HawesLe 4 octobre 1862, alors que les fantassins texans de l’armée de Van Dorn se font tuer par dizaines en tentant de planter leur drapeau sur le parapet de la batterie Robinett, c’est une scène toute différente qui se joue, près de 500 kilomètres au nord-est de Corinth. Frankfort, la capitale du Kentucky, résonne des flonflons de la musique militaire. Une fanfare confédérée y joue des airs patriotiques sudistes populaires, tels que Dixie’s Land et Bonnie Blue Flag.


La bataille de Perryville (octobre 1862)

oliver1aaLe 29 septembre, l’armée confédérée se met en route vers le nord. La progression est rapide, et ses avant-gardes atteignent Pocahontas, dans le Tennessee, le soir même. Van Dorn subit toutefois un premier revers lorsque des patrouilles de cavalerie nordiste, après avoir tenu en respect leurs homologues confédérés, font brûler les ponts sur la rivière Hatchie, que les Sudistes doivent impérativement franchir pour continuer leur progression. Lorsque le génie confédéré commence à les réparer le lendemain, après que les cavaliers gris aient pris le contrôle de la rive orientale, le commandement nordiste réalise que l’objectif de Van Dorn est probablement Corinth.


La seconde bataille de Corinth (octobre 1862)

price1qTandis que les armées manœuvraient sans parvenir, ni même chercher réellement, à se livrer un affrontement majeur, la campagne du Kentucky allait connaître des ramifications à l’ampleur inattendue à plusieurs centaines de kilomètres de là, dans le Mississippi. Début septembre, les troupes sudistes basées dans cet État entamèrent les opérations de diversion que leur avaient confiées Bragg dans le cadre de son plan. Sterling Price, qui commandait une force de 8.000 hommes détachée de l’armée de Van Dorn, attaqua le premier en direction de Nashville, afin d’empêcher Grant de faire parvenir des renforts à Buell.


La bataille de Luka (septembre 1862)

Seal_of_Kentucky_Confederate_shadow_governmentL’occupation, le 30 mai 1862, de Corinth, évacuée la veille par les Confédérés, laissait l’Union dans une avantageuse position stratégique. Si l’armée sudiste de Beauregard, forte de 56.000 hommes, barrait aux Fédéraux la route directe du sud en se retranchant à Tupelo, d’autres options demeuraient ouvertes grâce aux voies ferrées qui rayonnaient depuis Corinth. Devenus indéfendables, le Tennessee occidental et la ville de Memphis ne demandaient qu’à tomber comme des fruits mûrs – la seconde, du reste, fut occupée dès le 6 juin par les canonnières nordistes, une fois la flottille fluviale confédérée détruite.


L’invasion sudiste du Kentucky (été 1862)