Histoire de France

Napoleon_ParisLe XIXème siècle, entre épopée Napoléonienne et émergence du fait national. Les empires coloniaux et les balbutiements d’une future super puissance : Les Etats-Unis d’Amérique, jusqu'à la Révolution Industrielle, les grandes avancées techniques et scientifiques.

Effectuez une recherche parmi nos centaines d'articles, ou bien parcourez notre sélection ci-dessous !




le radeau de la meduse grandLe « romantisme » est un mouvement littéraire et artistique européen né à la fin du XVIIIe, et qui a connu son apogée au cours du XIXe siècle. Cette nouvelle forme de sensibilité exprime le déchirement des passions amoureuses et l’angoisse de la solitude humaine. Aux alentours de 1800, l'Europe entière est touchée par le mouvement romantique, en réaction au rationalisme du siècle des Lumières. En France, la tradition classique dominant les lettres et les arts depuis près de deux siècles, elle étouffe toute subjectivité jusqu'à la Révolution. Dès lors, le romantisme y est à la fois plus tardif et plus violent, les auteurs romantiques français auront fort à faire pour s’imposer.

degradation alfred dreyfusRévélatrice des profonds clivages idéologiques et politiques de la France d’avant 1914, l’affaire Dreyfus est à l'origine d'une grave crise politique qui, de 1896 à 1899, a provoqué une profonde division de l'opinion publique. Tout a commencé le 15 Octobre 1894, lorsque le capitaine d’artillerie Alfred Dreyfus, d’origine Alsacienne et juive, est arrêté au ministère de la Guerre. Les autorités militaires lui reprochent d’avoir transmis à l’ambassade allemande des secrets militaires. Elles se basent sur des écrits (le fameux bordereau) dont l’étude graphologique aurait conclu qu’ils étaient de la main de Dreyfus. Retour sur une erreur judiciaire qui fit trembler la République.

mur des federes 28 mai 1871La Commune de Paris désigne le mouvement et le gouvernement insurrectionnel mis en place par les Parisiens à l’issue de la guerre franco-allemande, du 18 mars au 28 mai 1871. Après le siège de Paris et la signature de l’armistice franco-allemand, les Parisiens, qu’Adolphe Thiers veut désarmer, se soulèvent et instaurent un gouvernement révolutionnaire dominé par les blanquistes et les anarchistes. Durant trois mois, de mars à fin mai 1871, la Commune de Paris résiste aux attaques des troupes versaillaises, avant d’être réprimée lors de la Semaine sanglante.

petit journal savoie franceLe rattachement de la Savoie et de Nice à la France est le résultat d’un long processus entamé dès la Révolution et qui se concrétisa sous le Second Empire. En échange de l’aide française contre l’occupation autrichienne, le royaume de Piémont-Sardaigne propose, par le traité de Turin du 24 mars 1860, de céder la Savoie et Nice à Napoléon III. Ce rattachement à la France devient effectif après un plébiscite organisé auprès des Niçois et des Savoyards. Occupé ou annexé temporairement sous François Ier, Louis XIV, la Révolution et l'Empire,le Duché de Savoie, tout comme le Comté de Nice, sont définitivement incorporés à la France. 

belle epoque afficheExpression nostalgique née après le choc de la Première Guerre mondiale, la Belle Époque désigne les années d’insouciance qui mènent la société française de 1890 à 1914, décrites comme un âge d'or. Malgré quelques soubresauts, la IIIe République a fini par s'imposer en France et à unifier la nation autour d'un projet politique commun. Si les inégalités sociales se creusent avec l'apparition d'un prolétariat urbain, c'est aussi une période de croissance économique, doppée par de nombreuses innovations technologiques, et de stabilité monétaire. Enfin la Belle Époque correspond à une apogée culturelle et artistique inédite en France depuis le Siècle des Lumières.

second empire fete imperialeLe Second Empire, dirigé par Napoléon III du 2 décembre 1852 au 4 septembre 1870, succède à l'éphémère IIe République. C'est une période de grand essor économique, notamment industriel, financier et bancaire, qui provoque des changements sociaux, tel le développement de la classe ouvrière. Après une phase autoritaire, marquée par la répression de l’opposition, se fait jour une certaine libéralisation du régime. Malgré plusieurs succès militaires et diplomatiques (guerre de Crimée, campagne d’Italie), l’échec de l’expédition mexicaine et surtout la défaite militaire face à la Prusse en 1870 entraînent la chute du second Empire.

loi1905La loi de séparation des Eglises et de l’Etat du 9 décembre 1905 a mit fin au régime concordataire de 1801 qui associait en France l'Eglise catholique et l'Etat. Ancrée dans la tradition républicaine, l’idée d’une séparation de l’Église catholique et de l’État français est déjà prononcée par les révolutionnaires le 21 février 1795. Durant le XIXe siècle, un long processus de laïcisation de la société et de l’État se met en place, pour aboutir à la loi de 1905. Revenir sur l’histoire de cette loi décisive peut nous aider en partie à comprendre ce principe philosophique et politique si difficile à définir, mais aujourd’hui constitutionnel, garant de l’égalité républicaine.

vidocqVoleur, bagnard, détective privé, agent secret… Parfois surnommé le « Napoléon de la police » ou « L'empereur de Paris », François Vidocq ne cesse d’enflammer l’imagination ! Il a inspiré à Honoré de Balzac et à Victor Hugo les personnages de Vautrin (Splendeurs et Misère des courtisanes) et de Valjean (les Misérables). Films et séries TV qu’il inspira ont achevé de créer le personnage Vidocq, donnant de beaux rôles à Gérard Depardieu ou Claude Brasseur. Artisan de sa propre légende, cet aventurier du XIXe siècle reste une figure à la fois très populaire et pourtant profondément méconnue. 

revolution1848le 24 février 1848 voit l'abdication du Roi Louis Philippe Ier au terme d'une courte révolution. Le lendemain un gouvernement provisoire républicain est mis en place, c'est la naissance de la IIe République. Cette révolution éclair, qui a pris de court de nombreux hommes politiques, voit s'unir dans l'opposition aux Orléans, des républicains de conviction à des ralliés parfois venus du mouvement légitimiste. La Révolution de février 1848 deviendra une référence pour la famille républicaine, une mémoire active qui rejaillit sporadiquement dans l’histoire de la conquête républicaine et dans celle des gauches françaises.

girafe_par_jacques_laurent_AgasseZarafa est la première girafe de France, offerte à Charles X par Méhémet-Ali. Un destin extraordinaire, du Soudan à la ville des Lumières en passant par l'Egypte, pour un girafon autant choyé qu’étudié qui lança à Marseille puis à Paris une véritable girafomania qui toucha plus ou moins tous les arts, de la peinture à la gravure, des lettres à la mode féminine... Une histoire palpitante mais loin, bien loin, de l’interprétation qu’en fait Rémi Bezançon dans son dessin animé consacré à la célèbre girafe.

caisse-epargneTout le monde connait la Caisse d’Epargne et son livret A. En 2018, cette vénérable institution a célébré son bicentenaire. Les caisses d'épargne sont apparues au début du XIXe siècle lorsque certains milieux d'affaires prirent conscience des limites du libéralisme économique. Le premier établissement a ouvert ses portes au 19 rue du Louvre à Paris, dans un hôtel particulier conservant de nos jours une belle salle de conseil, une façade sculptée et des dessus de portes aux armes du premier propriétaire.

Vue du Rhône depuis le Teil collection château dAubenasDe l'Antiquité au XIXe siècle, le Rhône est un fleuve naturel sur lequel s'engagent les mariniers, un fleuve aux courants violents et quasiment impraticable sur son cours supérieur. Il faut attendre les années 1830-1840 pour voir débuter les premiers travaux d'envergure visant à rendre la navigation plus aisée. On commence par canaliser le fleuve pour garantir des hauteurs d'eau suffisantes en toute saison, mais bientôt l'idée d'un aménagement global prend forme et l'on entreprend la construction de barrages. Ainsi le « Rhône fougueux » devient un « grand escalier vers la mer » capable d'emmener des convois de barges de 4 000 tonnes de Chalons à Fos sur Mer en 48h.

Louis Philippe VersaillesEntre la Révolution et l'arrivée au pouvoir du Roi-citoyen Louis-Philippe, le château de Versailles n'a pas été vraiment habité. L'Empereur avait réalisé des travaux de sauvegarde, Louis XVIII avait rénové les salles de prestige et les pièces privées. Les versaillais comptaient sur le nouveau roi pour redonner toute sa splendeur au château. Ils savaient que Louis-Philippe ne s'y installerait pas, mais ils espéraient qu'il l'utiliserait pour loger des souverains étrangers, y donner de grandes fêtes et transformer une partie en un espace culturel qui ferait de Versailles « une ville de science et des beaux-arts, qui attireraient des plus en plus les étrangers et les étudiants ».

JL_medaillonLe gersois Jean Laborde établi sur l’île rouge depuis 1831, reste un personnage trop méconnu de l’histoire franco-malgache. Premier Consul de France nommé à Madagascar (12 avril 1862) par Napoléon III, notre auscitain de souche réussit à devenir précepteur d’un futur roi libéral, confident de missionnaires, initiateur de l’industrie malgache, amant d’une souveraine sanguinaire tout en veillant aux intérêts de sa patrie si lointaine…

NolhacAlors qu’onze nouvelles salles dédiées à l’Histoire du Château vont ouvrir à Versailles, on ne peut oublier Pierre de Nolhac qui fut à l’origine de l’engouement suscité pour le château au XIX è siècle et qui a réussi à rallier l’opinion publique à sa cause. Le plus célèbre des conservateurs de Versailles surnommé « le Sultan de Versailles » fut aussi écrivain, poète, historien de l’Art et académicien.

3eme_republiqueLe 17 février 1871, Adolphe Thiers devient chef du pouvoir exécutif de la République née de la chute du Second Empire. Étrange république que celle là. En effet sa première assemblée (élue le 8 février 1871) ne comprend qu'une minorité de républicains. La majorité y est ouvertement monarchiste (bien qu'elle soit divisée entre légitimistes et orléanistes) et son nouveau président reste un partisan des Orléans.