Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

3 Seventy two Specimens of Castes in India 13Au cours du XIXe et du XXe siècle, l’Europe part à la recherche de son histoire, de ses origines, et développe l’archéologie dans un contexte particulier. L’essor de cette fièvre historique ne peut s’expliquer sans mentionner le développement du nationalisme et de l’impérialisme. De nombreux scientifiques aujourd’hui interrogent ces héritages nombreux et souvent inconscients de l’archéologie : la question des barbares et de leurs migrations est un sujet qui ne peut se comprendre sans ces préoccupations nationalistes et identitaires.

 


Les Aryens : une histoire européenne et indienne

Abû-Bakr-As-SiddîqLe 29 juin 2014, Ibrahim Awad Ibrahim al-Badri proclame, du haut du minbar de la mosquée Al Nouri de Mossoul, l'instauration du Califat islamique. Il le fait sous l'identité fabriquée d'Abou Bakr al-Baghdadi al-Husseini al-Qurashi revendiquant fictivement une filiation avec le clan al-Qurashi, celui du Prophète et détournant le prénom d'Abû Bakr As Siddîq (573-634) le premier Calife Rashidun (bien guidés). Al-Baghdadi désigne son lieu supposé de naissance, al-Husseini référencie le petit-fils de Mahomet.

 


Du Califat bien guidé au pseudo Califat islamique

1 Fouille musée CalvetL'archéologie des jardins est le plus souvent utilisée dans le cadre de projets de restauration, et reste donc principalement cantonnée à une « archéologie de service » et à de l'archéologie préventive. Le développement de cette discipline est impulsé à la fois par l'évolution de l'archéologie, dont les champs d'étude se diversifient, et par l'importance croissante des disciplines environnementalistes, telle que la question du développement durable. L'archéologie des jardins est donc une science pluridisciplinaire, elle allie archéologie, biologie, géologie, hydrologie, ethnobotanique, ou encore la connaissance des réseaux hydrauliques. Elle a pour vocation de mieux comprendre les structures architecturales, la composition et l'organisation des jardins d'époques antérieures, mais aussi les méthodes de création et d'entretien, en complément de ce que les textes et l'iconographie révèlent déjà.

 


L'archéologie des jardins

poupee01À l'époque moderne, le jouet est d'abord considéré comme inutile, car trop cher, nocif et détournant l'enfant d'une étude sérieuse. Sous le siècle des Lumières, il devient un objet intéressant permettant de comprendre l'enfant et de le rendre heureux. La poupée étant le jouet le plus utilisée par la petite fille, permet de constater les évolutions sociales de l'époque. Le mot « poupée » fait son apparition dans les récits au XVIIIe siècle et tient ses racines du latin « pupa » qui englobe plusieurs significations telles que la petite fille, la poupée, la figurine ou le sein maternel. La traduction même du mot montre les stéréotypes liés à l'utilisation de ce jouet par la fillette depuis les débuts de l'humanité.

 


La place de la poupée dans les sociétés du XVIIIe siècle

histoire-poisons-birlouezPendant des millénaires, le crime parfait a eu son arme idéale : le poison. Bien maîtrisé il tue à coup sûr et donne l'illusion d'une mort naturelle. L'ouvrage d'Eric Birlouez nous entraîne dans l'univers fascinant «des herbes à sorcières » telles la funeste mandragore et la mortelle belladone, des minéraux toxiques (mercure, cyanure arsenic). Depuis longtemps l'homme a pris conscience qu'une même substance pouvait être à la fois remède et toxique, guérir ou tuer.

 


Histoire des poisons, des empoisonnements et des empoisonneurs

Lattré écran a mainL'écran à main, cousin de l'éventail, est un objet purement domestique et réservé à l'intérieur des habitations bourgeoises et aristocratiques. Il fut très à la mode au XVIII è siècle, plus particulièrement dans sa seconde moitié. Sa valeur marchande est presque nulle, mais grâce à sa rareté, cet objet commence à être recherché.

 


Histoire de la mode : l'écran à main

vendange egypteS'intéresser au vin, cette enivrante création millénaire de l'homme à partir du fruit de la vigne, le raisin ; c'est s'intéresser à l'histoire économique, culturelle, politique et religieuse de l'Antiquité. Si cette boisson est intégrée à l'alimentation de l'homme, elle l'est aussi et avant tout pour ses plaisirs, sa culture, ses traditions jusqu'à sa religion au point d'apparaître comme un ferment civilisationnel. En effet, la vigne et le vin évoquent les origines de civilisations allant du Caucase néolithique à la Grèce antique sans oublier l'Égypte pharaonique ou la Mésopotamie sumérienne.

 


Histoire de la vigne et du vin : les origines

révolution industrielleLa lithosphère, la biosphère et même l'atmosphère n'ont jamais été autant sollicitées que depuis le XIXe siècle jusqu'à nos jours. La révolution industrielle, qui débute dans l'espace anglo-saxon à la fin du XVIIIe siècle, a bouleversé en profondeur les modes de vie des hommes. D'abord localisé en Europe et par l'ampleur que ce nouveau phénomène va prendre, le tout couplé à des raisons politiques et économiques, c'est bientôt l'ensemble de la planète qui est touché. Dans ce contexte, de nouvelles idéologies prennent forme. D'un côté le marxisme, de l'autre le libéralisme qui accouche bientôt du capitalisme. Le XXe siècle accélère cette mutation. Les deux grands conflits mondiaux changent la face du monde.

 


Le mythe de la croissance illimitée et les historiens

La Bataille de Pavie  entre1525 et 1531 par van OrleyLa Violence a longtemps été pensée sous une approche anthropologique et non sous une approche historique, puisqu'on a considéré que le fond initial de l'être humain est d'être violent. Cependant, les auteurs anciens de l'époque moderne ne pensent pas ça. Pour Aristote, l'homme est fait pour vivre en société et naturellement fait pour la communication et donc pour pacifier. Rousseau insiste plutôt sur un état idéalisé. Les choses changent au XIXe siècle quand des auteurs insistent sur le fait que l'homme est un animal avant d'être un humain.

 


Faire l'Histoire de la Violence

histoiredefrancebd15Aujourd'hui, de plus en plus d'historiens s'intéressent à ce médium, cela s'est vu récemment avec Fayard qui a sorti une collection sur les grands hommes de l'histoire (Napoléon, Gengis Khan...), de plus en plus d'éditeurs traitent d'histoire et de plus en plus d'historiens font des scénarios pour BD. La BD devient alors un genre scientifique qui s'inscrit dans un contexte social particulier mais qui a également un impact social toujours avéré par exemple pour Tintin au Congo. Au lieu de faire l'histoire par la BD, nous nous attacherons ici à faire l'histoire de ce médium très particulier qu'est la Bande dessinée.

 


Histoire de la Bande Dessinée

hortus deliciarumLe jouet existe de tout temps, depuis que l'homme a utilisé des petits cailloux pour s'amuser. Mais ce n'est qu'au Moyen-âge que l'artisanat du jouet débute réellement. Grâce aux archives des métiers et corporations, aux Mémoires, aux comptes royaux, aux inventaires après décès, on en apprend un peu plus sur cet objet de convoitise réservé aux enfants.

 


Petite histoire du jouet du Moyen-âge à l'Ancien régime

Jardin Royal des plantes médicinalesDès l'Antiquité, en Chine, en Assyrie ou en Egypte, des enclos étaient très certainement réservés à la culture de végétaux reconnus comme utilitaires. La première collection destinée à des études scientifiques fut vraisemblablement réunie par Aristote et Théophraste . En France, la création de jardins botaniques au XVIe siècle a un rôle pédagogique. En effet, si elles sont d'abord destinées à l'enseignement médical ou pharmaceutique, les collections vont s'enrichir et s'ouvrir à un public de plus en plus large pour devenir les Muséums d'histoire naturelle que nous connaissons aujourd'hui.

 


Les muséums d’histoire naturelle, des origines au déclin ?

fees histoireAu XIIe siècle apparaît la fée, hors de toute religion, comme détachée d'une mythologie qui n'a pas survécu au temps. Elle crée son propre monde de références, puisant dans d' anciennes croyances jamais totalement oubliées. Porteuse de mémoires mais libre de tout système, elle se constitue d'un faisceau de traditions anciennes qui rappelle que le langage de la nature et la mémoire païenne restent ancrés en nous. Féministes, libertaires, écologistes avant l'heure, que nous disent-elles des préoccupations des hommes, de leurs inquiétudes, de leurs espoirs ? Comment incarnent-elles notre éternel besoin de rester liés aux forces de l'imaginaire, de revenir à l'origine de nos rêves et de nos fantasmagories ?

 


Les fées ont une histoire

relais de posteDans les temps anciens, les chemins étant bien souvent épouvantables, des haltes étaient nécessaires pour changer les chevaux, se restaurer et se reposer. Les souverains et grands seigneurs se reposaient dans les châteaux ; les hospices et couvents accueillaient les pèlerins. Les relais de poste, les cabarets, puis les auberges, très importants pour les voyageurs firent leur apparition, mais tous étaient soumis à des règlementations car chaque établissement portait « Hostellerie, Cabaret, Taverne par la permission du Roi » en gros caractères.

 


Histoire de l’hôtellerie : relais de poste et auberge

oscarwergelandLe costume des Vikings est essentiellement composé à partir de deux matières, le lin et la laine. La laine, tirée des moutons à longue toison élevés dans les fermes, est tissée au domicile, sur un grand métier vertical. Les fils de chaîne sont tendus par des pierres qui sont de simples pierres trouées, le fil de trame est glissé au moyen d'une navette actionnée à la main et tassé à l'aide d'un fouloir.

 


Se vêtir au temps des vikings

cabinet curiosite gravureCurieux, curiosités et cabinets de curiosités sont les ancêtres de nos collectionneurs, collections et musées. En effet, sous l'Ancien Régime, le « curieux » recherchait et entreposait des « curiosités » dans son « cabinet ou sa galerie ». Alors que de nos jours, nous arrivons à collectionner presque tout et rien, les curieux de l'Ancienne France étaient attachés aux objets créés par l'Homme et par Dieu.

 


Histoire des curieux et des cabinets de curiosités

marché Saint GermainL'éventail, tel que défini dans le Dictionnaire françois en 1680 est une « petite peau, parfumée et enjolivée, qui est soutenue de petits bâtons plats qui servent à l'étendre, et à la fermer, et que les dames portent à la main l'été pour se rafraichir le visage ». Cent ans plus tard, dans l'Encyclopédie méthodique, il est un « instrument qui sert à exciter le vent, et à rafraîchir l'air en l'agitant », produisant une sensation de fraicheur au visage. Mais l'éventail ne se réduit pas qu'à cela.

 


Histoire de la mode : L'éventail, paravent de la pudeur

jo hiverLes Jeux Olympiques d'hiver ont beaucoup moins de notoriété que les Jeux Olympiques d'été, faisant moitié moins de recettes, étant beaucoup plus difficiles à organiser en raison de la géographie et des aléas météorologiques, mais restent l'un des événements culturels les plus importants de notre histoire, touchant des milliards de personnes sur terre avec toujours la même pensée « toujours plus grand, toujours plus fort ».

 


Histoire des Jeux olympiques d'hiver

Brasserie Carlton 1886Alors que le Moyen Âge avait posé les premiers jalons du brassage de la bière, la Révolution industrielle et le développement scientifique firent entrer cette boisson dans l'ère de la production et de la distribution à grande échelle, faisant de son industrie, l'une des plus importantes et modernes de l'époque. Les innovations du XIXe siècle permirent également à la bière de lui donner ses caractéristiques de texture, d'odorat et de goût qui sont celles d'aujourd'hui.

 


Histoire de la bière (3) : le XIXe siècle

Manuscript UllrL'année viking se découpe en deux saisons ou misseri : le misseri d'été commence mi-avril et dure jusqu'à mi-septembre. Le misseri d'hiver correspond à l'autre semestre. L'hiver s'installe mi-novembre et les mois qui le constituent (ýlir, jólmánađr, þorri, gói) sont durs. La neige, la glace, le vent et la nuit étreignent l'univers des Vikings. Ull, dieu de l'hiver, tient le monde entre ses mains. C'est un dieu Ase, fils de Sif, adopté par Þórr. Excellent chasseur, adepte des sports d'hiver, il habite Ydalir, la vallée des Ifs, un pays de montagnes enneigées. Son épouse Skadi est une géante du froid et de la montagne. C'est un dieu important de la mythologie scandinave dans les temps anciens, mais son rôle a été amoindri au profit d'Óđinn.

 


L'hiver chez les anciens scandinaves

Peinture du premier Thanksgiving par Jennie Brownscombe Pilgrim HallThanksgiving day, qui signifie le jour de l'« Action de grâce », est fêté cette année le 28 novembre aux États-Unis et le deuxième lundi d'octobre au Canada. Tous les ans, les Américains célèbrent, autour d'une dinde, cette tradition instaurée depuis 1789 dont les origines remonteraient aux pèlerins fondateurs de la colonie de Plymouth. Que commémore-t-elle ? On retient facilement que Thanksgiving célèbre l'aide apportée par les Indigènes aux Pèlerins débarqués du Mayflower en 1620. Pourtant cette tradition devenue familiale et commerciale tend à éclipser les fantômes du passé. De nombreux Amérindiens furent massacrés pendant la conquête de l'Ouest et victimes des maladies européennes.

 

SOULIERS_LOUIS_XIV_-REGENCE_-_NAPOLEON_-_EMPIRELe pied et sa chaussure ont toujours eu une place capitale chez l’humain, depuis la nuit des temps. Système de mesure utilisé pendant longtemps, on en parle dans l’histoire, la littérature, les proverbes, comme celui-ci « il n'est pas indispensable de vivre sur un grand pied, mais en nous efforçant de vivre sur un pied raisonnable, en tâchant de trouver chaussure à notre pied, nous ne serons jamais des va-nu-pieds ». Et souvenez-vous dans votre enfance lorsque vos parents vous contaient l’histoire du Petit Poucet, du Chat Botté ou encore de Cendrillon et sa pantoufle de vair ! Comment est née la chaussure, comment a-t-elle évolué dans le temps ?

 

parapluiesLe parasol existe depuis les temps anciens pour se protéger du soleil. Mais comme on craignait plus le soleil que la pluie à cette époque, le parapluie mit beaucoup de temps à apparaître. Ce n’est qu’à partir du XVII è siècle, que le parasol se transforme pour être revêtu de toile gommée. Il servira alors contre la pluie, mais sera aussi utilisé à des fins défensives !

 

carnaval-veniseAlors que le célèbre Carnaval de Venise vient de débuter officiellement avec le « Vol de l’Ange » et que « le gros Momo » vient de recevoir symboliquement les clés de la ville de Rio de Janeiro, revenons sur cette tradition ancestrale, qui a perduré à travers l’histoire. Fête populaire où l’ordre établi est inversé, le carnaval, c’est la fête « du monde à l’envers ».

 

Les GlaneusesÀ l’heure des débats sur la Politique Agricole Commune, il est intéressant de voir comment les politiques agricoles ont émergé entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle. Plusieurs raisons peuvent expliquer de telles politiques : le poids du monde agricole justifie ces politiques et surtout justifie d’analyser et de comprendre ces politiques pour mieux comprendre la société de l’époque. Les États vont chercher à conserver les populations rurales.

 

loup2Aussi loin que l'on remonte dans le temps, le loup a toujours fasciné les hommes. On le retrouve dans les traditions orales des chamans indiens ou sibériens, les anciens textes hébraïques, les légendes scandinaves ou asiatiques, les mythologies grecques ou romaines, le Nouveau Testament etc...Pourtant son image change, se modifie et se transforme selon les peuples et leurs croyances, les époques, les aléas de l'histoire des religions et de leurs dogmes. Il est montré tantôt fort ou faible, positif ou négatif, souverain ou démoniaque. Ces dualités sont, au cours des siècles, une constante dans les récits mythiques ou légendaires.

 

Archives_nationales_Paris_hotel_de_RohanProjet né de l’initiative du Président de la République, Nicolas Sarkozy, la Maison de l’Histoire de France ne cesse depuis de provoquer une vive polémique, notamment au sein de la communauté des historiens. Polémique sur la pertinence d’un tel projet, sur les angles choisis, et même sur le lieu. Cette controverse plus que jamais d’actualité pose une fois de plus la question des rapports entre l’histoire et le politique, la légitimité des uns et des autres à dire l’histoire (et quelle histoire ?), ou à légiférer sur des débats historiques.

 

Magnétophone, outil privilégié de l'histoire orale

Au départ, l’ « histoire orale » vient de l’anglais « oral history ». Elle se définit par l’utilisation systématique de l’entretien et de l’enquête orale par l’historien. Ce sont les chercheurs américains qui ont, les premiers, remis en valeur le témoignage oral dans la pratique de l’histoire. L’histoire orale témoigne donc d’une historiographie très riche, et de mutations historiques essentielles, qu’il convient d’analyser dans le cadre de cet article, lorsque l’on veut étudier le témoignage oral en histoire.