Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Les Arvernes sont aujourd'hui un peuple essentiellement connu par le grand public à travers la figure de Vercingétorix et la fameuse bande dessinée Astérix dans lequel le héros éponyme part à la recherche du bouclier du grand chef « résistant ». Or, les Arvernes sont bien plus que ces images d'Épinal : ils ont été l'un des peuples les plus puissants des Gaules qui ont eu un rôle important bien avant la guerre menée par César.

 


Les Arvernes

Centenaire de Marseille 1899Fondée entre 620 et 600, cité grecque en Gaule, Marseille a eu un destin particulier et une place à part dans l’histoire des Gaules et de la Méditerranée occidentale. L'histoire de cette ville est un élément fort de l'identité marseillaise comme l’a illustré le discours du Prado de Jean-Luc Mélenchon le 14 avril. Certains font même commencer l’histoire de France à cet évènement. La cité phocéenne cultive cet héritage comme l'illustre l'affiche à gauche à l'occasion du 25ème centenaire de la fondation de Marseille en 1899. Quelques années après la fondation de Massalia était également fondée Ampurias (Empúries en catalan). Son nom vient du grec emporion, signifiant « marché », « entrepôt ». Rappeler la fondation d’Ampurias et son étymologie, permet de rappeler le rôle commercial important qu’ont joué les villes grecques d’Occident. C'est cette histoire que cet article propose de retracer.

 


Marseille : De Massalia à Massilia