Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

carte erythreeCes dernières semaines, il a beaucoup été question des Érythréens, suite aux naufrages dramatiques en Méditerranée de migrants cherchant à gagner l'Europe. L'occasion de s'informer sur ce pays méconnu que ses habitants fuient aujourd'hui, et sur son histoire.

 


L'Erythrée, un autre drame de la décolonisation

mur01Après la capitulation du 8 mai 1945, symbole de la victoire idéologique de la démocratie sur le fascisme et le nazisme, Berlin fut occupée et scindée en quatre parties distinctes : Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France contrôlèrent l'ouest de Berlin, tandis que L'URSS contrôla l'Est de la ville. En 1949, fut créée la RFA (République Fédérale d'Allemagne) à l'Ouest et l'Est fut contrôlé par l'URSS marqué par la création de la RDA (République Démocratique Allemande). Cette date marqua la scission entre deux Allemagnes, fruit de la Guerre Froide. Berlin est donc devenue une enclave à l'intérieur même de la RDA et entre 1949 et 1961, se posa le problème de la fuite massive de sa main-d'œuvre vers la zone occidentale avec trois millions de citoyens de RDA passant à l'Ouest. C'est dans ce contexte que se profile la construction du mur de Berlin.

 


Histoire du mur de Berlin, de la construction à la chute

algerie-indpendanceAu terme d’un conflit très violent de presque huit ans, et surtout de plus d’un siècle d’occupation coloniale, l’Algérie acquiert son indépendance le 5 juillet 1962. La guerre d’Algérie, qui n’a longtemps jamais porté ce nom, a laissé de profondes séquelles au sein des populations concernées, de part et d’autre de la Méditerranée, aux conséquences encore sensibles aujourd’hui. L’indépendance elle-même, et les conditions dans lesquelles elle a été obtenue, ont elles aussi eu un impact sur l’Algérie d’aujourd’hui.

 


L'indépendance de l'Algérie (5 juillet 1962)

Grande_Serbie_1980Depuis la mort de Tito en 1980, la Yougoslavie craque de toute part, tiraillée entre la crise économique endémique, les volontés indépendantistes et la montée des nationalismes. Durant toute la décennie, l’autorité centrale du parti communiste se délite et cède du terrain progressivement face aux coups de boutoir des différentes républiques qui réclament leur indépendance. La Slovénie fait figure de précurseur à ce niveau. Le 23 décembre 1990, alors qu’elle est toujours partie intégrante de la Yougoslavie, elle organise un référendum en vue de sa séparation de la fédération. Le « oui » l’emporte à plus de 80%. Dès lors, la séparation est annoncée par les autorités slovènes pour le 26 juin 1991.

 


La guerre en ex-Yougoslavie : l'indépendance de la Slovénie

yougoslavie-carteLa guerre en ex-Yougoslavie désigne une série de violents conflits ayant eu lieu entre 1991 et 2001 entre les différentes républiques qui composaient la République Fédérative Socialiste de Yougoslavie, dominée jusqu'en 1980 par Josip Broz, plus connu sous le nom de Tito. Afin de comprendre ce conflit qui a ensanglanté les Balkans durant 10 années, un rappel de 2 points importants s'impose.

 


Guerre en ex-Yougoslavie : aux origines du conflit

CIA_Ecusson

Arme redoutable pendant la guerre froide, tantôt mythifiée ou décriée, la CIA est l'une des agences de renseignement les plus connues de l'histoire. Que l'on la craigne ou que l'on l'admire, son rôle est souvent amplifié par une vision trop “complotiste” de l'histoire. Nous tenterons de nous éloigner de la part de mythe et de mesurer quel est son rôle, son poids réel dans la politique américaine?

 


L'histoire de la CIA, de sa création au 11 Septembre

Dix ans ont passé depuis que les Etats-Unis ont été frappés par une attaque terroriste, le 11 septembre 2001, sous les yeux du monde entier. Les conséquences ont été immédiates avec, dès le mois d’octobre 2001, l’attaque de l’Afghanistan par les Etats-Unis et leurs alliés, sous mandat de l’ONU. Dix ans après, les troupes sont toujours là-bas, mais le cerveau des attentats, Oussama Ben Laden, a été tué par les forces spéciales américaines. Il est nécessaire de connaître Al Qaida avant de revenir sur les faits et d’en détailler les conséquences les plus importantes. On pourra alors se demander quel est le statut du 11 septembre 2001 en tant qu’objet d’histoire : date-clé pour le basculement dans un nouveau monde, aboutissement spectaculaire mais non décisif d’un processus plus long ?...

 


Le 11 septembre 2001, objet d'histoire

choc_des_civilisationsLe livre de Samuel Huntington, Le choc des civilisations, semble être devenu l’alpha et l’oméga pour tenter d’expliquer les problèmes internationaux, singulièrement depuis le 11 septembre 2001, et encore plus dans les rapports entre « Occident » et « Islam ». C’est justement là qu’on commence à discerner un glissement vers un choc qui serait entre deux religions, et qui ne serait pas nouveau…Pourtant, de la pensée (et des objectifs) de Huntington, jusqu’au concept même de civilisation et les enjeux que cela pose aujourd’hui, tout est bien plus complexe, évidemment. Une complexité qui, on le verra, est justement la principale victime de ces concepts. Pour cela, il faudra dépasser Huntington.

 


Du choc des civilisations au choc des religions

stasiLa Stasi. Ce mot à la fois célèbre et mystérieux faisait froid dans le dos de chaque allemand de l'est. Cette institution aujourd'hui disparue, était la police politique, le service d'espionnage et de contre-espionnage de la République Démocratique Allemande, proclamée en 1949 et disparue en 1990 avec la réunification. Nous allons ici résumer son histoire, étudier sa structure et son fonctionnement, afin de comprendre ce qui a fait sa célébrité.

 


La Stasi, histoire d'une police politique (RDA)

sadate388x250La fin des années 1970 voit les négociations de Camp David aboutir à une paix entre l’Egypte et Israël. Cependant, la politique de Sadate, extérieure comme intérieure, est loin de faire l’unanimité, et les contestations se multiplient, en particulier du côté des islamistes. Cela aboutit à l’assassinat du président égyptien en octobre 1981, et à l’arrivée au pouvoir d’Hosni Moubarak.

 


Egypte : entre contestation islamiste et postislamisme

cafe_egypteL’Egypte des années 1920 est à un tournant de son histoire. Elle n’a pas participé à la révolte arabe chérifienne contre Istanbul lors de la Première Guerre mondiale et est ainsi exclue des promesses faites aux Arabes par les Britanniques. Ces derniers acceptent de recevoir une délégation d’opposants, menée par Saad Zaghloul : c’est le Wafd, qui devient le noyau de la contestation. Parallèlement, les idées réformistes d’Abduh, et à un degré moindre le wahhabisme, commencent à infuser dans les débats de l’islam égyptien.

 


L’Egypte à la croisée des chemins (1920-1930)

nuremberg_1

Le 20 novembre 1945 s’ouvre le procès de Nuremberg. Cette ville, autrefois scène des grandes messes national-socialiste, va abriter durant 10 mois une des plus importantes procédures juridiques du XXe siècle. 24 hauts responsables du Troisième Reich, vont devoir y répondre de chefs d’accusation d’une exceptionnelle gravité, et les condamnations qui s’en suivront feront jurisprudence, posant les bases d’un nouveau volet du droit international. Pourtant, on ne peut nier la dimension hautement politique de ces procès, dont les enjeux concernent à la fois l’avenir de l’Allemagne et le rapport de force est-ouest.

 


Le Procès de Nuremberg: Juger pour l'histoire ?

putsch_militaire_chili11 septembre 1973, la crise qui couvait depuis des mois au Chili fini par éclater violemment. Retranché dans sa résidence de la Moneda, le président socialiste Salvador Allende assiste impuissant à la prise de contrôle du pays par une junte militaire. A 14 heures, celui qui avait représenté l’espoir de la gauche de tout un continent, se donne la mort peu avant que les putschistes ne s’emparent de lui. Pour le Chili c’est le début d’une dictature féroce qui se maintiendra près de 15 ans, sous la férule du général Augusto Pinochet. Symbole de la vague d’autoritarisme anticommuniste que connut l’Amérique du Sud durant les années 70, le coup d’état du 11 septembre 1973 mêle thématique intérieure chilienne et enjeux internationaux de la guerre froide.

 


Salvador Allende et le coup d'Etat d'Augusto Pinochet

munich_prise_otage5 Septembre 1972, la grande fête olympique qui se tient cette année à Munich entre dans sa deuxième semaine. L’atmosphère détendue et joyeuse du village olympique va pourtant être troublée par un événement des plus dramatiques. 8 terroristes palestiniens du groupe Septembre Noir vont s’attaquer à la délégation israélienne. Lorsque les armes finiront par se taire, le lendemain, 11 athlètes auront péri. Drame sans précédent, la prise d’otage de Munich amènera par la suite les forces de sécurité du monde entier à revoir de fond en comble leurs procédures antiterroristes. Elle aura de plus jeté une lumière crue sur l’acuité de la question palestinienne, toujours sans réponse.

 


La sanglante prise d'otages des J.O de Munich (1972)

9 mai 1978. L’Italie est sous le choc, on vient de retrouver le corps sans vie d’Aldo Moro dans le coffre d’une voiture en plein Rome. Le chef de la démocratie chrétienne Italienne (centre gauche), cinq fois président du conseil, avait été enlevé le 16 mars précédent par les Brigades Rouges, groupe terroriste d’extrême gauche. Les Brigades affirmèrent qu’elles l’épargneraient si le gouvernement Italien s’engageait à libérer un certain nombre de ses membres emprisonnés. Moro eut l’occasion d’écrire plusieurs lettres enjoignant les autorités à accepter les exigences des terroristes, mais ses demandes restèrent lettre morte, avec les conséquences que l’on sait.

 


L'assassinat d'Aldo Moro (9 mai 1978)

khmer-rougeLe 17 avril 1975, les rebelles du FUNK (Front uni national du Kampuchéa abattent la république du Cambodge du dictateur Lon Nol en s’emparant de la capitale Phnom Penh. Au sein de la coalition hétéroclite qu’est le FUNK un mouvement de distingue par son activisme et son radicalisme : le Parti du Kampuchéa démocratique, plus connu sous le nom de Khmers Rouges. Son chef Pol Pot va édifier dans les mois qui suivent un état totalitaire en éliminant systématiquement toute opposition.

 


Le Cambodge des Kmmers rouges (17 avril 1975)

vietnam_helico

Le 29 mars 1973 les troupes américaines se retirent du territoire vietnamien conformément aux dispositions des accords de Paris signés le 27 Janvier 1973. C'est le début de la dernière phase du conflit connu sous le nom de "Guerre du Viêt Nam". Après le départ des autorités françaises en 1954, les Etats-Unis s'engagèrent rapidement aux côtés de la République du Viêt Nam (Sud Viêt Nam) dans sa lutte contre l'insurrection communiste entretenue par la République démocratique du Viêt Nam (Nord Viêt Nam) de Hô Chi Minh...

 


Les américains quittent le Vietnam (29 mars 1973)

Begin_Carter_and_Sadat_at_Camp_David_1978Le 26 mars 1979 est signé le traité de paix israelo-egyptien, mettant fin à un conflit de plus de trente ans. Ce traité résulte des accords signés à Washington le 17 septembre 1978, dits accords de Camp David. Ces accords fruits de la médiation du Président américain Jimmy Carter permirent au président egyptien Anouar al Sadate et au Premier ministre israëlien Menahem Begin d'obtenir conjointement le prix nobel de la paix 1978.

 


Signature des accords de Camp David (26 mars 1979)

Gorbatchev11 mars 1985, Mikhail Gorbatchev jeune (54 ans) figure montante du Parti Communiste d'Union Soviétique devient secrétaire général du parti et prend donc en main les destinées de la 2ème superpuissance. Gorbatchev tranche fortement avec ses prédécesseurs. Jeune, d'allure moderne, il passe pour un modéré partisan d'une réduction des tensions avec les Etats-Unis.

 


Gorbatchev, dernier dirigeant de l'URSS (11 mars 1985)

Olof_PalmeLe 28 février 1986, Olof Palme premier ministre socialiste du royaume de Suède est assassiné de plusieurs balles en plein Stockholm. Sa femme Lisbet blessée lors du meurtre lui survivra et permettra par la suite d'identifier un suspect potentiel (Christer Peterson) qui sera condamné puis acquitté l'année suivante... Cette affaire et ses suites, ont logiquement suscité un grand émoi en Suède, que l'on pourrait comparer au traumatisme engendré aux Etats-Unis par l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Au-delà de l'abondance de théories (plus ou moins conspirationnistes) sur l'identité réelle du(des) tireur(s), les deux affaires concernent deux personnalités phares de la politique de leurs Etats respectifs.

 


L'assassinat d' Olof Palme (28 février 1986)

free_TibetAu cours d'une récente rencontre avec le président américain Obama, le Dalaï Lama a eu la surprise de se voir remettre une copie d'une lettre qui lui avait été envoyée par le Président Roosevelt en 1942...! Au delà de l'aspect anecdotique (et de la référence à Roosevelt dont l'ombre plane encore sur le parti démocrate), cet évènement pose la question de la relation complexe qu'entretiennent le Tibet, la Chine et les Etats-Unis.

 

nelson_mandelaC'est le 11 février 1990 que Nelson Mandela est libéré de prison. Après prés de 28 ans d'incarcération, le leader de l'ANC va prendre la tête du mouvement qui en quatre ans va démanteler ce que l'on appelait jusque là le régime d'apartheid. Cette politique raciale de développement séparé avait été officiellement instaurée en 1948 (bien que la ségrégation raciale remonte aux origines de l'Afrique du Sud, trois siècles plus tôt), et avait valu à l'Afrique du Sud d'être progressivement mise au ban de la communauté internationale (officiellement du moins, car elle restait un pilier du containment anti soviétique en Afrique).

 

chute_du_mur_de_berlin1

9 novembre 1989, début de soirée. Le porte-parole du gouvernement est-allemand annonce sur un ton léger à la fin d’une conférence de presse et devant un parterre de journalistes médusés une nouvelle réglementation sur la libre circulation de ses concitoyens à l’étranger, à effet immédiat. Reprise presque instantanément par les médias ouest-allemands, l’annonce fait l’effet d’une bombe. Aussitôt, des milliers de berlinois de l’est encore un peu incrédules se pressent aux postes-frontières de la ville coupée en deux, et qu’ils finissent par franchir. « Le mur de Berlin est tombé ! »