Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Cette célèbre expression fait référence aux difficultés rencontrées par les chevaliers durant les croisades. Mais l'expression exacte, "La croix à la bannière", aurait d'autres origines. Au XVe siècle, il arrivait souvent que des cortèges religieux accompagnent les personnages importants.


En tête se trouvaient des hommes qui portaient la croix et d'autres qui portaient une bannière, celle-ci servant à différencier la paroisse de la confrérie. Ces cortèges demandaient donc beaucoup d'organisation et de rigueur. C'est pourquoi on emploie depuis la fin du XVe siècle "c'est la croix et la bannière", pour qualifier une situation qui demande beaucoup de méticulosité. On a également dit aux XVIIe et XVIIIe siècles : "il faut la croix et de l'eau bénite". Par extension, l'expression signifie également que quelque chose est difficile et complexe à réaliser.

Pour aller plus loin

- Trésors des expressions françaises de Sylvie Weil. Belin, 2008.

- La Fin des haricots : Et autres mystères des expressions françaisesde Colette Guillemard. Omnia, 2009.

 

Commentaires sur cet article