Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

"je ne vous jette pas la pierre pierre, mais j'étais à deux doigts de m'aggacer. Réplique culte d'une célèbre comédie, l'expression "jetter la pierre" signifie être le premier à accuser une personne. Cette expression remonte à la nuit des temps. Elle fait allusion à l’Evangile et à la "première pierre" jetée sur la femme adultère.


En effet à cette époque, la religion punissait de lapidation ceux et celles qui commettaient certains pêchés (dont l’adultère). Les premières pierres étaient jetées par les témoins du crime et les suivants continuaient à lapider le fautif jusqu’à ce que mort s’en suive. Une variante est apparue au milieu du XVe siècle où l’on disait "jeter des pierres dans le jardin des voisins" pour les accuser de quelque chose.

Pour aller plus loin

- Trésors des expressions françaises de Sylvie Weil. Belin, 2008.

- La Fin des haricots : Et autres mystères des expressions françaisesde Colette Guillemard. Omnia, 2009.