Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)


da 401Jacques Chirac a déclaré en 2002 lors du IVe sommet de la Terre : « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs. » Si la question du changement climatique est un sujet largement médiatisé, les conséquences sur le patrimoine culturel et archéologique le sont moins. Certains sites sont fragilisés ou disparaissent suite aux évolutions climatiques (inondations, feux, dégel …). Les Dossiers d’Archéologie proposent dans ce numéro 401 de faire le point sur ces questions à partir d’exemples situés sur tous les continents.

 

Dérèglement climatique, péril sur le patrimoine

Après un article introductif qui présente l’anthropocène et ses conséquences sur le patrimoine, la revue propose un entretien avec Mechtild Rössler, directrice du Centre du patrimoine mondial de l’Unesco, qui présente les actions, les moyens mis en œuvre mais aussi les défis auxquels l’humanité doit faire face pour la sauvegarde du patrimoine. Les articles suivants proposent un tour du monde des sites menacés ou en danger. Le réchauffement climatique a permis certaines découvertes majeures dans les espaces englacés comme la découverte de la momie d’Ötzi en 1991. Si les programmes de recherches se poursuivent, l’accélération de la fonte des glaces pose un certain nombre de défis auxquels les archéologues doivent faire face dans les Alpes, en Arctique et en Asie centrale. Les découvertes importantes sont aussi des recherches et des chantiers de la dernière chance avant la disparition totale de ces sites.

photo pdt 52247L’élévation des eaux pose d’autres défis notamment sur le littoral atlantique et dans les lacs savoyards où les traces des civilisations néolithiques tendent à disparaitre. Les sites afghans comme le minaret de Jam sont menacés en raison des contraintes climatiques locales, du déboisement, des conséquences de la croissance démographique et de la situation politique du pays. L’art rupestre australien est menacé par les incendies tout comme les sites archéologiques amazoniens. Tombouctou bâtie avec des matériaux fragiles est également menacé par le changement climatique et nécessite un entretien particulier pour continuer à travers les époques. La plupart des villes européennes sont menacées par les eaux : les exemples de Venise, Florence ou Prague ont bien montré les enjeux patrimoniaux de cette montée des eaux. Paris n’est également pas à l’abri. El Niño fragilise également les sites andins. Le dossier se conclut par un article de la géographie Magali Reghezza qui aborde la nécessaire préparation à la résilience.

Ce dossier propose un panorama riche bien qu’inquiétant sur une question majeure des prochaines décennies. La riche iconographie, toujours de très bonne qualité, agrémente et enrichit la lecture. Outre les actualités, les Dossiers d’Archéologie présente l’Alfred Merlin, nouveau navire du Drassm (département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines) mais aussi les recherches en cours de chercheurs du CNRS et de l’université de Poitiers sur le phénomène des eaux mortes qui serait responsables de la défaite de Marc Antoine et de Cléopâtre à Actium.

Dossiers d'archéologie n° 401, en kiosque et sur abonnement.