Les grandes batailles de l'Histoire

jutlandLes plus grands combats de la première guerre mondiale : Jutland, Tannenberg, Marne, Verdun, Somme...

Effectuez une recherche parmi nos centaines d'articles, ou bien parcourez notre sélection ci-dessous !




2nd battle squadronLa bataille du Jutland est la plus grand bataille navale de la Première Guerre mondiale, que se livrèrent les flottes britannique et allemande, le 31 mai et le 1er juin 1916. Alors que la guerre sur terre s’embourbe dans les tranchées puis l’enfer de Verdun, l’affrontement n’a pas encore eu lieu sur mer entre les deux rivaux européens, l’Empire britannique et l’Empire allemand. C’est à la fin du mois de mai 1916, au large du Danemark, que vont enfin s’affronter leurs flottes. Si la flotte allemande inflige plus de pertes que sa rivale, elle n'obtient pas un avantage décisif dans le Jutland et laisse aux anglais la suprématie sur la mer du nord jusqu'à la fin de la guerre.

char mark iv sommeLa longue bataille de la Somme a été livrée de juillet à novembre 1916 par les Alliés contre les forces allemandes dans la région de la Somme, au nord de la France. Cet épisode très meurtrier est un moment charnière de l'engagement des britanniques dans la Première Guerre mondiale, qui engagent pour la première fois quelque 40 chars d'assaut le 15 septembre à Flers. Cette première grande offensive combinée franco-britannique, sous le commandement du général Foch et de Douglas Haig, n'a cependant pas entraîné (contrairement à ce qu’escomptait l’état-major) de progression des troupes alliées sur le front occidental. En raison du mauvais temps, de l'épuisement des troupes et du gain territorial minime obtenu, l'offensive s'arrête le 18 novembre 1916 sur l'ordre de Joffre.

Lusitania 54Le naufrage du paquebot britannique RMS Lusitania a eu lieu le 7 mai 1915, à la suite de sa rencontre avec un sous-marin allemand. Cette tragédie coûtera la vie à près de 1.200 personnes et choquera les États-Unis, 128 des victimes étant américaines. Pourtant, le président Woodrow Wilson choisit la voie diplomatique pour régler le conflit. Les Allemands, affirmant que le bateau transportait des armes pour les Alliés, refusent d'assumer la responsabilité d’une tragédie civile mais acceptent toutefois de payer des réparations. Un événement encore aujourd’hui controversé, des zones d’ombres planant autour des circonstances réelles du naufrage et de son caractère provoqué ou non. 

verdunLa bataille de Verdun, qui a opposé les troupes allemandes aux troupes françaises, s’est déroulée entre le 21 février et le 18 décembre 1916. Elle débute par une offensive allemande qui vise à "saigner à blanc" l'armée française. La défense de cette partie du front est rapidement confiée au général Pétain, qui organise le ravitaillement du front en créant la "voie sacrée", une route élargie et entretenue pour le passage ininterrompu de deux files de camions. L'avance allemande sera bloquée par la ténacité des combattants français, au prix d'un nombre vertigineux de morts et de blessés. Finalement remportée par la France, la bataille de Verdun est l’une des plus importantes de la Première Guerre mondiale (1914-1918).

marneLa première bataille de la Marne, livrée entre le 5 et le 12 septembre 1914, a stoppé la progression allemande dans le nord-est de la France et ouvert l’ère de la « guerre des tranchées ». Dès le début de la première Guerre Mondiale, l'armée allemande a violé la neutralité belge en application du plan Schlieffen qui consistait à déborder la gauche de l'armée française pour l'encercler. Le 2 septembre, la cavalerie allemande est à 25 kilomètres de Paris. Les généraux Joffre et Gallieni établissent un plan pour redresser la situation et empêcher que l’armée allemande atteigne la capitale. Tous les moyens de transport seront réquisitionnés, notamment les taxis — dits depuis « taxis de la Marne » —, afin d'amener les soldats alliés au front...