Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Biographies

un-soleil-a-lautreJean-Denis Attiret est aujourd'hui une personnalité peu connue. Pourtant ce peintre dolois devenu sur le tard jésuite se retrouve peintre officiel à la cour de l'empereur de Chine Qianlong pendant 31 ans. Si les œuvres parvenues jusqu'à nous sont rares, il a laissé une importante documentation épistolaire qui permet de retracer en détail son parcours chinois. Violette Fris-Larrouy, élève à l'École du Louvre, à l'Institut National des Langues et des Civilisations Orientales et à l'École Pratique des Hautes Études de Paris, nous propose une biographie de l'artiste très réussie dans son ouvrage « D´un soleil à l´autre. Jean-Denis Attiret missionnaire jésuite peintre de l´Empereur de Chine » publié aux Éditions de la Bisquine.

 


D´un soleil à l´autre. Jean-Denis Attiret missionnaire jésuite peintre de...

caligula castorioLa dynastie julio-claudienne est le sujet de nombreux fantasmes : folie, démesure, crimes et sexe sont des lieux communs lorsque l'on traite des débuts de l'Empire romain. Qui mieux que Caligula synthétise toutes ces turpitudes ? Tinto Brass met en scène cet imaginaire dans son film Caligula en 1979, transgressant certaines limites cinématographiques. Qui était vraiment l'Empereur « fou » ? Est-il possible de le savoir tant les traditions historiographiques ont modifié notre perception des débuts de l'Empire dès la fin du Ier siècle. Jean-Noel Castorio qui avait déjà rédigé une biographie sur Messaline nous propose une nouvelle biographie de Caligula aux éditions Ellipses avec la même méthode.

 


Caligula, biographie de Jean-Noël Castorio

eugénie les larmes aux yeuxDans son ouvrage « Eugénie, les larmes aux yeux », Nicole Descours nous conte l'histoire de Napoléon III, premier Président de la Deuxième République et Eugénie de Montijo, Première Dame déjà bien dans ses fonctions. Nous découvrons un Président très européen et une First lady très attentive à l'éducation et aux œuvres diverses... Le temps passe, mais les traditions persistent..

 


Eugénie, les larmes aux yeux (Ni. Descours)

Alexandre Gonsse de RougevilleAlexandre Dumas a immortalisé le Chevalier de Maison-Rouge, personnage de roman, qui pénètre dans la Conciergerie pour faire évader Marie-Antoinette en 1793. Mais il a bel et bien existé : homme à femmes, conspirateur royaliste, dévoué corps et âme à la famille royale, partout et pour tous les projets d'évasions. Michelle Sapori reprend la base des précédents auteurs qu'elle analyse plus profondément pour nous fournir un bel ouvrage « Rougeville, de Marie-Antoinette à Alexandre Dumas, le vrai chevalier de Maison-Rouge ».

 


Le vrai chevalier de Maison-Rouge

marie antoinette - baurepaire« Marie-Antoinette picore », « Marie-Antoinette s'ennuie à table », « qu'ils mangent de la brioche » paroles de la « boulangère » au peuple, ne sont que stéréotypes. Pierre-Yves Beaurepaire nous prouve dans son ouvrage « Marie-Antoinette Biographie gourmande » que la reine avait un goût certain pour les produits naturels, qu'elle aimait le sucre, les fruits, les meringues et bien d'autres mets encore.

 


Marie-Antoinette, biographie gourmande

diocletien-remyDioclétien (244-311) est un nom relativement obscur pour le grand public. Il fut pourtant un empereur majeur de l'histoire romaine qui grâce à son long règne (20 ans) réforma et transforma durablement l'Empire à la suite des décennies troublées précédentes. Il existe peu d'ouvrages uniquement consacrés à son règne ou au système politique original qu'il mit en place appelé la tétrarchie. Après le Que sais-je Dioclétien et la tétrarchie publié aux éditions PUF, l'auteur Bernard Remy ainsi que Yutaka Oshimizu reviennent sur ce sujet et améliorent considérablement le précédent livre, le transforment et l'actualisent donnant naissance à un nouvel ouvrage intitulé Dioclétien, L'Empire restauré publié aux éditions Armand Colin.

 


Dioclétien - L'Empire restauré (Bernard Rémy)

Madame de PolignacOn connait tous Yolande de Polignac, personne décriée et même l'une des figures les plus détestées de l'Ancien Régime, mais aussi l'une des très proches de Marie-Antoinette. Nathalie Colas des Francs a passé des années de recherche, confrontant les documents, les mémoires, les journaux intimes, les caricatures et pamphlets et apporte un regard nouveau sur cette relation que la plupart des gens ignorent dans son récent ouvrage «Madame de Polignac, intime de Marie-Antoinette ».

 


Madame de Polignac, intime de Marie-Antoinette

sorel lesageCet ouvrage de Mireille Lesage retrace l'aventure extraordinaire de cette jeune et très belle femme qui croise la vie de Charles VII alors qu'il a 40 ans déjà. C'est vers 1422 que naît Agnès Sorel. Demoiselle d'honneur de la duchesse d'Anjou, elle est présentée à 16 ans au roi Charles VII qui en tombera follement amoureux. Agnès deviendra sa maîtresse, sa confidente et sa conseillère, protégée par le sénéchal de Brézé et Jacques Cœur, grand commerçant voyageur. Égérie du souverain, arbitre des élégances, elle deviendra une femme puissante, trop aux dires de ses ennemis...

 


Agnès Sorel la colombe de Charles VII (M. Lesage)

journal rosenbergVoici la première édition complète du Journal d'Alfred Rosenberg (1893-1946), le principal idéologue du Parti National Socialiste allemand, compagnon de route d'Hitler dés 1920. Perdu depuis 1946, le Journal du Reichsleiter Alfred Rosenberg n'a été découvert que récemment. Pour la première fois, il est présenté dans une édition complète et augmentée par les historiens Jürgen Matthâus et Frank Bajohr, tous deux spécialistes des Holocaust Studies.

 


Le journal d'Alfred Rosenberg (J. Mattäus - F. Bajohr)

couverture catherineIISouveraine éclairée, Catherine II est une des tsarines les plus connues de l'histoire de la Russie impériale. C'est au travers d'un ouvrage à cheval entre le roman et la biographie historique que Paul Mourousy nous dépeint l'enfance et le règne de ce monarque hors du commun.

 


Catherine II, Impératrice de toutes les Russies (P. Mourousy)

LOUIS I II. .numéros des rois de FranceTout le monde connait Louis XIII, Louis XIV ou encore Louis XV et bien d'autres avant eux. Mais pourquoi ces chiffres ? Pourquoi Louis XIV n'aurait-il pas porté le numéro XV ou XVI ? Question très intéressante à laquelle répond Michel-André Lévy, dans son récent ouvrage « Louis I, II, III...XIV... l'étonnante histoire de la numérotation des Rois de France ».

 


L'étonnante histoire de la numérotation des rois de France

Napoléon Bonaparte« Quel roman que ma vie » disait lui-même Napoléon. Et sa vie n'a pas manqué d'inspirer les auteurs qui depuis deux cents ans ne cessent d'écrire encore et encore des biographies de Napoléon. Des plus érudites aux plus romanesques, des plus sérieuses aux plus infantiles, on pensait avoir fait le tour, mais le flux ne cesse jamais... Il faut dire que le thème est vendeur. Mais parmi cette masse de biographies, celle de Natalie Petiteau qui vient de paraitre sort nettement du lot. Faisant siennes les nouvelles tendances de l'historiographie en termes de biographie, Nathalie Petiteau nous propose une approche nouvelle, instructive et passionnante d'une personnalité qui évolue, forgeant et forgée par son siècle. À n'en pas douter une nouvelle référence biographique, dans la lignée du travail de Jacques Le Goff sur Saint-Louis.recommande

 


Napoléon Bonaparte. La Nation incarnée. (N. Petiteau)

lincoln vincentLincoln est une figure majeure de l'histoire américaine. Le cinéma s'est notamment emparé de cette figure ces dernières années pour le meilleur comme pour le pire. Le président bucheron au physique singulier et qui a aboli l'esclavage au prix d'une guerre civile a fait l'objet de très nombreuses biographies et travaux (16 000 ouvrages selon Thomas J. DiLorenzo). En revanche très peu de livres en français lui sont consacrés. La biographie de Bernard Vincent intitulée Lincoln L'homme qui sauva les États-Unis parue en 2009 aux éditions L'Archipel et réédité en 2015 aux éditions Archipoche permet au lecteur francophone de découvrir ou d'approfondir sa connaissance de ce personnage hors du commun.

 


Lincoln, l'homme qui sauva les États-Unis (B. Vincent)

10 ansIl fut au premier rang lors des grandes heures du Premier Empire, d'Austerlitz à Tilsit, de Wagram à la campagne de Russie. Il fut dans la proximité immédiate de Napoléon de 1802 à 1813, puis au service de l'Impératrice jusqu'à la chute de l'Empire. Il était encore là lors des Cent-Jours et resta fidèle à l'exilé de Sainte-Hélène. Qui mieux que le secrétaire particulier de l'Empereur pouvait nous raconter ce que fut l'intimité d'un règne ? Qui fut Napoléon dans les coulisses du pouvoir ? Aujourd'hui, Alain Fillion nous propose une version courte des Mémoires de Claude François de Méneval, centrée essentiellement sur la période napoléonienne et ce qu'elle nous permet de découvrir de la personnalité du souverain.coup-de-coeur

 


Dix ans avec Napoléon (C.F de Méneval)

Grouchy« La vie d'Emmanuel de Grouchy est digne d'un roman de Balzac. Une jeunesse dorée à la cour de Versailles, vingt-cinq années de campagnes et de gloire à travers l'Europe, expiées par trente-sept ans de solitude et d'exclusion. Sa vie a basculé au lendemain de Waterloo »... En cette année du bicentenaire de la funeste bataille, tous les regards se braquent sur celui que tous, et en premier lieu Napoléon lui-même, accusèrent d'être le responsable de cette ultime défaite ! Christian Legros consacre à ce personnage clef du Premier Empire une biographie qui devrait rapidement devenir une référence.

 


Grouchy, de Versailles à Waterloo. (C. Legros)

messaline castorioLes impératrices romaines fascinent encore de nos jours et sont l'objet de nombreuses œuvres artistiques encore aujourd'hui. Messaline tient une place de choix dans ces portraits étant la femme qui est la plus associée à la luxure. La légende noire de l'impératrice remonte au premier siècle de notre ère soit peu de temps après son décès. Or nous avons essentiellement accès à cette légende noire car nous ne disposons pas de sources directes. Jean-Noël Castorio dans son ouvrage Messaline, La putain impériale publié aux éditions Payot tente de dresser une biographie de l'impératrice qui pourrait décontenancer plus d'un lecteur car comme l'indique l'auteur «Ce que [l'impératrice] fut réellement, il faut bien avouer que nous l'ignorons encore.»recommande

 


Messaline, la putain impériale (J.-N. Castorio)

louis xv petifilsEn poursuivant sa série de biographies des rois de France avec un Louis XV, Jean-Christian Petitfils semble bien placé pour succéder à Georges Bordonove. L'esprit de compilation semble en effet primer sur la nouveauté historiographique.

 


Louis XV, le trop aimé (J.C Petifils)

ils etaient cinq tranchesIls étaient cinq dans les tranchées durant la Première Guerre mondiale, officiers ou simples soldats, ils allaient survivre à ce conflit sans précédent et devenir des figures majeures de la Seconde Guerre mondiale. Ces cinq hommes que suivent Philippe Conrad et Nicolas Sevaux ne sont autres que De Gaulle, Hitler, Mussolini, Churchill et Patton. Cet ouvrage nous plonge dans une partie passionnante de leur vie souvent plus méconnue que leur rôle durant 39-45.

 


Ils étaient cinq dans les tranchées

diane de poitiersDès son plus jeune âge, Diane de Poitiers fut élevée à obtenir toujours le meilleur, posséder toujours plus et « s'élever plus haut au-dessus du commun ». Ainsi, Mireille Lesage nous dévoile dans son ouvrage « Diane de Poitiers, Dame, Reine et maîtresse » les moments importants de la vie de cette personne Influente.

 


Diane de Poitiers, Dame, Reine et maîtresse (M. Lesage)

jean deuve couvertureGrand nom du renseignement français, le colonel Jean Deuve, fin connaisseur du Laos, est un grand témoin dans grands défis internationaux auxquels la France a dû faire face au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Engrangeant de nombreuses connaissances sur le monde colonial et dans le domaine du renseignement durant les guerres de décolonisation, il a dirigé, dans les années 1970, la section « Renseignement » du SDECE. Retour, grâce à Christophe Carichon, sur le parcours original d'un espion français.

 


Jean Deuve, le seigneur de l'ombre