Histoire des Civilisations et Empires

empire-chineLes empires phares de l'histoire mondiale. Des Mongols à la Chine des Mandchous, redecouvrez ces grands ensembles qui auront marqué leur époque.

 

Effectuez une recherche parmi nos centaines d'articles, ou bien parcourez notre sélection ci-dessous !




incas andesL’Empire inca a été fondé au XIIe siècle par les Quechuas, peuple originaire de la vallée de Cuzco, au Pérou. Il s’étendait le long des Andes sur près de 5 000 kilomètres, de l’équateur au chili central et était relié par un réseau de routes et de ponts suspendus. Au XVe siècle, sous l’action du dieu souverain Vira cocha, il connaît une croissance importante et s’enrichit de nombreux territoires et de nouveaux peuples. Son apogée date du début du XVIe siècle. En dépit de sa richesse et de sa puissance, l’empire inca ne dura qu’un siècle avant de succomber sous les coups de Pizarro et des conquistadors espagnols. Les principaux sites historiques des incas sont Cuzco, la capitale, où est construit un célèbre temple du Soleil, et la cité forteresse de Machu Picchu.

st petersburg XVIIDirigé par les Romanov, l’Empire russe se développe à partir de Pierre Ier : tout au long des XVIIIe et XIXe siècles, il s’agrandit à l’ouest en direction des États baltes, de la Pologne et des Balkans, ainsi qu’au sud (Caucase, Asie centrale) et à l’est (Sibérie). A l'origine (1240 à 1480), les principautés russes étaient assujetties aux tatars mongols. Le Grand-Prince de Moscou Ivan III entreprend dès son accession au trône en 1462 de les unifier sous son égide et d’entamer l’expansion territoriale de la Russie. Comparée au reste de l’Europe occidentale, celle-ci reste faible et arriérée. C’est Pierre le Grand qui, à la fin du XVIIe siècle, façonne la Russie impériale moderne et c'est sous Catherine II et Alexandre Ier que l'Empire russe atteindra son apogée.

Atlas catalanL'empire du Mali est le premier des grands empires musulmans d'Afrique occidentale, qui contrôla cette région du XIIIe au début du XVe siècle. Fondée par le légendaire Soundiata Keita, cette nouvelle entité devient rapidement un Etat riche et puissant, connecté aux réseaux commerciaux et culturels de l’Afrique, bien au-delà du Sahara, jusqu’au monde musulman. Au XIVe siècle, la réputation du Mansa franchit même la Méditerranée puisqu’on le retrouve présenté sur le célèbre Atlas catalan, offert au roi de France Charles V par le roi d’Aragon. L'Empire du Mali se désagrégea à partir du XVe siècle avec l'émergence du royaume de Gao, mieux placé pour les relations commerciales avec le monde arabe, et dont allait naître l'Empire songhaï.

SongLa dynastie Song débute en 960 de notre ère, et fait suite à plusieurs décennies de chaos politique en Chine. La Chine était alors divisée et en pleine guerre civile, chacune des factions essayant de recréer l'Empire et d'en prendre la tête. Le commandant en chef des armées de la dynastie Zhou tardive (l'un des Dix Royaumes de Chine du Sud), le commandant Zhao Hongyin, prend la tête d'un soulèvement et dépose le précédent empereur avant de prendre la nom d'Empereur Taizu, et de fonder la dynastie Song. Du début de son règne en 960 jusqu'à sa mort seize ans plus tard, il conquiert tout les autres royaumes à l'exception des Han du Nord, unifiant de nouveau la Chine sous une seule autorité. Ainsi débute la dynastie Song du Nord. 

 empereur basileAvec sa capitale construite sur la ville antique de Byzance, l’Empire byzantin était le descendant direct de l’Empire romain d'Orient. Il dura près de mille ans, jusqu’à la prise de Constantinople par les Turcs en 1453. Après la chute de Rome en 476, une rupture majeure dans l’histoire romaine, il est admis par les historiens que l’on parle d’Empire byzantin pour la période postérieure à cette date. Les premiers empereurs byzantins ont tenté de reconstituer les frontières géographiques de l’ancien Empire romain, en reconquérant les territoires perdus à l’ouest. De nombreuses campagnes militaires sont menées au VIe siècle, durant le règne de Justinien. Cependant, ces conquêtes sont de courte durée et l'empire se rétrécit peu à peu sous le coup des invasions arabes et slaves.

lampe cour hanDes grandes dynasties chinoises, celle des Han est l’une des plus importantes, et paradoxalement l’une des moins connues. Son apogée, sous le règne de l’empereur Wudi, est contemporaine de la République romaine de l’époque des Gracques et de la lutte entre Sylla et Marius. C’est au même moment qu’est ouverte la célèbre route de la soie. La Chine des Han a également produit plusieurs des grandes inventions de l’histoire, qui allaient mettre plusieurs siècles à parvenir en Occident. La période Han connaît par ailleurs un foisonnement artistique et littéraire. C’est aussi au même moment que le bouddhisme s’introduit en Chine.Les Han ont régné pendant quatre cents ans sur la Chine, contribuant de façon considérable à sa déjà riche histoire.

empire ottoman ameeFondé au milieu du Moyen Âge, l'Empire Ottoman était un État musulman d’origine turque qui, à son apogée (aux XVe-XVIe siècles), a dominé un vaste territoire comprenant toute la Méditerranée orientale et l’Asie occidentale. Le fondateur de l’Empire ottoman était un guerrier du XIIIe siècle appelé Osman, qui a régné sur une petite partie de l’Anatolie. Le terme « ottoman » est tiré du nom de ce souverain, Osman (parfois écrit Othman). En 1453, sous le sultan Mehmet II, les Ottomans prennent Constantinople et en font leur propre capitale. L’Empire ottoman atteint son apogée sous le sultan Soliman Ier, dit le Magnifique, puis décline et se désagrège peu à peu sous la pression des puissances européennes montantes. En 1923, la Turquie est créée aux lendemains de la Première Guerre mondiale sur les décombres de l’Empire.

mongolsLes mongols ont été l’une des puissances conquérantes les plus destructrices que le monde ait jamais connu. Au XIIIe siècle, ils surgirent des steppes d’Asie, terrorisant les peuples établis en Eurasie, de la Chine à la Hongrie. Et pourtant, moins d’un siècle plus tard, l’immense empire mongol avait commencé à se désintégrer en plusieurs états indépendants. Vers la fin du XVe siècle, il avait presque disparu de l’histoire, ne laissant derrière lui, après une incroyable chevauchée, que ruines et désolation.

muraille-chineTout au long de son histoire, l'Empire chinois dut affronter des envahisseurs venus du nord. La dynastie Ming, qui chassa les mongols et régna sur l’empire du milieu de 1368 à 1644, entreprit d’édifier les 5000 kilomètres de la grande muraille afin de défendre ses frontières. En vain. En 1644, profitant d’une guerre civile qui ravageait la Chine, les mandchous des régions septentrionales envahirent le pays et s’emparèrent de Pékin. Fondateurs de la dynastie Qing, ils furent les derniers souverains de la Chine impériale.