Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

musensemb2Le musée de la bataille de Woerth-Frœschwiller présente au visiteur une collection unique d’uniformes, de coiffes, de munitions, d’armes ou encore de gravures sur la guerre de 1870. Les 1300 objets exposés ont été ramassés sur le lieu même de la bataille du 6 août, et témoignent ainsi de l’âpreté des combats qui opposèrent les Français de Mac Mahon aux Allemands de Frédéric-Guillaume de Prusse.


Musée de la bataille du 6 août 1870, Woerth

Ce musée est fait « à l’ancienne », c’est-à-dire que ce n’est pas un musée « mémorial » qui expose un objet avec un panneau à côté expliquant l’emploi de l’objet, le contexte d’utilisation etc. Non. Ce musée est une succession de salles présentant les collections dans de superbes vitrines aménagées et il ravira tout amateur de « militaria » ou même tout amateur d’objets chargés d’Histoire. En effet, ce musée présente une panoplie quasi complète de l’équipement français et allemand des soldats de la guerre franco-prussienne de 1870. On y trouve des coiffes diverses et de toutes les armes des différents belligérants, des munitions, des tableaux, des lettres, des cartes postales, des armes à feu, des armes blanches et des uniformes. De plus, un diorama de plus de 4 000 figurines représente la bataille de Woerth-Frœschwiller.

Comme nous l’évoquions, quelqu’un de « connaisseur » de la guerre de 1870 ou même quelqu’un d’amateur de militaria y trouvera certainement son bonheur, d’autant plus que les musées sur la guerre franco-prussienne sont relativement rares, comparés aux innombrables musées portant sur le second conflit mondial. Néanmoins, quelqu’un de « novice » en la matière risque d’être un peu déçu de cette succession d’objets envitrinés, présentant des uniformes ou des casques relativement semblables.

Néanmoins, une vidéo d’une quinzaine de minutes et projetée dans l’une des salles et relate la bataille de Woerth-Frœschwiller tout en la situant dans le contexte historique du conflit général. Ce qui est un plus certain pour le musée.

Aussi, ce musée se veut unique dans l’est de la France pour la présentation exceptionnelle des objets, derniers témoins de la guerre de 1870.

Les photos étant interdites, nous nous reporterons au site Internet officiel du musée qui présente certaines vues des collections.

Accès : 2, rue du moulin 67360 Woerth (50 km au nord de Strasbourg)

Voir également le site Internet pour les horaires d'ouverture.

 

Commentaires sur cet article