Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

la-joconde-portrait-de-monna-lisa-de-vinci

La Joconde est un tableau mythique, le plus célèbre au monde, du au fait que c’est un portrait, un visage de femme et non une scène religieuse ou une nature morte. Léonard avait écrit : « "Ne vois-tu pas que parmi les beautés humaines, c'est le beau visage qui arrête les passants, et non les ornements riches..."..

Léonard de Vinci (1452 – 1519) commence ce portrait de Mona Lisa à son retour à Florence, il y travaille pendant quatre ans, et utilise le peuplier comme support. Il l’emporte avec lui en France sous le règne de François 1er. Le tableau est exposé au Cabinet du Roi à Versailles jusqu’en 1650, puis Napoléon le donne au Louvre en 1805. Volé par un vitrier italien en 1911, puis retrouvé, il est exposé aux Etats Unis en 1963 et au Japon en 1974, cette œuvre devient un véritable objet de culte !

La Joconde, la plus célèbre oeuvre de Léonard de Vinci

Le tableau est fait d’une grande quantité de couches de glacis ou d’enduit, peint à l’huile additionnée d’essence, ces couches permettant de mettre en valeur le clair-obscur, le « sfumato », ce procédé vaporeux, comme de la fumée, cher à Léonard.

la-joconde-portrait-de-monna-lisa-de-vinci-grand

La Joconde, par Léonard de Vinci, musée du Louvre.

Mais qui est le personnage représenté sur cette œuvre ?

Beaucoup d’hypothèses ont été émises : un jeune homme ami de Léonard, la princesse d’Este de Mantoue, une courtisane de Julien de Médicis.

On admet généralement qu’il s’agit de Lisa Maria Gherardini, née en mai 1479. Elle épouse le fils d’un marchand de soie et lui offre trois enfants. C’est à l’occasion d’une de ces naissances que son époux Francesco del Giocondo demande à Léonard de faire le portrait de cette jeune mère.

Le sourire est celui d’une femme comblée, pourtant au visage joufflu, au teint légèrement jaunâtre, sans sourcils, installée l’avant d’un paysage rocheux, sorti de l’eau, dans un dégradé de bleu et de vert. Francesco del Giocondi n’aurait pas accepté le tableau : ce sourire est incorrect et la jeune femme est plantée devant un décor non conforme pour l’époque.

Léonard de Vinci garde donc son œuvre….

 

Commentaires sur cet article